WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Contribution à  l'élaboration d'une base de données informatisées pour l'analyse et la gestion environnementale des exploitations minières au bénin


par S. B. Mondoukpè Lagnika
École Polytechnique d´Abomey Calavi (EPAC) - Ingénieur de travaux 2004
  

précédent sommaire suivant

CHAPITRE I: POLITIQUE NATIONALE EN MATIERE D'ENVIRONNEMENT ET DE MINES

8 accroître les recettes d'exportation du pays grâce aux revenus tirés du secteur minier ;

8 garantir enfin le développement socio-économique.

Dispositions du Code minier en vigueur relatives à l'environnement

En se référant aux articles 57, 58, 59, 60, 61, 62 et 63 du décret n° 089-296 du 28 juillet 1989 portant règlement d'application du code minier et fiscalité minière en République du Bénin certaines mesures consignées imposent aux acteurs du domaine un respect des normes environnementales et sont systématiquement rappelées dans les différents titres miniers qui sont octroyés aux promoteurs intéressés par la valorisation des ressources minérales du Bénin.

En tout état de cause, l'Etude d'Impact sur l'Environnement (EIE) prescrite par la loi n° 098-030 du 12 février 1999, portant loi cadre sur l'environnement en République du Bénin est perçue comme une disposition qui renforce le code minier en vigueur.

La sauvegarde de l'environnement aujourd'hui apparaît comme l'un des principes directeurs ayant guidé l'élaboration des textes réglementaires qui régissent le secteur des mines et les structures chargées de la gestion de l'environnement. Certes ces dispositions mises en place contribuent énormément à l'amélioration des systèmes de contrôle mais ne répondent pas encore à une application efficace sur le terrain.

En effet, le cadre réglementaire de ces politiques existantes ne correspond pas tout à fait aux problèmes environnementaux qui minent le territoire national. Et c'est dans le but de contribuer à la gestion efficiente du complexe mine et environnement que, pour l'élaboration de cet outil, on s'est particulièrement intéressé aux départements du Mono et du Couffo.

CHAPITRE II: PRESENTATION GENERALE DES DEPARTEMENTS DU MONO ET DU COUFFO

PRESENTATION GENERALE DES DEPARTEMENTS DU MONO
ET DU COUFFO

2- 1- DEPARTEMENT DU MONO

Le département du Mono est situé au Sud-Ouest du Bénin entre les latitudes Nord 6°14' et 6°44' et les longitudes Est 1°37' et 2°02'.

Limité au Nord par le département du Couffo, au Sud par l'océan atlantique, puis à l'Ouest par le Togo et à l'Est par le département de l'Atlantique, le Mono couvre une superficie de 1.787 Km2. Il comprend six (06) communes qui sont: Athiémé, Bopa, Comè, Grand-popo, Houéyogbé et Lokossa.

La configuration du département du Mono dans son ensemble géographique est sujette à un certain nombre d'influences sur les plans physique, culturel, et socio-économique qui nécessitent une présentation succincte et globale.

COUFFO

Lokossa

Bopa

A T L A N

T I Q

U E

Athiémé

Houéyogbé

T O G O

Comè

Grand-popo

Océan Atlantique

Figure1 : Carte administrative du département du Mono.
Source : Fond de carte IGN.Sèmirath LAGNIKA.

2-1-1- Le cadre physique

2-1-1-1- Le climat

Le département du Mono jouit d'un climat subéquatorial chaud et humide marqué par deux (02) saisons de pluie alternant avec deux (02) saisons sèches.

Une grande saison pluvieuse qui dure de Mars à Juillet suivie de la petite saison sèche de Juillet à Septembre. Ensuite, il y a une petite saison pluvieuse plus

Sèmirath LAGNIKA 16 Année 2003-2004

précédent sommaire suivant