WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Etude d'analyse des tàąches des responsables des structures sanitaires dans la ville de Butembo selon la théorie d'Alex Mc Kenzie

( Télécharger le fichier original )
par Ruth KAHINDO BOULETA
Université officielle de Ruwenzori - Licence en santé publique 2011
  

sommaire suivant

1

ETUDE D'ANALYSE DES TACHES DES RESPONSABLES DES STRUCTURES SANITAIRES DANS LA VILLE DE BUTEMBO SELON LA THEORIE D'ALEX MCKENZIE.

0.INTRODUCTION

0.1. PROBLEMATIQUE

Quand nous parlons de problématique, nous nous intéressons généralement « à l'ensemble des éléments formant le contexte, à la structure de l'information dont la mise en relation engendre chez un chercheur un écart se traduisant par un effet de surprise ou de questionnement assez stimulant pour le motiver à faire une recherche. »1

Le management demeure « une science des décisions stratégiques pour marquer l'art et la compétence de conduire le changement au sein d'une organisation. Sa théorie repose sur une analyse poussée des activités, des temps, des méthodes et des pauses de manière à lutter contre les gaspillages et à aboutir à une productivité maximale »selon Fredi Taylor cité par Mutombo2. Des difficultés importantes caractérisent la gestion des ressources humaines en santé au niveau

1Jacques Chevrier, « La spécification de la problématique »in Recherche sociale (sous la direction de Benoît Gauthier), presse de l'université de Québec, Sillery, 1984, pg56

2 MUTOMBO MUSAU, cours des questions spéciales de Management (inédit), CEPROMAD 2006-2007

2

mondial et particulièrement dans les pays de l'hémisphère sud. Elles concernent notamment la disponibilité, la motivation et la gestion des personnels de santé3

Si l'épidémiologie est devenue la base scientifique de la santé publique, l'analyse du système de service peut devenir la base scientifique de l'administration et de la gestion sanitaire. L'homme est la seule créature dotée de capacité de raisonner et de donner un sens à sa vie ; par des pratiques professionnelles différentes.

La fonction de direction d'établissement regroupe les cadres qui assurent le fonctionnement et le développement de l'établissement placé sous leur responsabilité. Ces cadres ont pour missions principales : manager l'établissement dans son ensemble : gestion des ressources humaines, gestion administrative et financière, organisation et logistique ; et d'allier expertise technique et connaissances en soins pour évaluer les pratiques professionnelles de son équipe"

Le secteur sanitaire et social est confronté à des évolutions à la fois conjoncturelles et structurelles. La fonction de direction d'établissement doit ainsi s'adapter à différents phénomènes, dont entre autres le vieillissement de la population et l'exclusion d'une fraction de la population active.

Les directeurs d'établissement sont de plus en plus soumis à des contraintes de rentabilité et de productivité. . Les établissements de soins médicaux ont tendance à se recentrer sur leur coeur de métier (les activités médicales) et externalisent les services à la personne ou les soins de longue durée4.

Les responsables d'établissement doivent désormais piloter le projet de leur établissement et s'investir dans des activités de planification, de contrôle de gestion et de reportage auprès de la direction générale ou du conseil d'administration. Des

3 Analyse de la situation des Ressources Humaines et de la Gestion des Ressources Humaines. DRH / MSP. Septembre 2010, Niger 4 http://cadres.apec.fr/Emploi/Marche-Emploi/Fiches-Apec/Fiches-fonctions/Les-grandes-fonctions/Sante-social-culture/Encadrer-un-service-medical-social-ou-culturel

3

compétences administratives.et financières sont par conséquent nécessaires dans l'exercice de leur fonction5.

En qualité de chef d'établissement, ils sont chargés de la conduite générale de leur établissement dans les domaines sanitaire, social et médico-social, de l'animation et de la coordination des actions, du management des ressources humaines de leur établissement et de l'évaluation des politiques et des actions conduites dans le cadre du projet d'établissement. Ils sont responsables de la bonne marche de leur établissement et en assurent la gestion administrative et financière6.

Le chef d'établissement est ordonnateur des dépenses. Il représente l'établissement en justice et dans tous les actes de la vie civile. Il prépare et coordonne la mise en oeuvre des délibérations du conseil d'administration. Il recrute et nomme les personnels de l'établissement, à l'exception des personnels de direction. Il a autorité sur l'ensemble des personnels dans le respect de la déontologie médicale.

En tant que chef d'un établissement doté de la personnalité morale, il est le représentant légal de celui-ci. Il met en oeuvre le projet d'établissement et coordonne l'exécution des délibérations du conseil d'administration. Il a la responsabilité des actions éducatives et sociales conduites par l'établissement. Il est ordonnateur des dépenses et procède à la nomination du personnel.

