WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Le migrant africain du grand- Lyon. L'" agir " social et économique à  construire. Enjeux, discours d'acteurs, pratiques, stratégies et cadres d'intégration, de mobilisation et valorisation des compétences des migrants sub- sahariens de l'agglomération lyonnaise

( Télécharger le fichier original )
par Issopha NSANGOU
Université Paris 1 Panthéon- Sorbonne  - Master 2 Pro en ingénierie du développement social  2012
  

sommaire suivant

1

INSTITUT D'ETUDES DU DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE ET SOCIAL (IEDES)

MASTER 2 PROFESSIONNEL

MENTION « ETUDES DU DEVELOPPEMENT »
SPECIALITE : DEVELOPPEMENT SOCIAL

RAPPORT DE FIN DE STAGE

LE MIGRANT AFRICAIN DU GRAND LYON:
L' « AGIR » SOCIAL ET ECONOMIQUE À CONSTRUIRE
Enjeux, discours d'acteurs, pratiques, stratégies et cadres d'intégration, de mobilisation et valorisation des compétences des migrants sub-sahariens de l'agglomération lyonnaise.

Par Issopha NSANGOU

Stage académique du 1erseptembre au 30 novembre 2012
au Centre Appui Conseil Formation(ACF) à Villeurbanne

Directeur de mémoire: Professeur Bruno LAUTIER,

Directeur de la spécialité « Développement Social » (IEDES)

Maître de stage : Daniel KOUTIA, Directeur du Centre Appui Conseil Formation

Année académique 2011-2012

REMERCIEMENTS

Toute ma reconnaissance va à l'ensemble des responsables et acteurs associatifs qui m'ont
accordé un peu de leur temps pour la réalisation de cette enquête.

Un merci tout particulier à mon Maitre de stage, M. Daniel KOUTIA, Directeur du Centre Appui Conseil Formation pour tout son appui logistique et ses précieux conseils.

2

L'université n'entend apporter aucune approbation ou improbation aux opinions émises dans ce rapport.
Celles-ci doivent être considérées comme propres à leur auteur.

3

SOMMAIRE

CONTEXTE DE PRODUCTION ET REALISATION DU RAPPORT DE STAGE &&&&&&&&&&&&&&& &&& &&4 INTRODUCTION GENERALE&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&6 PARTIE 1. CONTEXTE MIGRATOIRE DES AFRICAINS SUBSAHARIENS EN FRANCE ET DANS LE RHONE&&&28 Chapitre 1. MIGRATIONS SUBSAHARIENNES EN FRANCE ET DANS LE GRAND LYON&&&&&&&&&&&&..29 Chapitre 2. LE CADRE D'INTEGRATION DES MIGRANTS SUBSAHARIENS&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&53

Partie 2. LES ASSOCIATIONS DES MIGRANTS DU GRAND LYON, LA POLITIQUE D'INTEGRATION ET LA POLITIQUE DE LA VILLE. ANALYSE DES DISCOURS ET PRATIQUES DES RESPONSABLES ASSOCIATIFS

&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&& 67

Chapitre 3. Données générales de l'enquête de terrain. Profil des associations migrantes subsahariennes duGrand Lyon &&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&....68

Chapitre 4. Les associations subsahariennes et l'insertion. Analyse des discours et des pratiques des associations de migrants subsahariens dans le Grand Lyon&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&.88

PARTIE 2. Les associations subsahariennes et les réseaux diasporiques. Logiques de construction et d'affiliation, coûts et bénéfices &&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&...108

Chapitre5. Les réseaux diasporiques subsahariens dans le Grand Lyon. Essai de caractérisation&&&..109

Chapitre 6. Motifs d'appartenance aux réseaux associatifs selon les responsables associatifs membres des réseaux de migrants à Lyon&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&..&120

Partie 3. LES MIGRANTS SUBSAHARIENS DU GRAND LYON, LES ASSOCIATIONS ET LES RESSOURCES HUMAINES&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&140

Chapitre 7. DISCOURS ET PRATIQUES AUTOUR DE LA CONSTRUCTION, LA MOBILISATION et le DEVELOPPEMENT DES COMPETENCES DES MIGRANTS OU « CAPACITY BUILDING » DANS LE GRAND

LYON&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&..&141

Chapitre 8 : CORPUS DES PRECONISATIONS PAR LES ACTEURS ASSOCIATIFS SUBSAHARIENS AU TRAVERS DE LEURS DISCOURS&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&..165

CONCLUSION GENERALE&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&.168 TABLE DES MATIERES&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&...169 ANNEXES&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&..&..175

sommaire suivant











9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.


Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy