WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Contribution à  l'élaboration d'une base de données informatisées pour l'analyse et la gestion environnementale des exploitations minières au bénin


par S. B. Mondoukpè Lagnika
École Polytechnique d´Abomey Calavi (EPAC) - Ingénieur de travaux 2004
  

précédent sommaire suivant

CHAPITRE II: PRESENTATION GENERALE DES DEPARTEMENTS DU MONO ET DU COUFFO

2-1-1-3- La pédologie du Mono

Nos recherches au Laboratoire des Sciences de Sol, Eaux et Environnement (LSSEE) ont permis de savoir que la majorité des sols de ce département est dominée par :

* Les sols ferralitiques faiblement désaturés modaux et hydromorphes à la fois. * Les sols hydromorphes temporaires moyennement organiques humiques. * Les sols à sesquioxydes de fer et de manganèse ou ferrugineux trop lessivés et appauvris.

* Les vertisols topomorphes et lithomorphes.

* Les sols peu évolués sur alluvions récentes fluviales et sur sable côtier communément appelés sols à complexe côtier.

La synthèse des données pédologiques relatives au département du Mono met en évidence plusieurs catégories de zones agroécologiques. Il s'agit en effet:

· des plateaux de terre de barre;

· de la dépression des Tchi;

· des vallées et formations alluviales;

· de la zone littorale et lagunaire du sud.

2-1-1-4- Les ressources biologiques du Mono

2-2-1-4-1- Les formations végétales et ressources floristiques

Le Sud-Ouest du Bénin est une zone à climat soudanien avec une pluviométrie de 1100 mm en moyenne par an. Nos travaux de terrain avec les encadreurs dont le professeur HOUENNON nous ont permis de recenser les espèces caractéristiques suivantes : Ceiba pentadra, Paulinea pinnata, Adansonia digitata, Vitex doniana, Ficus capensis, Lonchocarpus cianensens, Dichrostakys cinerea, Uvaria chamae, Rauvolfia vomitaria, etc. Mais suite aux diverses actions anthropiques la savane dégradée n'est plus à son état naturel.

Aussi, on a remarqué quelques îlots de forêts caractérisés par les espèces telles que Cola cordifolia qui ne forment qu'une superficie de 80 ha environ dans le département.

Les principaux types de végétation qu'on y rencontre sont:

· Les savanes arborées et les savanes arbustives: Ce sont des formations peu répandues dans le département composées de peu d'arbres avec des graminées hautes et abondantes. On retrouve les espèces telles que: Borassus aethiopium, Annona senegalensis, Newbouldia laevis, Dichapetalum guineense, Hyparrhenia rufa, Pennisetum unisetum, etc.

· Le fourré arbustif: Formation sous tapis herbacé et assez difficilement pénétrable, c'est un recru arbustif installé dans les aires de culture laissées à l'abandon que l'on rencontre dans les zones basses sur les vertisols. Ces zones portent une forêt à Fagara xantholoïdes, Dialium guinense ainsi que la savane à Mitragyna inermis et Acacia caffra.

Sèmirath LAGNIKA 18 Année 2003-2004

précédent sommaire suivant