WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Mise en place de la démarche qualité dans les établissements hospitaliers du Togo à  partir de l'expérience française

( Télécharger le fichier original )
par Kossi TARKPESSI
Université Senghor d'Alexandrie - Master en Développement, Spécialité santé internationale 2007
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

CONCLUSION GENERALE

La démarche qualité en établissement hospitalier est un domaine riche qui inonde en profondeur non seulement les organisations, mais également les pratiques des professionnels.

Les changements les plus importants portent sur la mise en place de structures spécifiques, l'apparition de nouveaux métiers et l'élaboration de document qualité.

L'implantation de la démarche qualité dans les établissements hospitaliers garantie l'amélioration continue de la qualité et de la sécurité des soins. La démarche qualité impulse la mise en place de protocole, d'outils de traçabilité et de contrôle qui témoignent d'une tentative de rationalisation de l'activité de soin. Elle entraîne également un décloisonnement entre les métiers et entre les structures des phénomènes de valorisation et de responsabilité des personnels.

Dans un hôpital, de l'implication du directeur dépend largement la réussite de la démarche d'amélioration continue de la qualité. En effet, le management par la qualité permet au directeur d'impulser dans son établissement une dynamique de changement durable où le leitmotiv est l'amélioration continue de la qualité.

Il y a aussi un intérêt à envisager la qualité comme une direction fonctionnelle à part entière. En effet organiser la qualité dans un établissement hospitalier suppose, la création d'une direction qualité ou d'un service qualité selon la taille de celui-ci.

Le domaine de la qualité étant transversal, aussi est il nécessaire que le responsable qualité ait une expérience importante. Aux compétences, s'ajoutent des compétences particulières de communication (écoute, dialogue, persuasion) nécessaire du directeur ou responsable qualité, car la fonction a évolué, passant de très technique à très politique. Le directeur de qualité est désormais davantage un pilote de changement en vue d'améliorer la qualité qu'un technicien de la qualité. Cette direction dont la mission principale est la coordination du système qualité auprès de tous les services doit être rattaché à la direction générale de l'établissement.

L'expérience menée au Centre Hospitalier Sainte Marie de Nice nous permet de dire que la démarche qualité aura une importance pour les hôpitaux du Togo, puisque tous les pays en voie de développements sont à la recherche de moyens permettant de rendre leurs institutions de soins plus performantes au moins en terme de qualité et de sécurité de prestation. De plus partout à travers le monde, on constate un intérêt considérable qui ne cesse de croître à l'égard de la qualité des soins et des services de santé.

Ayant suivi une formation en santé internationale, avoir fait un stage au service qualité, gestion des risques au CH Sainte Marie de Nice, la qualité et la sécurité des soins étant l'un des axes stratégiques du PNDS du Togo, nous voudrions apporter notre contribution en proposant la mise en place de la démarche qualité en hygiène hospitalière. Nous nous intéressons à l'hygiène hospitalière parce que l'incidence et la gravité des infections hospitalières ont sensiblement augmenté ces dernières années dans le monde du fait de l'accroissement des procédures invasives diagnostiques ou thérapeutiques, de la gravité des pathologies motivant l'hospitalisation et de l'insuffisance de l'intérêt accordé à l'hygiène hospitalière. De plus le problème est devenu encore beaucoup plus complexe avec l'émergence dans les hôpitaux de bactéries multirésistantes aux antibiotiques.

Nous voudrions que cette démarche qualité soit implantée au niveau national. Cependant on ne peut pas tout faire à la fois, c'est pourquoi au départ elle débutera au CHU de Lomé Tokoin.

La démarche qualité est marquée par des principes comme l'attention aux patients, le pluri professionnalisme, une démarche méthodique, participative, une démarche pérenne évolutive. Cette démarche qualité est complexe et dynamique. Pour un bon développement d'une démarche, on doit prendre en compte les dimensions stratégique, technique, structurelle et culturelle.

L'objectif visé par ce projet est de réduire l'incidence des infections hospitalières par une amélioration de l'hygiène.

Pour que l'hygiène hospitalière soit améliorée au CHU Tokoin en particuliers et dans les hôpitaux du Togo en général, elle doit être définie, suivie et évaluer :

- définir la qualité de l'hygiène hospitalière signifie établir des normes et des procédures ;

- suivre, c'est favoriser l'adhésion du personnel aux normes pour satisfaire les besoins des patients ;

- évaluer, c'est déterminer l'écart entre les normes et la pratique existante.

Nous pensons qu'il n'est pas indispensable de disposer de moyens technologiques avancés pour produire des soins de qualité. Avec un minimum de ressources, il est tout à fait possible de produire des soins d'un certain niveau de qualité acceptable.

précédent sommaire suivant