WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Le financement de la sécurité sociale au Burkina Faso

( Télécharger le fichier original )
par Salif SANGNE
Institut supérieur d'informatique et de gestion Burkina Faso - Diplôme de technicien supérieur en finance comptabilité 2011
  

précédent sommaire suivant

CHAPITRE II : BILAN DE STAGE, CRITIQUES ET SUGGESTIONS

I. BILAN DE STAGE

Notre stage à la CNSS nous a été bénéfique parce qu'il nous a permis de mettre en pratique nos connaissances théoriques et de mieux cerner le fonctionnement d'une DAFC.

La DAFC : (Direction Administrative, Financière et Comptable) est sous la responsabilité d'un Directeur. Elle est composée de trois (03) services subdivisés en sept (07) sections. Cette direction s'occupe des budgets annuels et des moyens de financement de la caisse.

Les trois (03) services sont constitués de différentes sections :

Ø le service des opérations financières constitué de la section paiement, la section recette et la section gestion du portefeuille ;

Ø le service comptabilité générale qui est subdivisé en deux (02) sections dont la section comptes centraux et la section compte régionaux ;

Ø le service engagement et équipement qui est subdivisé en deux (02) sections dont la section garage et la section engagement et équipement.

Ainsi au cours de notre stage, nous avons eu à visiter ces différentes sections et effectuer les tâches suivantes :

v comptes centraux et comptes régionaux

ü établissement des états de rapprochement bancaires ;

ü pointage des grands livres ;

ü saisir les différentes pièces comptables.

v section engagement et équipement

ü enregistrement manuel des factures ayant requis l'accord de la DG ;

ü établissement des bons de commande.

v Section recettes

ü ventilation des avoirs dans les différentes branches ;

ü établissement des pièces comptables ;

ü le traitement des chèques.

v Section gestion du portefeuille

ü enregistrement des opérations de souscription, de constitution de DAT, d'encaissement sur DAT.

II. CRITIQUES ET SUGGESTIONS

Au terme de notre stage à la CNSS nous avons pu approfondir nos connaissances certes, mais surtout nous avons réussi à faire la différence entre la théorie et la pratique. La même période nous a permis d'appréhender un peu les réalités de l'Institution.

Cependant quelques forces mais aussi des faiblesses ont retenu notre attention :

· FORCES

ü un accueil chaleureux aux stagiaires ;

ü une large disponibilité des agents pour fournir aux stagiaires les informations voulues et aussi les conseils pratiques ;

ü un esprit de travail en équipe et de solidarité au sein du personnel ;

ü la prise en charge partielle des frais médicaux des travailleurs. Cela constitue un facteur stimulant pour la cause de l'Institution ;

ü la CNSS dispose d'une bibliothèque permettant de renseigner les stagiaires et les visiteurs ;

ü les agents témoignent d'une efficacité et d'une rapidité remarquable dans l'exécution des opérations par l'utilisation de la technologie. En effet, le matériel informatique répond aux besoins et chaque agent dispose d'un ordinateur ;

ü la CNSS utilise ses ressources pour investir dans d'autres secteurs d'activités et prête à d'autres entreprises ce qui contribue à une amélioration de l'économie Burkinabé ;

ü La CNSS jouit d'une situation financière stable. En effet, tous ses investissements sont autofinancés et nous n'avons noté aucun recours à des emprunts et autres concours extérieurs.

ü La CNSS dispose une diversité de placements financiers. En effet, elle place une bonne partie des fonds en compte de DAT ; une autre partie dans les obligations et encore une autre dans les prises de participation, les prêts et dans l'immobilier. Ce qui permet à l'Institution ne pas lier son sort à un seul type de produit ;

ü La CNSS utilise de nos jours une comptabilité d'engagement en lieu et place de la comptabilité de trésorerie ;

ü La pluralité des comptes courants, la CNSS dispose de compte à vue dans la quasi-totalité des banques. Ainsi, les chèques reçus des employeurs sont directement déposés dans les banques où ils sont domiciliés. Cela permet d'éviter les jours d'attente liés aux délais de compensation entre banque.

· LES FAIBLESSES

ü La Caisse éprouve des difficultés à recouvrer les cotisations auprès d'un grand nombre d'employeurs. En effet, les employeurs déclarés ne versent pas régulièrement leurs cotisations et un grand nombre d'employeurs ne sont pas déclarés à la Caisse ;

ü nous avons constaté une insuffisance de personnel dans certains services notamment le service des opérations financières (section gestion du portefeuille) ou il n'y a que deux (02) agents ce qui ralentit très souvent l'exécution des tâches et aussi la concentration des agents dans certains bureaux notamment le service engagement et équipement (ce qui ralentit la mobilité des agents) ;

ü nous avons remarqué aussi que les machines (ordinateurs, photocopieuses, imprimantes...) tombent très souvent en panne, et cela ralenti l'exécution de certaines opérations ;

ü nous avons noté une difficulté de consultation des comptes. En effet, pour la consultation de ses comptes, la CNSS recours aux demandes de position, ceci nécessite le déplacement d'un agent vers les différents banques ;

ü une absence de recyclage des agents.

· SUGGESTIONS

ü nous suggérons que, la Caisse pour remédier la faiblesse de la population couverte, relance des activités de sensibilisation à attention des opérateurs économiques surtout ceux du secteur agricole et du secteur informel ;

ü le recrutement des agents en nombre suffisant pour les services qui en manquent ;

ü l'utilisation des moyens modernes pour la consultation des comptes ;

ü dans une institution d'une telle envergure la formation continue des agents est indispensable pour la bonne marche des activités. La CNSS gagnerait d'avantage si son personnel était plus opérationnel dans l'exécution de ses activités ;

ü l'actualisation de ses logiciels informatiques (comptable) ce qui permettra à la CNSS d'obtenir un traitement rapide et fiable de ses données.

précédent sommaire suivant







9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.



Appel aux couturier(e)s volontaires

Hack the pandemiuc !

Moins de 5 interactions sociales par jour



BOSKELYWOOD from Ona Luambo on Vimeo.