WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Réalisation d'un espace collaboratif de partage d'informations d?un milieu rural en ligne: cas du groupement de Kaniola par Facebook

( Télécharger le fichier original )
par Emmanuel BIRHASHWIRWA
Institut Supérieur Pédagogique de Bukavu/ISP-Bukavu - Licence en Informatique de Gestion  2015
  

précédent sommaire suivant

SUGGESTIONS

Après avoir conduit cette étude en bonne et due forme, nous pensons qu'un certain nombre de recommandations méritent d'être adressées aux différents partenaires de cette étude et aux acteurs sociaux y relatifs. Ces recommandations en termes de suggestions sont adressées notamment aux chefs des villages du groupement de Kaniola, aux providers, au gouvernement de la RDC et aux futurs chercheurs dans le même domaine.

1. Aux chefs des villages

Nous suggérons aux responsables des villages du groupement de Kaniola de mettre chaque fois à l'ordre du jour des rencontres non seulement les points concernant l'aspect mutuel, mais aussi les points concernant l'actualité, c'est-à-dire les aspects économiques, culturels, politiques, etc. Ils devraient également échanger les informations et discuter de la sécurité dans leur milieu. Ainsi, les membres pourraient être capables de se contrôler eux-mêmes en sachant et en censurant la nature des informations à partager.

2. Aux providers

De disposer d'une connexion de qualité dans les milieux ruraux et lutter contre les perturbations multiples du réseau, surtout lorsqu'ils (les providers) donnent les bonus de navigation sur Internet ou lors de l'activation des mégaoctets par leurs abonnés. Et d'ailleurs, ce bonus est bénéfique pour tel ou tel autre réseau (Vodacom, Airtel, Orange, Tigo...) en matière de concurrence loyale et de marketing.

3. Au gouvernement

A l'instar de la plupart des pays Africains, la RDC accuse un très grand retard en matière d'utilisation d'Internet. Avec le système de Pages qui devient international sur Facebook et possible dans tous les milieux visant le rétrécissement de la planète, le gouvernement devra encourager et même s'approprier des tels projets visant la promotion de l'accès facile à l'information afin d'assurer le bien-être social de sa population. Le gouvernement devra donc s'approprier ce système de Page, livrant au monde une autre image authentique, vécue et produite en instantané par les habitants des milieux ruraux, le gouvernement ne pouvant pas être dans chacun de ces villages ruraux au même instant. Cela permettra de vendre autrement la vrai image ou les images de nos milieux ruraux en particulier, et celle de la RD Congo en général ; images souvent présentées aux yeux du monde d'une façon caricaturale et chaotique.

4. Aux futurs chercheurs

De considérer plus en détails ou avec plus d'attention les recherches ultérieures permettant aux peuples natifs d'accéder à la technologie du Web 2.0 pour parler d'eux-mêmes ; ce qui leur permettrait de créer des bases des données plus fiables sur les réalités de leurs milieux respectifs. C'est le peuple lui-même qui sait donner le meilleur de lui, dit-on.

précédent sommaire suivant











9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.



Visitez Arcy sur Cure

Camping du Saucil a(Villeneuve sur Yonne)