WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Développement financier et causalité entre épargne et investissement en zone UEMOA (Union Economique et Monétaire Ouest Africaine )

( Télécharger le fichier original )
par Relwendé SAWADOGO
Université Ouaga II Burkina Faso - DEA/ Master macro économie appliquée 2009
  

précédent sommaire suivant

I-2-La tendance d'épargne et d'investissement par pays

Cette sous partie consiste à mettre en relief les caractéristiques des évolutions des variables épargne et investissement domestiques pour chacun des pays de l'UEMOA : Bénin, Burkina Faso, Côte d'Ivoire Mali, Niger, Sénégal et Togo. Nous avons commenté les tendances de l'épargne et de l'investissement par pays et mettre en évidence les relations de colinéarité si cela existe.

I-2-1-Bénin

Comme l'illustre le graphique 6, le Bénin est un pays structurellement en besoin de financement car l'épargne intérieure est toujours inferieure à l'investissement intérieur. De 1975 à 1990 le pays a enregistré une évolution irrégulière de ses taux d'épargne et d'investissement avec un taux d'épargne des fois en dessous de 0% (par exemple en 1985 le taux d'épargne était de -12,35%). A partir des années 1990, les deux variables connaissent une croissance stable mais faible et déficitaire. Enfin, en calculant la matrice de corrélation, on trouve que l'investissement et l'épargne sont faiblement et positivement corrélés (0,498). Les deux variables semblent être stationnaires.

Graphique 6: Evolution des variables épargne et investissement intérieurs du Benin en% du PIB de 1975 à 2005.

-20

40

20

0

taux d'investissement interieur(%PIB) taux d'epargne nationale(%PIB)

Source : construit par l'auteur à partir de ADI, 2010

I-2-2- Burkina Faso

Au Burkina Faso, les taux d'épargne et d'investissement, contrairement à ceux du Benin, connaissent une évolution très instable depuis 1975 (graphique 7). De 1975 à 1985, on observe une décroissance des taux d'épargne et d'investissement intérieurs avec le taux d'épargne se situant en dessous de 0% de 1977 à 1985. De 1987 à1995, le taux d'épargne intérieure montre une amélioration alors que l'investissement est resté presque stable. Enfin à partir de 1998, le taux d'épargne du Burkina a commencé à décroître jusqu'à devenir négatif en 2001 (-0,103%). L'investissement suit également cette tendance de l'épargne. Cette situation de baisse de l'épargne semble être justifiée par les manifestations sociales qu'a connues le pays depuis les années 1998. La stabilité retrouvée à partir de 2004, explique la relance de l'épargne et l'investissement intérieurs. En conclusion, l'épargne et l'investissement sont fortement corrélés positivement (0,747) au Burkina.

Graphique 7 : Evolution des variables épargne et investissement intérieurs du Burkina Faso en% du PIB de 1975 à 2005.

-10

30

20

10

0

taux d'investissement interieur (%PIB) Taux d'epargne nationale(%PIB)

Source : construit par l'auteur à partir de ADI, 2010

précédent sommaire suivant







9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.



Appel aux couturier(e)s volontaires

Hack the pandemiuc !

Moins de 5 interactions sociales par jour



BOSKELYWOOD from Ona Luambo on Vimeo.