WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Politique monétaire et croissance économique en zone CEMAC: une évaluation empirique en données de panel

( Télécharger le fichier original )
par SIMONYANNICK FOUDA EKOBENA
Université de Yaoundé II - DEA / Master 2 2010
  

précédent sommaire suivant

CONCLUSION DU CHAPITRE IV

Le chapitre qui s'achève avait pour objectif d'évaluer au plan empirique la relation entre stabilité de prix et activité économique des pays de la CEMAC. Concernant la méthode, une analyse en données de panel est utilisée pour estimer une équation de croissance dérivée d'une version modifiée du modèle de Grauwe et Polan (2005). Les calculs sont effectués pour les six pays de la CEMAC sur la période 1986-2006. Les résultats montrent que l'inflation a une influence négative non significative sur la croissance économique en zone CEMAC. De tels résultats ouvrent de nombreuses voies. D'abord cela peut susciter de nouvelles études. Ensuite cela permet de confirmer des résultats empiriques et théoriques. Ce résultat, conforme à nos hypothèses réaffirme l'importance du maintient de la stabilité des prix pour tout objectif de croissance économique. En outre, une telle étude peut être menée avec des méthodes économétriques améliorées ou simplement différentes. Finalement de tels résultats seraient vains s'ils n'étaient mis en oeuvre. C'est à cet effet que des propositions sont faites pour la politique économique de la zone CEMAC.

CONCLUSION DE LA DEUXIEME PARTIE

La deuxième partie avait pour objectif d'établir les spécificités de la relation qui existe entre stabilité des prix et croissance économique en zone CEMAC compte tenu de l'hétérogénéité des pays. Pour atteindre cet objectif, elle commence par étudier les enjeux théoriques de ladite relation (Chapitre 3), puis elle procède à une vérification empirique de la relation, spécifique aux pays de la CEMAC, (Chapitre 4). La méthodologie est basée sur l'estimation en données de panel d'une équation de croissance dérivée d'une version modifiée du modèle de St. Louis (Bynoe, 1994). Il en ressort que l'inflation a une influence négative et non significative sur la croissance économique, il est donc important qu'elle soit maîtrisée afin de soutenir l'activité. Ceci nous a permis d'envisager des perspectives de recherche autour du lien politique monétaire-croissance économique par exemple. L'on pourrait prolonger à tous les pays de la zone Franc. Enfin des propositions ont été faites aux autorités de politique économiques des pays de la zone CEMAC.

précédent sommaire suivant







9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.



Appel aux couturier(e)s volontaires

Hack the pandemiuc !

Moins de 5 interactions sociales par jour



BOSKELYWOOD from Ona Luambo on Vimeo.