WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Développement financier et causalité entre épargne et investissement en zone UEMOA (Union Economique et Monétaire Ouest Africaine )

( Télécharger le fichier original )
par Relwendé SAWADOGO
Université Ouaga II Burkina Faso - DEA/ Master macro économie appliquée 2009
  

précédent sommaire suivant

II-3-Hétérogénéité de la relation au sein d'une zone

A la suite de ces travaux empiriques sur la corrélation et la causalité entre épargne et investissement, il y a des chercheurs qui ont utilisé des modèles économétriques sur données de panel pour analyser les facteurs susceptibles d'influencer la relation entre ces deux variables. Certains ont trouvé que la corrélation épargne et investissement dépend plus des spécificités propre à chaque pays. Parmi les études qui se sont intéressées à l'hétérogénéité de la relation épargne et investissement au sein des unions économique et monétaire, on a essentiellement celle de Tricoire (2005) dans le cas des pays européens. Il a cherché à déterminer en quoi le degré d'hétérogénéité de la relation épargne-investissement pourrait éclairer sur la manière dont l'intégration économique se manifeste dans une zone considérée. Pour l'auteur, il est en effet probable que l'intégration économique induise de manière statique ou dynamique une certaine hétérogénéité. Il arrive aux principales conclusions que :

i) pour les pays à niveau de développement similaire la relative homogénéité de la relation épargne-investissement peut être associée à un processus d'intégration économique en voie d'achèvement, dans lequel le rattrapage n'opère plus ;

ii) pour les pays aux niveaux de développement différents, la forte hétérogénéité de la relation épargne-investissement pourrait être liée à un processus d'intégration économique dynamique qui favoriserait le rattrapage des économies les moins développées vers les plus développées.

En résumé une relation épargne-investissent homogène (ou faiblement hétérogène) suggérerait un processus d'intégration économique abouti ou en voie d'approfondissement, qui se traduirait par une synchronisation des cycles des affaires élevée et des structures productives proches (Franckel et Rose ; 1998). L'hétérogénéité de la relation épargneinvestissement peut suggérer un processus d'intégration dont la réalisation favorise la convergence des économies.

Après avoir présenté les controverses théoriques et empiriques sur la causalité entre épargne et investissement, intéressons-nous à la dimension financière de la relation entre épargne et investissement. Il s'agit spécifiquement de présenter le rôle de la finance dans la causalité épargne et investissement selon les modèles d'inspiration néoclassique et ceux keynésiens.

précédent sommaire suivant







9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.



Appel aux couturier(e)s volontaires

Hack the pandemiuc !

Moins de 5 interactions sociales par jour



BOSKELYWOOD from Ona Luambo on Vimeo.