WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Rôle de la communication dans l'encadrement des jeunes filles vivant dans la rue par l'ONG O.R.P.E.R. ( œuvre de reclassement et de protection des enfants de la rue )

( Télécharger le fichier original )
par Nancy Eliane NSITU MALOBA
Université catholique du Congo - Graduat 2011
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

3.3. Communication verbale et non verbale

Du point de vue du code, on distingue la communication verbale et non verbale.

3.3.1. La communication verbale

Une communication verbale est faite de signes linguistiques. Ces signes confèrent un corpus appelé langue. Le mot verbal peut également être compris comme exprimer de vive voix, ordre verbal6. On parlera alors de communication orale, par opposition à la communication écrite.

C'est un mode de communication propre à l'homme. Bien que la communication humaine ne se limite pas à la seule forme verbale, la parole reste bien sûr le seul vecteur principal pour communiquer mais la communication non verbale existe aussi.

6 Media Dico 36 Dictionnaires et Recueils

9

Dans la communication orale, l'émetteur (ou locuteur) et le récepteur (ou interlocuteur) sont en principe en présence l'un de l'autre. La grammaire est souvent peu élaborée et nous utilisons souvent un vocabulaire très familier.

Ce qui marque avant tout la communication orale est sa spontanéité : la parole est vivante, inscrite dans le temps, sans modification possible au moment où on l'émet.

3.3.2. La communication non verbale

Est dite non verbale une communication basée sur la compréhension implicite de signes non exprimés par un langage parlé: l'art, les couleurs, voire les vêtements ou les odeurs. Ces signes, leur assemblage et leur compréhension ou leur interprétation sont dans leur grande majorité dépendant de la culture. Mais on définit en premier lieu la communication non verbale à travers le corps, la posture, les gestes ou encore les différentes expressions du visage. Le langage corporel est le lieu privilégié de la manifestation des sentiments et de l'univers émotif de la personne.7

Dans la communication non verbale nous sous entendons une forme écrite où très souvent le destinataire est éloigné qui demande que message soit complet, achevé, lisible. Le vocabulaire est en général plus élaboré qu'à l'oral. Ce qui marque avant tout la communication écrite est le souci d'être compris du destinataire, à qui on ne pourra pas toujours expliquer une deuxième fois le message qu'on veut lui transmettre.

précédent sommaire suivant











Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.