WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Intégration des adolescents adoptés d'origine étrangère au Québec

( Télécharger le fichier original )
par Delphine MOYTIER
Université de Caen - Master IUP Management Social Santé 2006
  

sommaire suivant

UNIVERSITÉ DE CAEN

Basse-Normandie

Juillet 2006

IUP Management du Social et de la Santé

Option Intervention Sociale et Développement

Mémoire de maîtrise

L'intégration des jeunes de l'adoption internationale au Québec

Dis-moi d'où tu viens, je te dirais qui tu es...

(Entretiens avec des adolescents adoptés

québécois de 14 à 21 ans)

Sous la direction de Dominique BEYNIER

Présenté par : Delphine MOYTIER

« Qu'elle éveille sympathie ou soupçons, l'adoption interpelle la conscience de chacun avec la force même d'un mythe »

Pierre Verdier

(Membre du Conseil supérieur de l'adoption en France)

Sommaire

? Avant-propos 7

? Introduction 10

PREMIERE PARTIE : CONTEXTE DE LA RECHERCHE 13

I. L'adoption depuis l'Antiquité 14

II. L'adoption au Québec 16

1. L'ADOPTION AU QUÉBEC, ÉTAT DES LIEUX AU NIVEAU STATISTIQUE ET JURIDIQUE 18

A. L'adoption québécoise en statistiques 18

B. L'adoption québécoise au niveau juridique 23

? Chronologie exhaustive des lois sur l'adoption au Québec 24

2. LE SYSTÈME D'ADOPTION AU QUÉBEC 25

A. Les démarches 25

B. Les différents types d'adoption 26

C. Typologie des parents québécois adoptants 27

3. L'ADOPTION, UN MODE DE FILIATION 28

A. Evolution de la famille 29

B. La famille contemporaine 32

E. L'adolescent et sa famille 34

? L'adolescence d'un point de vue sociologique 34

? L'adolescence, une passage entre enfance et âge adulte (vu par Françoise Dolto) 37

? Le lien entre abandon et adolescence 39

? L'adoption du point de vue de l'enfant adopté 40

? L'adolescence à risque 41

? Le suicide des jeunes aux Québec 42

? L'adoption, une longue histoire entre l'enfant et ses parents adoptifs 44

4. L'INTÉGRATION DE L'ENFANT ADOPTÉ 46

A. L'intégration, une notion sociologique 46

? L'intégration et l'identité, deux notions liées dans une adoption. 46

? Etre un adolescent d'origine étrangère, un handicap à l'intégration sociale ? 48

B. Emile Durkheim et l'intégration de l'individu en société 48

C. La notion d'identité 51

? L'identité, une notion importante pour l'adopté 51

? Qu'en est-il chez les ados adoptés ? 51

? L'identité physique 54

? Les questionnements de l'adolescent adopté 54

? Les inquiétudes biologiques 54

? Aspect psychosocial 55

? L'identité raciale 56

? L'identité raciale chez l'adolescent adopté 56

? L'abandon 57

? L'abandon 57

? Identité et interactionnisme 58

? Les adoptés ne sont pas des migrants ordinaires 60

DEUXIEME PARTIE : TERRAIN, ENQUETE ET RESULTATS 62

1. LES HYPOTHÈSES 63

? Explications 65

2. LA MÉTHODOLOGIE ET LE TERRAIN DU MÉMOIRE, VÉRIFICATION DES HYPOTHÈSES 66

? Choix de l'outil 66

? Terrain 67

? Typologie personnes interrogées 68

? Grille d'entretien 69

3. ANALYSE DES ENTRETIENS 71

I. L'adolescent et son environnement familial 72

A. La famille adoptive de l'adolescent 72

B. Le milieu social des adolescents 76

C. Les parents et l'adoption (sujet tabou ou sujet comme les autres ?) 78

? L'attachement 81

II. L'adolescent adopté, l'intégration et son environnement social 83

A. Les activités des adolescents 83

B. La participation aux services ou aux associations de post-adoption et milieux de l'adoption 85

III. L'identité de l'adolescent adopté 90

A. L'adolescence, une période de passage avec des questions en plus 90

B. Questionnements des adolescents 94

III. Quels sont les liens entre adoption, culture, identité et pays d'origine sur l'intégration de l'adolescent adopté ? 98

