WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

La communication interne comme outil efficace dans le management des ressources humaines: cas de l'Autorité de Régulation des Transports Ferroviaires ( ARTF )

( Télécharger le fichier original )
par Nancy Jacq Igor ONTSIRIGA
Institut des hautes études de management  - Licence professionnelle 2012
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

DEUXIEME PATRTIE :

CADRE CONCEPTUEL ET ANALYTIQUE

L'organisation écrit P. Watzlawick 20(*) « ne peut pas ne pas communiquer (...). Activité ou inactivité, parole ou silence, tout à valeur de message». La communication est là. L'organisation vit et évolue avec la communication. « Même en l'absence d'action de communication, écrit B. Henriet la communication existe. Toute politique en la matière ne peut apparaître que comme la canalisation de forces qui animent l'organisation. La communication est ainsi une dynamique ; c'est une force, qui irrigue toute organisation.

Dans cette partie, nous présenterons la revue de la littérature en la matière (CHAPITRE I) avant de mener une étude sur la situation de la CI de l'ARTF (CHAPITRE II)

CHAPITRE I : REVUE DE LA LITERATURE

Tout le monde s'accorde sur le fait que les entreprises, aujourd'hui, doivent communiquer avec leurs salariés et réserver une partie de leur budget de communication à des actions dirigées vers ces derniers. La CI est une question d'état d'esprit. Dans ce chapitre, nous allons faire ressortir quelques aspects théoriques relatifs aux concepts de base de la CI globale des entreprises (SECTION I) Ensuite, nous présenterons un certain nombre d'outils indispensables dans le secteur (SECTION II),

SECTION I : LA CI GLOBALE

Sous-section 1 : Communication : essai de définition

La définition de la communication a évolué avec le temps selon l'importance accordée à ce terme. En effet, au cours du 14ème siècle le mot communication signifiait « participer à », ce n'est qu'au 16ème siècle, que le mot a, dans sa signification, le sens de « partage d'une information » et par la suite le sens de « transmission ». Le terme n'est apparu dans le vocabulaire scientifique qu'au 20ème siècle, ainsi « le petit Larousse » définit la communication comme « le fait d'établir une relation avec autrui ».

On peut donc déduire qu'il s'agit d'une relation basée sur un transfert d'informations, d'une part, (émission) et l'acceptation de ces informations d'autre part (réception). Ainsi, on peut emprunter la définition suivante :« la communication est un processus reposant sur un échange entre deux ou plusieurs personnes utilisant un code formé de geste, de mots ou d'expressions qui rend compréhensible une information formelle ou informelle transmise d'un émetteur à un récepteur » .

Sous-section 2: CI

La CI peut être définit comme « un ensemble de principes d'action et de pratiques visant à donner un sens pour favoriser l'appropriation, à donner de l'âme pour favoriser la cohésion et à inciter chacun à mieux communiquer pour favoriser le travail en commun ». De cette définition, il ressort trois constats : il s'agit d'actions et de pratiques ce qui revient à dire que pour avoir une CI réussie, il ne suffit pas qu'elle figure dans les référentiels de l'entreprise , mais elle doit être concrétisée sur le plan réel par des actions, via des instruments adéquats; la CI fait intervenir l'individu, le groupe et l'organisation dans ce sens qu'elle met en relation l'individu et le groupe au service de l'organisation ; l'objectif est de développer l'efficacité individuelle et collective.

Pour Dértie, en tant que relation structurant les échanges des informations entre les membres de l'organisation « la CI peut se définir comme la résultante d'au moins trois composantes:

? L'information descendante ;

? L'information ascendante ;

? L'information mutuelle, transversale ou horizontale

Il faut remarquer, aussi, que la CI se préoccupe à la fois de contribuer à la constitution d'un langage commun, de mettre les individus en relation les uns avec les autres et de leur diffuser des informations pertinentes pour faciliter et encourager l'échange.

* 20 P. Watzlawick: Paul Watzlawick, né le 25 juillet  1921 à Villach ( Autriche) et mort le 31  mars 2007 à Palo Alto ( Californie) est un théoricien dans la théorie de la communication et le constructivisme radical, membre fondateur de l' École de Palo Alto. Psychologue, psychothérapeute, psychanalyste jungien et sociologue, ses travaux ont porté sur la thérapie familiale et la psychothérapie générale.

précédent sommaire suivant











Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.