WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Le développement de l'employabilité à  partir d'une réflexion sur la responsabilité sociale de l'entreprise

( Télécharger le fichier original )
par Nathalie Marcopoli
Conservatoire national des arts et métiers Paris - Mémoire de DESS développement des systèmes d'organisation 2005
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

3.2.7 Les conditions de développement de l'employabilité

Une prise de conscience des enjeux par le salarié

La condition première au développement de l'employabilité est la prise de conscience par le salarié qu'il lui est aujourd'hui indispensable d'entreprendre des actions dans ce sens car les risques de désagréments dans son poste actuel sont trop importants pour qu'il accepte de les subir sans chercher à les limiter. Le premier de ces désagréments bien sûr est la perte de cet emploi mais il n'est pas le seul ; une évolution du contenu ou des conditions d'exercice de son poste, un changement managérial ou de culture d'entreprise sont autant d'évolutions possibles qui peuvent amener le salarié à souhaiter occuper un nouveau poste. Un meilleur niveau d'employabilité l'aidera dans cette démarche.

Cette prise de conscience implique de positionner le développement de l'employabilité comme une finalité dans laquelle vient s'inscrire un ensemble d'actions que nous avons passé en revue en développant le paragraphe sur les outils. Nous soulignons là l'importance pour le salarié de systématiquement replacer les actions réalisées (formations, acquisitions de nouvelles compétences) dans cette finalité afin d'en optimiser l'efficacité par plus de cohérence d'action et une meilleure synergie. Une conception nouvelle de la formation, par exemple, afin qu'elle contribue à améliorer le niveau d'employabilité, ne donnera pas de résultat concluant si l'individu ne partage pas cet objectif de maintien de son niveau d'employabilité.

Cette prise de conscience est aujourd'hui encore très limitée : la complexité du travail à accomplir apparaît bien lourde au regard du risque encouru de se trouver dans une position professionnelle inconfortable. En effet, aucun outil n'est directement mis à la disposition du salarié pour le faire progresser dans cette voie. D'autre part, les discours politiques, patronaux ou syndicaux sur cette question se limitent dans le meilleur des cas à quelques grands principes, n'incitant guère à l'action.

Une responsabilité partagée

Une autre condition nécessaire au développement de l'employabilité est la responsabilité partagée de l'individu, de l'entreprise et l'état dans le développement de cette employabilité. Le caractère partagé de cette responsabilité est nécessité par l'organisation du process actuel qui implique souvent ces trois acteurs à la fois, à des niveaux différents (décisionnel, financeur, bénéficiaire).

Une volonté partagée

Cette responsabilité partagée doit s'accompagner d'une volonté partagée par chacun (individu, mais aussi entreprise et société, à travers l'état) de mettre en oeuvre des actions qui assureront une cohérence entre l'offre de compétences des salariés et les besoins du marché.

précédent sommaire suivant











Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.