WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Relation banque/ PME. Cas des PME de la région Souss Massa Dràa au Maroc


par Mohamed et Samir ABARGAZ et ABOUDRAR
Université Ibn Zohr d'Agadir - Licence  2012
  

précédent sommaire suivant

PARAGRAPHE3 : LES RECOMMANDATIONS

L'amélioration et le développement de la relation banque/PME est nécessaire pour leurs propres intérêts ainsi que le bon fonctionnement des activités économiques. Dans le but de la renforcer et consolider, on s'est basé sur les propositions que nous avons reçues de la part de certaines PME ainsi que de la part des banques, pour sortir avec les recommandations citées ci -dessous, en espérant qu'elles apporteraient du bien à cette relation :

Les recommandations adressées aux banques :

- Les banques qui cherchent à s'implanter ou à développer leurs activités sur le marché des PME pourront tirer des enseignements précieux de l'expérience acquise par d'autres institutions avant elles. Ces enseignements s'appliquent à cinq domaines stratégiques : 1) stratégie, ciblage des PME et capacités d'exécution ; 2) segmentation du marché, produits et services ; 3) culture de vente et canaux de distribution ; 4) gestion du risque de crédit ; et 5) informatique et systèmes intégrés de gestion (SIG).98

- Il faut : 1) Faciliter l'accès des PME au crédit ; 2) Créer ou améliorer l'infrastructure nécessaire au crédit mis à la disposition de cette catégorie d'entreprise , Pour encourager le secteur des PME, et pour lui permettre à faire recours aux crédits et au financement bancaire.

- Rendre flexible le système des garanties ;

- Proposer des produits adéquats selon les besoins et activités de chaque structure ; - garantir la transparence, la crédibilité et la confiance.

Les recommandations adressées aux PME :

- Relever le niveau de l'éducation financière et entrepreneuriale ;

- garantir la transparence et la crédibilité de l'information, et la confiance;

- optimiser l'organisation et la structuration de l'entité, ce qui facilite de lui proposer des crédits adéquats et les produits nécessaires.

Les recommandations adressées à l'Etat :

- dû à l'importance du secteur des PME, l'Etat doit pris différentes mesures pour faciliter l'accès de ces entreprises au financement, notamment : 1) élimination des obstacles juridiques et réglementaires, 2) développement général des services financiers aux PME, et 3) intervention directe sur ce marché pour faire démarrer ou encourager les prêts aux PME.

- Libéraliser les taux d'intérêts pour renforcer la compétitivité dans le secteur bancaire, et pour encourager les PME à recourir au financement bancaire ;

- Offrir une formation aux PME en matière d'établissement d'états financiers.

98 « Le Guide des services bancaires aux PME », Société Financière Internationale 2009.

précédent sommaire suivant