WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Télévision haà»tienne par càóble et couleur locale ( la télé Haà»ti )

( Télécharger le fichier original )
par Joêl Lorquet
Université d'état d'Haà»ti faculté des sciences humaines - Licence en sciences de la communication collective et du journalisme 1999
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

PREMIERE PARTIE

CADRE THEORIQUE

ET CONCEPTUEL

CHAPITRE I

La télévision et les principes de la communication

Il n'y a pas lieu de parler de télévision sans essayer de définir techniquement cet instrument de communication, sans penser aux théories de la communication et de l'information et sans faire une approche de son historique et de son évolution dans le temps et dans le monde.

A.- Définition de la Télévision

La télévision, c'est l'ensemble des procédés et techniques employés pour la transmission des images instantanées d'objets fixes ou en mouvement, après analyse et transformation en ondes hertziennes. Par extension, elle se définit comme étant l'ensemble des activités et des services assurant l'élaboration et la diffusion d'informations et de spectacles, à un grand nombre de personnes.1(*)

En plus de répondre aux exigences des medias de masse, le procédé technique général utilisé à la télévision est comparable à la radiodiffusion. Il suffit de remplacer le microphone par une caméra électronique. Cette caméra transforme l'image qu'elle recueille en un courant électrique appelé courant vidéo, de même nature que la B.F. Le courant vidéo est transmis à l'émetteur, il module le courant H.F. produit par l'émetteur. Les ondes rayonnées par extrait du courant H.F. modulé grâce au type cathodique. Contrairement à la radio, la télévision doit capter, transmettre et reconstituer non seulement des sons mais une image mouvante. Une image est une juxtaposition de points dont les luminosités s'étendent sur toute une gamme.

Les premiers penseurs de la télévision ne se sont pas limités à la simple découverte de la télévision. Ils ont également étudié les moyens à mettre en place pour améliorer le système. C'est ce qui explique l'utilisation des satellites, du câble, l'usage de la couleur, de la video-cassette, etc.

Il en résulte que l'invention et l'usage de la télévision répondent aux principes caractérisant la communication tout court et la communication de masse en particulier. On ne saurait comprendre la valeur et l'impact de la télévision dans la société sans rappeler quelques éléments théoriques de base de la communication et leur importance dans les interactions humaines et sociales. C'est aussi l'occasion de faire ressortir la différence entre la théorie de la communication et la théorie de l'information.

B- Théorie de la communication

La théorie de la communication, dans le cadre de ce travail, touchera la définition de la communication, les étapes et les principales fonctions de la communication.

I- Définition de la communication

La communication est la base même de la société, c'est une condition sine qua non de la vie humaine et de l'ordre social. Dès sa naissance, l'homme est engagé dans le processus complexe de l'acquisition de règles de l'expression. Considéré dans un cadre restreint, la communication est l'art de transmettre l'information, les idées et les attitudes d'une personne à une autre. A partir de là, l'homme moderne a construit un mécanisme compliqué, qui revêt de multiples aspects pour diffuser ses messages. Peu à peu, les progrès de la science offrent à ce mécanisme de communication des capacités de plus en plus extraordinaires qui lui permettent de surmonter les obstacles matériels du monde qui nous entoure.

"La communication constitue en quelque sorte le système nerveux de la société. Tout est communication. Par exemple, l'enseignant est communicateur. Son succès dépend de son habileté à communiquer ses idées. Pour obtenir le maximum de succès, le communicateur doit communiquer impeccablement son message en sorte que ses auditeurs puissent le capter avec beaucoup d'aisance. Donc, un message transmis vaille que vaille ne peut être capté voir même compris"2(*).

La communication s'appuie sur des principes plus ou moins complexes. Pour communiquer avec un individu ou un groupe, chacun de nous envoie un message, forme que revêt l'information, à l'un ou à plusieurs de ces cinq sens: la vue, l'ouïe, le toucher, le goût ou l'odorat. Un sourire exprime la recherche d'une amitié, l'intonation que nous prenons pour dire bonjour peut traduire des sentiments allant de la maussaderie au plaisir réel, et les mots que nous choisissons pour parler ou écrire sont porteurs d'informations que nous désirons faire passer.

Il y a communication, chaque fois qu'un organisme quelconque, est susceptible d'affecter un autre organisme soit en le modifiant, soit en modifiant son action. Donc, "toute communication est échange de signes et de symboles et met en jeu des rapports d'influence des mouvements affectifs"3(*).

Plus nous mettons d'efficacité dans le choix et le mode de transmission de ces mots,meilleure est la communication avec autrui. Ce qui signifie que la communication, pour être valable, doit être pourvue de ces quatre éléments suivants présentés d'après le schéma:

Emetteur --- Message ---- Canal ---- Récepteur

* 1- Réf. Le Petit Robert, Dictionnaire de la langue française

* 2- Réf. Lucien Jean-Bernard, dans Manuel des sciences de la communication collective, FASCH, Tome 1, p. 26.

* 3- Réf. Gilles Amado et Guillet André, dans: La dynamique des communications dans les groupes, p. 1.

précédent sommaire suivant






La Quadrature du Net