WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Bio-écologie des anophèles de part et d'autre de la falaise des Mbô et leur implication dans la transmission du paludisme d'altitude


par Billy TENE
Université de Yaoundé 1 - DEA 2007
  

précédent sommaire suivant

1.2.3.2.Chez l'hôte invertébré (moustique vecteur)

Au cours de la piqûre, l'anophèle ingèredes hématies parasitéeschez un sujet malade.Seuls les gamétocytes (formes sexuées) évolueront et deviendrons des trophozoïtes.

Dans l'estomac de l'anophèle, les gamétocytes mâles subissent l'exflagellation et donnent des gamètes mâles mobiles. Chaque gamétocyte femelle mûrît pour donner un gamète femelle volumineux, arrondi et immobile. La fécondation de chaque gamète femelle par un gamète mâle (12) donne autant de zygotes appelés ookinètes (13) d'aspect vermiforme (10 um x 3 - 4 um). Les ookinètes s'insinuent entre les cellules de la paroi stomacale du moustique (14) et vont se localiser à la face externe de l'estomac où ils deviennent des oocystes (15,16). La durée totale entre le repas contaminant du moustique et la sortie des ookinètes est de l'ordre de 24 heures.

À l'intérieur de l'oocyste vont se former des sporocystesqui donneront plusieurs centaines de sporozoïtes (16). L'oocyste est sphérique et sa taille passe d'environ 8um à environ 60 à 80um pendant sa maturation. La maturation de l'oocyste (ou sporogonie) dure de 4 à 21 jours suivant les conditions climatiques pour P. falciparum. A maturité les oocystes éclatent et les sporozoïtes sont libérés dans l'hémolymphe (17).En 24 heures environ, la majorité d'entre eux va se concentrer dans les glandes salivaires (18). L'anophèle sera infectieuse, en fonction des conditions climatiques, 8 à 21 jours après le repas sanguin contaminant et le restera au maximum deux mois (Mouchet et al., 2004). Etant le siège de la phase sexuée du cycle, le moustique est considéré comme étant l'hôte définitif du parasite.

Adapté de :http :// ebischoff.free.fr/Paluz.html

Figure 1 :Cycle de développement du Plasmodium chez l'Homme et l'Anophèle vecteur

précédent sommaire suivant