WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

La France et la reconstruction de la République Démocratique du Congo

( Télécharger le fichier original )
par Guelord Mpongo Ngamake
Université de Lubumbashi - relation internationale 2010
  

précédent sommaire suivant

Appel aux couturier(e)s volontaires

SECTION II. LES AXES DE LA COOPERATION FRANCO CONGOLAISE

La deuxième section du troisième chapitre traitera et analysera quelques axes par lesquels la France passe pour réaliser ses missions de la reconstruction en République Démocratique du Congo.

§I. COOPERATION DE L'AIDE MULTI SECTORIELLE

L'intervention Française est envisagée en coopération avec les bailleurs de fonds intervenant dans les chantiers prioritaires par la relance du pays. Il s'agit en particulier de la Banque mondiale, de la commission européenne, e nations unies et de la Belgique, la France en accordant l'aide multi sectorielle permettra aux congolais de relancer la croissance forte, juste et équitable la réussite et tributaire de la capacité du pays à mobiliser les capitaux frais par l'ouverture de l'économie ou monde extérieur, et de l'effort qui sera employé dans la marchandisation de l'épargne nationale.

A ce stade, le gouvernement est engagé à entreprendre une politique fixée sur les renforcements des structures des partenaires de la coopération bilatérale ou multilatérale. A ces actions il faut ajouter la collaboration avec le fond monétaire international et le programme multisectoriel de réhabilitation et de reconstruction convenu avec les services de la Banque mondiale, l'union européenne unit de relancer ses coopérations dont l'objectif primordial est la réduction de la pauvreté en RDC.

Le fond monétaire international (FMI) a un rôle de premier plan, puisqu'il détermine les niveaux d'aides allouées à la RDC. En effet, l'augmentation de l'aide en république Démocratique du Congo est étroitement conditionnée à un programme formel avec le FMI qui déclenchera aussi l'annulation de la dette.33(*) Le FMI, avec l'achèvement du programme économique d'un programme relais de consolidation de 9 mois avec le gouvernement, a gelé son appui budgétaire qui s'élevait à 41 millions d'USD en 2005.

La négociation d'un nouveau programme en devrait permettre de reprendre cet appui. Dans cette logique, la France étant chef de file pour la coordination dans le secteur de collecte des fonds, elle fait partie du premier cercle des bailleurs en matière e gouvernance notamment en matière de reforme du secteur de la sécurité (RSS) et de la biodiversité en matière de coordination des plans d'action, la France travaille en relation étroite avec le PNUD, la banque mondiale, l'Unicef, le PAM et OCHA, la France s'attache à la recherche d'un juste milieu entre les gouvernances représentatives et participatives. Dans son intervention en faveur du développement économique la France appuie des pratiques sectorielles de gestion concertée entre acteurs.

* 33 Document des stratégies de réduction de la pauvreté (DSRP) version intérimaire édité en février, par le ministre du plan, 2004, p.59

précédent sommaire suivant






Aidez l'hopital de Montfermeil