A. Vision de l'adoption par les adolescents 98

B. « Gérer » l'idée d'abandon 103

IV. Etre adolescent au Québec et venir d'ailleurs (rapport avec le pays d'origine) 105

A. Recherche des origines, envie de retrouvailles 108

B. Retrouver ses parents biologiques, une aventure pour l'adolescent adopté 112

C. La difficulté de la recherche d'antécédents en adoption internationale 117

V. Identité et culture, liées toute durant la vie de l'adolescent 121

A. Identité assimilatrice 123

B. L'identité biculturelle 124

C. L'identité internationale 126

VI. L'intégration des adolescents dans la société québécoise 129

VII. Vision de la vue future 134

? Bilans et projets futurs des adolescents 134

CONCLUSION GÉNÉRALE DU MÉMOIRE 138

TROISIÈME PARTIE : LES ANNEXES DU DOSSIER 144

A. Bibliographie 145

B. Guide des entretiens 147

? La recherche des origines 151

C. Organismes et associations contactés pour ce mémoire 153

? Organismes agréés et association d'adoptions au Québec (avec pays d'adoption principal) 153

D. Typologie des entretiens à Montréal 158

E. Entretien type 159

F. Liste des thèmes du mémoire 172

G. Thème spécifique classé 173

H. Poème d'Afrique Noire sur la tolérance (thème cher à l'adopté) 178

Remerciements

Mes remerciements vont tout d'abord aux familles, et plus particulièrement aux adolescents qui ont accepté de participer à ces entretiens avec moi. Sans eux, ce mémoire n'aurait pas vu le jour, je les remercie donc de leur collaboration et de leurs témoignages. L'adoption leur a donné cette large ouverture d'esprit qu'ils n'ont pas hésité à me faire partager leur vécu, afin de faire comprendre ce qu'est l'adoption à l'adolescence.

Je remercie mon directeur de mémoire, Monsieur BEYNIER, qui m'a soutenue durant cette année de recherche, et qui malgré la distance entre Caen et Montréal, a su me guider et me conseiller pour ce mémoire.

Je remercie les différents centres sociaux de Montréal qui ont pu m'aider à rencontrer des adolescents adoptés, et entrer en contact avec des associations d'adoptions, des organismes et groupes de discussion post-adoption sur Montréal.

Je remercie également Madame G. Professeure à l'Université du Québec à Montréal, qui m'a permis de suivre son cours sans y être inscrite, par pure gentillesse et passion pour l'adoption. J'ai pu, par ce cours, avoir des contacts de familles et d'adolescents adoptés et mener à bien ma recherche.

· Avant-propos

L'enfance et l'adolescence sont les premières étapes de la vie. Elles façonnent l'individu. En particulier, l'adolescence est une étape sociale importante, marquant le passage de l'enfance à l'âge adulte. En sociologie, l'âge est un critère d'identification sociale, donc capital pour l'intégration au sein même de la société. La notion d'adolescence est assez complexe finalement dans nos sociétés occidentales. L'adolescent entre dans une période où il va vouloir créer sa propre identité, avec ses valeurs personnelles, en accord ou non avec celles de ses parents. L'adolescence est bien souvent une période où l'on se cherche une identité, où l'on façonne son caractère.

Ce mémoire aura pour thème central l'adoption, plus particulièrement, nous allons nous intéresser au vécu des adolescents qui ont été adoptés. On peut aborder ce thème sous différents aspects, sociologiques, psychologiques, ou même juridiques. L'arrivée d'un enfant, quel qu'il soit, bouleverse la vie familiale. L'adoption en elle-même et la post-adoption sont des épreuves pour les parents, les enfants adoptés, et pour le noyau familial tout entier.

