WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Télévision haà»tienne par càóble et couleur locale ( la télé Haà»ti )

( Télécharger le fichier original )
par Joêl Lorquet
Université d'état d'Haà»ti faculté des sciences humaines - Licence en sciences de la communication collective et du journalisme 1999
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

c) Le canal

Le canal se définit comme étant le moyen employé par l'émetteur pour transmettre son message au récepteur. Il existe deux types principaux de canaux de communication:

i) Canaux physiques ou physiologiques:

Les canaux physiologiques sont constitués par les émetteurs sensoriels (vision, audition, goût, odorat, toucher) caractérisés par deux principes fondamentaux typiques au récepteur humain: Le principe du seuil différentiel et la loi de Fechner.

Le principe du seuil différentiel est le minimum de variations qu'un stimulus physique doit subir pour donner lieu à sensation chez le récepteur humain. Il s'applique aussi bien à l'ouïe qu'aux autres organes des sens. Le moment où nous apercevons qu'un phénomène physique ne coïncide pas à celui où naît ce phénomène. Il ne nous parvient qu'à partir d'un certain seuil de granulation perceptible du monde environnant.

La loi de Fechner est la courbe qui exprime le rapport entre sensation et excitation. D'après ce rapport la sensation varie comme le logarithme de l'excitation. Ce qui veut dire que lorsque l'excitation physique varie de 10 à 100 la sensation ne s'accroît pas plus que quand elle varie de 1 à 10.

ii) Canaux techniques:

Ce sont des moyens que l'émetteur utilise pour amplifier son message de façon à réduire la distance. C'est le cas de la radiodiffusion, du téléphone, de la télévision, du cinéma, des livres, etc.

d) Feedback

Les feed back ou effets rétroactifs sont des réactions qui intererviennent dans le courant du processus de communication et qui se propagent en sens inverse, autrement dit le récepteur devient l'émetteur. Les feed back proviennent, soit de l'agent de communication à sa source d'information, soit d'un responsable de média au journaliste, du public au rédacteur ou d'une personne à une autre, etc. Les effets rétroactifs peuvent aider l'agent de communication ou l'émetteur à améliorer son travail. Les feed back sont beaucoup plus nets dans les communications médiatiques; des intéractions rétroactives peuvent se produire tout au long du processus de communication.

Tout ce processus peut être condensé dans la formule énoncée par le professeur Harold D. Laswell: "qui dit quoi, sur quel canal, à qui, avec quel effet".

Le feed-back dépend donc du cadre de référence de l'émetteur et du récepteur, de leurs attitudes, de leur connaissance, de leur culture et du moyen mathématique utilisé pour faire passer le message.

précédent sommaire suivant






La Quadrature du Net