WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Contribution à  l'élaboration d'une base de données informatisées pour l'analyse et la gestion environnementale des exploitations minières au bénin


par S. B. Mondoukpè Lagnika
École Polytechnique d´Abomey Calavi (EPAC) - Ingénieur de travaux 2004
  

précédent sommaire suivant

Sèmirath LAGNIKA 10 Année 2003-2004

CHAPITRE I: POLITIQUE NATIONALE EN MATIERE D'ENVIRONNEMENT ET DE MINES

POLITIQUE NATIONALE EN MATIERE D'ENVIRONNEMENT ET

DE MINES

1-1- POLITIQUE NATIONALE EN MATIERE D'ENVIRONNEMENT AU BENIN

Le droit à un environnement sain est un des droits de l'homme auquel la République du Bénin a souscrit. Cette préoccupation a été prise en compte dans sa Constitution de février 1990 qui stipule en son article 27 que: " Toute personne a droit à un environnement sain, satisfaisant et durable et a le devoir de le défendre. L'Etat veille à la protection de l'environnement."

La première institution chargée de la gestion de l'environnement au Bénin est le Ministère de l'Environnement de l'Habitat et de l'Urbanisme (MEHU) qui élabore la politique nationale en matière d'environnement et se charge de son suivi.

Le souci d'un environnement sain s'est illustré par la mise en place de nombreuses autres structures chargées de la gestion de l'environnement. Pour assurer leur efficacité, plusieurs outils d'ordre juridique, institutionnel, organisationnel et financier au plan national en matière de gestion de l'environnement ont été élaborés au Bénin.

1-1-1- Les principes de base de la gestion environnementale

Par sa déclaration à la conférence de Rio, le Bénin a affirmé son engagement aux objectifs du développement durable et fait de ses principes les axes stratégiques de mise en oeuvre de sa politique de développement, à savoir :

· Développement de l'approche participative dans la résolution des problèmes environnementaux.

· Eveil de la conscience environnementale des Béninois.

· Apport de solutions efficaces et rapides aux situations de cris.

· Développement d'une approche intégrée dans la mise en oeuvre des solutions aux problèmes.

· Apport d'une attention accrue aux groupes cibles femmes et jeunes dans la gestion de l'environnement.

1-1-2- La stratégie environnementale béninoise

Sur la base de ces principes, le Gouvernement béninois s'est fixé trois (03) objectifs stratégiques qui sont :

· élever le niveau de conscientisation de tous les Béninois ;

· améliorer le cadre de vie des Béninois ;

· acquérir la capacité de suivre avec précision l'évolution de l'exploitation des ressources naturelles et de la biodiversité afin d'optimiser leur gestion.

Les axes stratégiques définis sur la base des principes précités sont contenus dans le Plan d'Action Environnemental.

Sèmirath LAGNIKA 11 Année 2003-2004

CHAPITRE I: POLITIQUE NATIONALE EN MATIERE D'ENVIRONNEMENT ET DE MINES

· Le Plan d'Action Environnemental

Le PAE élaboré en 1993 pour lutter efficacement pour la préservation de l'Environnement et actualisé en 2001 a fait un diagnostic national sur l'état de l'environnement, et a défini une stratégie avec une proposition d'actions regroupées en sept (07) programmes :

1- Formation, Communication, Sensibilisation et Education.

2- Recherches et Actions sur les terroirs.

3- Gestion de la diversité écologique.

4- Gestion des ressources en eau.

5- Amélioration du cadre de vie rural.

6- Amélioration du cadre de vie urbain.

7- Cadre institutionnel et législatif, système d'information sur l'environnement.


· La Loi - Cadre sur l'environnement

C'est le principal instrument juridique pour la gestion de l'Environnement au Bénin. Constituée de 123 articles, elle a précisé les principes de la gestion de l'Environnement et définit les objectifs à atteindre.

Principes :

La gestion de l'environnement est régie par des principes généraux qui sont définis par l'article 3 de la Loi-cadre. Ils se présentent comme suit :

u L'environnement béninois est un patrimoine national et un patrimoine commun de l'humanité.

u Chaque citoyen a droit à un environnement sain, satisfaisant et durable et a le devoir de le défendre.

u La protection et la mise en valeur de l'environnement doivent faire partie intégrante du plan de développement socio-économique et de la stratégie de sa mise en oeuvre.

u Les différents groupes sociaux doivent intervenir à tous les niveaux dans la formulation et l'exécution de la politique nationale en matière d'environnement ; ce principe capital est nécessaire dans la lutte contre la pauvreté et favorise le développement du pays.

u Les autorités doivent tout mettre en oeuvre pour optimiser l'investissement dans le développement des capacités nationales en vue de la réalisation progressive et effective de la politique en matière d'environnement.

u Tout acte préjudiciable à la protection de l'environnement engage la responsabilité directe ou indirecte de son auteur qui doit en assurer la réparation.

Sèmirath LAGNIKA 12 Année 2003-2004

précédent sommaire suivant