Plus particulièrement, nous allons donc nous intéresser à la façon dont les adolescents adoptés, d'origines étrangères, vivent leur adoption et leur intégration, cela au travers des notions d'identité, des processus d'intégration familiale et sociale.

L'adoption est un mode de constitution de famille, de filiation. Ce n'est pas le plus répandu mais, nous connaissons tous quelqu'un qui a été adopté ou bien qui a adopté. Cependant, ce n'est pas pour autant que nous comprenons comment cela est vécu, par les parents adoptifs, comme par les enfants adoptés.

De plus, derrière l'adoption, est sous-entendue la notion d'abandon, qui est un peut-être encore « tabou » dans la société aujourd'hui. Cela rend ce travail d'autant plus intéressant. Car la sociologie est une science de la société. Emile Durkheim définissait la sociologie comme « le système des sciences sociologiques ». C'est une matière utile pour la société, car elle sert à comprendre les mécanismes et les processus des phénomènes sociaux, à les expliquer. C'est ce que nous chercherons à faire pour ce thème de l'adoption, croisant les notions de famille, d'adolescence, d'intégration et d'identité.

Le thème de l'adoption peut être étudié à travers diverses disciplines, la sociologie, l'histoire, la psychologie, mais aussi la biologie. Pour ce mémoire, nous nous intéresserons plutôt aux disciplines sociologiques et psychologiques.

Nous aurons pour objectif d'observer comment ces adolescents parviennent à vivre cette étape importante de la vie, à travers différents facteurs comme l'intégration par le milieu familial, par la vie sociale. Par quels processus et de quelle(s) manière(s) l'adolescent vit-il son adoption ?

L'adoption est un sujet intéressant car il confronte beaucoup de notions sociologiques et humaines comme le désir d'enfant, la parentalité, l'amour, la filiation, l'intégration sociale, l'identité sociale et culturelle.

J'ai donc choisi de travailler sur l'adoption, et plus précisément sur l'intégration des adolescents adoptés pour des raisons familiales. Ayant moi-même un cousin et une cousine adoptés traversant la période de l'adolescence, je m'intéresse particulièrement à ce sujet. J'ai pu remarquer que l'adolescence, en particulier en tant qu'enfant adopté, peut poser quelques questions et difficultés. J'ai donc eu le désir d'approfondir le sujet sous les angles d'approches sociologiques et psychologiques. Cette envie de comprendre s'est transformé en un but qui est ici de comprendre les processus que ces adolescents mettent en place pour « faire face » et gérer leur situation d'adopté, afin de s'intégrer dans leur famille et dans leur milieu social.

Je suis partie une année scolaire étudier au Québec, à Montréal, à l'Université de Montréal, en Maîtrise de Travail Social. Cette année d'étude m'a permis de suivre un cours sur l'adoption internationale à l'Université du Québec à Montréal, donné par la Présidente de l'association FPAQ (Fédération des Parents Adoptifs du Québec), une association de parents adoptifs. Madame G. m'a ainsi mise en contact avec des adolescents d'origine étrangère ayant été adoptés et souhaitant témoigner.

J'ai donc effectué quatorze entretiens à Montréal avec des jeunes entre quatorze et vingt et un ans, de diverses origines, ayant été adoptés entre les âges de quatorze jours et cinq ans. J'ai pu parler avec ces jeunes venant de divers horizons comme le Guatemala, le Vietnam, la Corée du Sud, Polynésie, Haïti, le Bengladesh, la Russie, la Chine etc. Ces entretiens furent très instructifs et m'ont réellement appris ce qu'était l'adoption et plus particulièrement ce que l'on ressentait quand on était adopté. La partie analytique du mémoire va nous permettre de découvrir les sentiments vécus et les stratégies d'intégration de ces adolescents.

sommaire suivant