WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Contribution à  l'élaboration d'une base de données informatisées pour l'analyse et la gestion environnementale des exploitations minières au bénin


par S. B. Mondoukpè Lagnika
École Polytechnique d´Abomey Calavi (EPAC) - Ingénieur de travaux 2004
  

précédent sommaire suivant

CHAPITRE II: PRESENTATION GENERALE DES DEPARTEMENTS DU MONO ET DU COUFFO

agressive (car elle concentre plus de la moitié de la pluviométrie de la grande saison des pluies) de Septembre à Novembre suivie d'une grande saison sèche de Novembre à Mars. Les hauteurs annuelles des précipitations sont de 1200 mm environ et se répartissent en moyenne sur 60/jours. La température varie très peu tant dans la journée que dans l'année. L'étude du comportement thermique annuel caractérise bien le climat subéquatorial.

Quant aux vents, ils sont généralement d'origine maritime et on distingue deux (02) types : l'Alizé continental et la Mousson.

· La mousson est un vent dominant d'origine maritime, venant du Sud-Ouest et qui connaît son maximum entre Janvier et Juillet période où elle souffle régulièrement avec une vitesse qui varie selon les saisons de 3 à 5 m/s.

· L'alizé continental, communément appelé harmattan, est un vent sec et frais venant du Sahara qui souffle sur le département de Décembre à Février. Souvent chargé de poussières, sa vitesse est comprise entre 5 et 8 m/s.

2-1-1-2- L'hydrographie du Mono

L'analyse hydrographique montre que le département du Mono est ceinturé par un important complexe lacustre. Le département est essentiellement arrosé par des cours d'eau. Il s'agit des fleuves Mono et Couffo et leurs affluents.

Le Mono draine un bassin qui pourrait s'inscrire dans un rectangle de 340 Km de long et 120 Km de large. Il prend sa source au Sud de Aléjo dans le département de la Donga. Il reçoit sur la rive droite l'Aou, l'Anié, l'Amou et le Kra. Sur la rive gauche, ses tributaires sont représentés par l'Ogou et le Klikou. Et après un long parcours en territoire togolais, il vient servir de frontière naturelle entre le Bénin et le Togo à partir de la 7° latitude Nord sur environ 148 Km. Du territoire béninois, il ne reçoit plus pratiquement aucun affluent mais développe avec la Sazué, une vallée qui s'assimile presque à un rectangle de 30 Km sur 09 Km. La Sazué draine partiellement le lac Toho et certains défluents du Mono.

Le Couffo prend sa source au Nord-Ouest d'Agouna au niveau de 7°45' de latitude Nord sur le territoire de la république du Togo à une altitude de 240 m environ. Il a une longueur totale de 190 Km dont environ 100 Km se trouvent au Bénin et délimitent la frontière entre le département du Mono et le département de l'Atlantique. Il connaît sur son parcours, des pentes dans un lit bien marqué en zone de socle jusqu'à son entrée dans le bassin sédimentaire côtier. Il développe une large vallée avant de se déverser dans le lac Ahémé qu'il enveloppe puis communique avec la vallée du Mono. Les principaux plans d'eau sont les lacs Ahémé et Toho.

Sèmirath LAGNIKA 17 Année 2003-2004

précédent sommaire suivant