Le rapport de l'OMS indique en outre que toute stratégie de mise en valeur des ressources humaines doit être axée sur les trois défis que sont l'amélioration du recrutement, l'amélioration de la performance de la force de travail existante et l'infléchissement du taux d'abandon de la profession7.

Les ressources humaines constituent l'actif principal d'une entreprise qui partant de leur efficacité au travail et de leur capacité conduisent à la réussite des

5 Idem

6 http://cadres.apec.fr/Emploi/Marche-Emploi/Fiches-Apec/Fiches-fonctions/Les-grandes-fonctions/Sante-social-culture/Encadrer-un-service-medical-social-ou-culturel

7 WHO 2006a; Caldwell & Kingman 2007

4

objectifs de l'entreprise; Cela implique les responsables des différentes entreprises de faire de leurs travailleurs un groupe homogène, d'un même idéal car, chacun y vient avec un but relativement individuel.

Toutes les ressources humaines d'une équipe sanitaire consciente de ses responsabilités dans la protection, le maintien, la promotion de la santé pour allonger la durée et la qualité de vie de la population; doivent contribuer à une bonne gestion des services. Cette obligation concerne à plus forte raison les responsables dans des différentes institutions sanitaires.

Michel de Montaigne Cité par AMUDA dit : « c'est une précieuse chose que la santé est la seule qui mérite à la vérité, qu'on y emploie, non le temps seulement, la sueur, la peine, les biens, mais encore la vie à sa poursuite »8 ; d'autant plus que sans elle, la vie vient à être pénible et injurieuse Selon la Charte des Nations-Unies : « Etre en bonne santé est un des droits fondamentaux de tout être humain, sans distinction de race, religion, idées politiques ou condition économique et sociale ».L'OMS, dans son objectif de rendre accessible les soins de santé à toutes les couches de la population, a réuni plusieurs pays à ALMA-ATA en 1978, pour définir une stratégie afin d'atteindre l'objectif de « santé pour tous ».

Pour améliorer la fourniture de services en zone rurale, un programme de formation locale des travailleurs de la santé vient d'être lancé dans un pays d'Amérique du Sud. Les travailleurs suivent un cursus de trois ans, au terme duquel ils sont embauchés par les organisations qui ont soutenu leur formation

La République Démocratique du Congo a pris un certain nombre d'initiatives pour la matérialisation de la politique de « santé pour tous » en créant des programmes nationaux et en délimitant le territoire national en zones de santé ; tout en délimitant clairement la responsabilité au sein du système national de santé ; ainsi qu'en développant les fonctions d'impulsion et de contrôle des cadres dirigeants. Une fois les structures mises en oeuvre et l'intégration des activités réalisées, il est indispensable d'assurer la coordination des activités pour maintenir une organisation

8AMUDA, Management et organisation des services de santé, Cours inédit, F.M., L1 S.P., UNIBU, 2009-2010

5

ordonnée, harmonieuse et rationnelle des services ; sur le travail et ceux l'exécutant, afin d'atteindre les résultats escomptés.

Isabelle Hurault9 met l'accent en particulier sur le destin de l'employé et celui de sa famille hormis la satisfaction portée sur les avantages matériels et les conditions du travail. Pour ELTO MAYO, le management se caractérise par l'investissement des travailleurs dans leur tâche qui n'est pas liée à la rémunération, aux avantages matériels et aux conditions de travail ; mais il relève surtout de l'intérêt porté à leur sort par la direction et du niveau de responsabilité qui leur est octroyé.

A la lumière de notre cours de management et après les travaux pratiques, une simple conclusion hâtive est que les différents responsables ne gèrent pas bien les ressources humaines dans les structures sanitaires sous leur responsabilité ce qui cause des énormes effets négatifs sur la bonne marche des activités. C'est dans ce cadre que nous sommes encouragés à mener une étude d'analyse des tâches des responsables des structures sanitaires dans la ville de Butembo selon la théorie d'Alex MCKENZIE.

C'est ce qui constitue le sujet de notre réflexion dans certaines structures sanitaires de la ville de Butembo, en particulier l'hôpital général de référence de Kitatumba et celui de Katwa. Nous nous sommes posé les questions suivantes pour nous guider dans notre étude ; en nous basant sur les dimensions des tâches et activités du processus de gestion d'après Alex MCKENZIE :

? La description des tâches des responsables et la réalisation de différents

services sont-elles correctement mises en application selon le modèle d'Alex MCKENZIE à l'HGR Kitatumba et à celui de Katwa ?

Certains facteurs tels que le manque de motivation, les conflits sont- ils des causes de non respect dans l'exécution de certaines tâches par les responsables

sommaire suivant











9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.


Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy