WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

Influences circadiennes sur le jugement social

( Télécharger le fichier original )
par Sébastien Stuhec
Université Libre de Bruxelles - Master en sciences psychologiques à  finalité spécialisée neuropsychologie et développement cognitif 2011
Dans la categorie: Biologie et Médecine > Psychologie et neuropsychologie
  

précédent sommaire suivant

1.6.1. Automaticité

Les premières applications de la distinction entre processus automatiques et contrôlés dans l'étude des préjugés, déclaraient que l'activation des stéréotypes était automatique. Par exemple, Devine en 1989 (in Devine & Monteith, 1999) indiqua que l'activation des stéréotypes ne nécessitait ni intention ni attention ou capacité, ainsi lorsqu'un indice approprié est présenté (ex : genre, niveau social) l'activation du stéréotype suit inévitablement. Devine a interprété les résultats de son étude comme indiquant que l'activation des stéréotypes est automatique aussi bien pour les individus avec un niveau haut que bas de préjugés.

Des études utilisant des procédures alternatives ont également suggéré que les stéréotypes de genre et d'age peuvent être activés automatique. Par exemple, Purdue et Gurtman (in Devine & Monteith, 1999) ont utilisé une procédure de masquage de l'amorçage avant que les sujets n'en soient conscients. L'évaluation des traits négatifs était plus rapide quand ils étaient

précédés d'une amorce « âgé » qu'une amorce « jeune ». Purdue et Gurtman interprètent ces résultats comme un « âgisme » automatique. Selon Devine et selon Purdue et Gurtman, si les participants ne sont pas conscients de l'amorce, leurs réactions ne peut pas refléter un processus contrôlé (Devine & Monteith, 1999).

Banaji et Hardin, 1996 étudient les stéréotypes de genre en utilisant un temps de présentation entre l'amorce et la cible relativement court, empéchant l'exécution de processus contrôlés. Les jugements pour des paires amorce-cibles consistent sont plus rapides que les jugements pour les paires inconsistantes indiquant une activation automatique des stéréotypes concernant le genre.

1.6.1.1. L'activation des stéréotypes est-elle vraiment automatique ?

L'automaticité regroupe au moins 4 traits qui peuvent être définis en relation avec les objectifs : (non) intentionnel, (in)contrôlé/ (in)contrôlable, autonome, dirigé vers un but, (in)dépendant d'un but (Moors & De Houwer, 2006)

De ces caractéristiques, Bargh, 1989 (in Devine & Monteith, 1999) distingue 3 types d'automaticité :

- L'automaticité pré-consciente : processus automatiques qui se produisent avant la prise de conscience et ne nécessitant que la présence d'un élément déclencheur pour être initiés.

- L'automaticité post-consciente : elle requière certains types de traitement conscient

des stimuli pertinents mais les résultats de ce traitement sont involontaires

- L'automaticité dépendante du but : elle requière un traitement intentionnel, dirigé

vers un but dont les résultats peuvent être volontaires ou non.

précédent sommaire suivant