WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Problématique du coàt des services dans les microfinances au Cameroun

( Télécharger le fichier original )
par Achille Landry WOMEGNE POKAHA
Institut de recherche et d'enseignement en relation internationale et européeene (IRERIE LLC) - Master II en gestion et finance 2011
  

précédent sommaire suivant

III- POLITIQUE DE LA TARIFICATION DES SERVICES A

GrOwfin

Conçu pour être la microfinance qui permettra à tous (nantis et non nantis) d'accéder à des services financiers de qualité à un coEt relativement bas, GrOwfin décide d'arrimer autant que faire se peut, le cot de ses services à ceux des banques classiques et dans certains cas, à aller en dessous des prix proposés par ces banques tout en maintenant les facilités d'accès généralement offertes par la microfinance. En effet, s'il est généralement admis que l'accès au financement est plus souple et rapide en microfinance qu'en banque, la majorité des bénéficiaires desdits financements se plaignent régulièrement de la tarification appliquée par les EMF qui ne leur permet pas de dégager une marge conséquente sur leurs opérations financées.

Pour répondre à cela, GrOwfin a conçu un tarifaire (voir ci-dessous) destiné à satisfaire sa clientèle cible (les plus démunis) et leur permettre de mieux bénéficier du prix de leurs efforts quotidiens dans d'amélioration de leur conditions de vie.

Ce tarifaire conçu à partir de l'expérience en pays pauvre du principal promoteur de GrOwfin devrait offrir les services financiers aux populations pauvres à un moindre coût et leur permettre ainsi une bancarisation de leurs activités aux conditions proches (voire moins) que celles dont bénéficient les clients nantis évoluant dans le secteur formel.

Après étude de terrain et analyse des attentes de la clientèle sans oublier la prise en compte de ses sources de fonds destinés au financement, les dirigeants de GrOwfin lors de sa constitution entendaient offrir leurs services à la clientèle ainsi qu'il suit :

SERVICES*

Taux pratiqués
par les
Banques

Taux pratiqués
par les EMF
existants

Taux envisagés
par GrOwfin

Découverts et

facilités de caisses
ponctuels

18%, soit 1,5% par mois

36%, soit 3% par mois

24%, soit 2% par mois

Crédits remboursables en
plusieurs échéances

18%, soit 1,5% par mois

30%, soit 2,5%

par mois

20%, 1,66% par

mois

Escomptes factures et effets de commerces

18%, soit 1,5% par mois

36%, soit 3% par mois

24%, soit 2% par mois

Frais de tenue de compte

11.925 FCFA

par mois

4.174 FCFA par mois

2.500 FCFA par mois

Encaissement chèques de la
clientèle

Franco

Entre FCFA 1.789 et 5.963 par chèque

1.193 FCFA par chèque

30

Réalisé et soutenu par WOMEGNE POKAHA Achille Landry

Virements reçus et
encaissements effets

FCFA 2.981 par opérations

11.925 FCFA par opérations

5.000 FCFA par opérations

Cautions émises au bénéfice des clients

FCFA 11.925

par trimestre

FCFA 23.850 par trimestre

12.000 FCFA par trimestre

Frais étude dossier crédits des clients

1% du montant demandé

2,5% du montant demandé

1,5% du montant octroyé

Minimum à

l'ouverture du

compte

100.000 FCFA

25.000 FCFA

Négociable

Frais mis en place concours

1% du montant octroyé

2% du montant octroyé

Franco

Taux d'intér~ts

créditeurs

3% annuel

4% annuel

5% annuel

(*) Il s'agit ici des services classiques non exhaustifs à offrir à la clientèle, d'autres services pouvant s'ajouter en fonction des sollicitations des clients et des opportunités offertes par le marché.

Nous constatons à travers ce tableau que GrOwfin entendait bien se rapprocher véritablement des populations pauvres et moins nanties par la mise à leur disposition des services financiers à meilleurs coûts et dans de bonnes conditions.

Malheureusement pour les bénéficiaires ainsi que pour les partenaires de GrOwfin, le respect de cette tarification s'est avéré impossible en raison de certaines difficultés et des multiples obstacles qui surviennent dans la vie quotidienne des EMF au Cameroun.

précédent sommaire suivant











9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.