WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

La téléphonie par la VSAT (Very Small Aperture Terminal ) à  l'ASECNA (Agence pour la Sécurité et la Navigation Aérienne en Afrique et à  Madagascar (ASECNA) Burkina faso


par Francine Kaboré
Institut supérieur de génie électrique - Diplôme de technicien supérieur 2010
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

a) Les protocoles d'accès aux satellites

Ces techniques décrivent la façon dont les VSAT se partagent la largeur de bande du satellite.

· L'AMRF ou FDMA

Cette technique consiste à diviser la largeur de bande du récepteur en un certain nombre de sous-bande. Chaque sous-bande est occupée par une porteuse monovoie (SCPC) ou multivoie (MCPC).

Le niveau de puissance de l'ensemble des porteuses ne doit pas dépasser une certaine valeur.

La configuration d'un réseau en mode AMRF est très simple dans la mesure où elle ne requiert pas de système de synchronisation.

· L'AMRT ou TDMA

Dans cette technique, la largeur de bande du satellite est partagée entre les stations VSAT, selon un découpage temporel donné. En effet, lorsqu'une station émet un paquet d'informations, elle occupe la totalité du récepteur pendant le temps qui lui est attribué. Une fois ce temps écoulé, il cède le canal à une autre station prête à transmettre.

· L'AMRC ou CDMA

La totalité de la bande passante du canal satellite est occupée par chaque station quelque soit l'instant où se manifeste le besoin de transmettre des informations ou paquets vers une autre station. Cela est possible grâce au principe d'étalement de spectre qui consiste à étaler la puissance du signal au moyen d'un code à l'émission. Lorsqu'il y a collision des paquets, les signaux étalés s'ajoutent linéairement. Le code d'émission est unique et représente le numéro d'identité de chaque station.

Quand une station désire émettre vers une autre station, les deux stations se synchronisent à l'aide de leur code et la relation entre les deux codes d'étalement permet d'extraire l'information ou le signal utile et les autres signaux étalés sont perçus comme un bruit.

· Avantages et inconvénients des différentes techniques

Techniques

Avantages

Inconvénients

AMRF

- Configuration simple ;

- Pas d'exigence de synchronisation du réseau.

- Produits d'inter modulation ;

- Exigence d'opération de recul, d'entrée et de sortie pour les amplificateurs de puissance.

AMRT

- Faibles puissance de transmission pour HPAS ;

- Pas de produits d'inter modulation

- Efficacité d'utilisation des capacités du réseau (> 95%) ;

- Fonctionne en mode porteuses. Multi-AMRT possible pour l'amélioration du réseau.

- Nécessite une architecture réseau relativement complexe ;

- Exige un système de contrôle réseau et une source de rythme commun.

AMRC

- Train continu donc pas de retard ;

- Efficacité de transmission de données élevées ;

- Facilité de la direction des signaux à faible C/N

- Nombre total de transmission simultanée ~80VSAT au lieu de 1000 ;

- Pas concevable pour les trafics à forte densité.

précédent sommaire suivant






Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy