WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

La France et la reconstruction de la République Démocratique du Congo

( Télécharger le fichier original )
par Guelord Mpongo Ngamake
Université de Lubumbashi - relation internationale 2010
  

précédent sommaire suivant

§3. LA REALISATION DES CINQ CHANTIERS DU GOUVERNEMENT

Dans cette paragraphe, il sera question de finance les cinq chantiers du gouvernement qui est une préoccupation majeure des peuple congolais de voir la République Démocratique du Congo prendre une nouvelle forme celle d'un Etat moderne

Ces cinq chantiers dont il est question ici ne s'agissent pas de cinq oeuvres que le gouvernement doit réaliser mais c'est plutôt une préoccupation de la population congolaise que le gouvernement se mettra à répondre autrement dit aux problèmes majeurs qui caractérisent le peuple congolais

1. Construction des écoles, hôpitaux et routes

La science, la technologie et le savoir faire. Ces dernières notions de la culture s'appréhendent mieux dans le cadre de la formation et de l'éducation

Dans le monde entier, il est admis que l'enseignement est un facteur essentiel du développement. Tout le monde est d'accord que l'enseignement est l'élément de base de l'infrastructure intellectuelle et sociale dont les répercussions sur la production permettent d'accroître l'économie. C'est ainsi que RUDOLF REZSOHARZY pense pour sa part quand il écrit « le développement démarre lorsque l'outillage culturel d'un pays comprend ces atouts indispensable que sont un système scolaire et universitaire d'un bon nouveau d'esprit d'entreprise, la maîtrise du temps, la valorisation du travail manuel et intellectuel.48(*)

La RDC a besoin d'un système éducatif utilitaire, c'est-à-dire adopter à ses besoins, le gouvernement par le truchement du ministère de l'éducation et ses partenaires doit tenir compte de ce la, si l'on veut bien construire ce pays.

Ce pays subit le lourdes conséquences dues à l'insuffisances des service médicaux et sociaux conséquence qui traduisent non seulement par le taux très élever de mortalité, mais encore par une réduction des capacité de travail par un faible taux de production par une diminution de l'énergie et par une faiblesse générale qui enlève au corps ses moyens de défense contre la maladie.

Dans ce cadre de la nouvelle politique de réduction nationale, l'homme doit être mis au centre de préoccupation. Le pays a besoin d'assainir l'administration public, de réhabilitation les institutions hospitalières et éducatives là ou le besoin se fait sentir.

La construction de routes doit contribuer au développement du pays, le gouvernement doit financer ce projet de manière à réunir toutes les ville du pays, les travaux de réhabilitation des route de grand intérêts socio économique pour la population de toutes les ville du pays seront exécuter grâce au financement des entreprise chinoise que, elle-même, construisent des auto route qui pourront permettait à l'évolution des produits agricoles dans les milieux riraux vers les centres urbains.50(*)

2. L'eau et électricité

L'eau et l'électricité est un problème important qui préoccupe la population congolaise, d'où l'Etat importante qui pourra servir à des milieux des personnes. Dans le cadre de l'amélioration des conditions de vie des personnes, l'eau et l'électricité occupent aussi une place importante, c'est ainsi que dans le cadre de cinq chantiers du gouvernement, l'Etat congolais doit financer dans ce domaine d'une manière générale.

Vu la construction dans la quelle le pays se trouve la chef de l'Etat et le gouvernement dans le cadre de la reconstruction nationale, ils devront financer ces institution étatique afin que ce dernière procèdent à la population en eau et en électricité. La desserte en eau et en électricité cité est le pilier sur lequel s'appuie le développement.

La programme d'appuis a la réhabilitation, la PAR en sigle entend rééditer l'action de distribution d'eau potable autonome à gestion communautaire, alimenté par des forage profonds ou des sources permanente aménagée, ces aménagement à effectuer des forage de 100 à 240 mètres de profondeur ou de captage de source d'un débit moyen de 0,8 par seconde.

Ce programme d'appui à la réhabilitation financé par le fond européen de développement qui est prévu la desserte en eau potable de différentes villes du pays où vit une population dépourvue de tout système d'alimentation en eau.

Avec le concours de la société chinoise des travaux vont être exécutés en vue d'améliorer la déserter en eau et en électricité ce projet est actuellement soumis au financement de la société SINO HYDRO avec le gouvernement national de reconstruction.

Eu égard à tous ce qui précèdent, le chef de l'Etat et le gouvernement dans le cadre de son processus de changer la République Démocratique du Congo ou la reconstruction nationale le gouvernement doit favoriser les investissements nationaux et étrangers afin qu'il généré le recettes qui va l'aider à financer les différents projets de reconstruction de la nation.

Les cinq chantiers a pour but de sortir la République Démocratique du Congo dans l'Etat de sous développement sous toutes ces formes vers le développement intégral, mais cela sera concrétiser si et seulement si les gouvernements mettent au sérieux et l'honnêteté en finançant les différents projets qu'il se sont assignés.

3. Emploi et logement

Depuis longtemps, la République Démocratique du Congo est butée à des énorme problèmes de l'emploi et de logement, la majorité de la population croupie dans le chômage raison pour la quelle dans le cadre de cinq chantiers ou les gouvernant se battent pour améliorer les sociales de peuple congolais en appliquant la politique de créer l'emploi afin de palier aux problèmes qui caractérisent les congolais. L'emploi peut être considéré comme moteur qui conduira au bien être de la population congolaise.

Le gouvernement doit réhabiliter certaines entreprises publique quasiment inexistantes et les rendre opérationnelle dans le but de donner de l'emploi à la population le gouvernement actuel dans le cadre de la reconstruction nationale doit appliquer la politique favorable aux investissements nationaux et étrangères dans la but de réduire les taux de chômage et donner a la population le logement convenable.

* 48 49VIRCOULON T, introduction thématique la RDC ; question autour de la construction post-conflit, Afrique contemporaine 2008/n°227, P24-30

* 50 VIRCOULON T, op.cit, p.35

précédent sommaire suivant











Moins de 5 interactions sociales par jour