WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Les adblockers sont-ils une chance ou un danger pour la publicité en ligne ?


par Sylvain Chadenas
ESCEM - Master 2 Marketing Etudes et Web 2016
  

précédent sommaire suivant

LES BOUTONS

Ce sont des petites publicités en mode bannières qui peuvent être placées partout sur une page. Elles peuvent permettre de télécharger un fichier ou un document d'une marque en un clic sans avoir à visiter le site de la marque en question.

Ce format est bloqué par les ad-blockers.

LES LIENS TEXTE

Ce sont simplement des liens hypertextes amenant vers le contenu de l'annonceur. Ce peut être un produit. Par exemple : « Amazon : « Books about Superman » ».

C'est un des formats les moins intrusifs et les plus efficaces mais est bloqué par la majorité des ad-blockers.

LES PARTENARIATS

Il s'agit le plus souvent de partenariats entre différents sites qui diffusent l'un l'autre les bannières du partenaire. De nos jours, la plupart des adbanners sont gérés par des ad-exchanges comme nous le verrons plus tard. Mais il y a encore de nombreux partenariats dans le cadre de private deals. Ceci permet de choisir certains partenaires afin d'être sûr que la publicité sur un site soit adaptée aux caractéristiques des visiteurs. Les visiteurs font généralement plus confiance à ce genre de publicités en sachant que c'est un partenariat.

LES ÉDITORIAUX

Les partenariats peuvent déboucher sur des publicités de typeéditorial. Il s'agit pour une marque de pouvoir écrire un article sur un site tiers afin de promouvoir sa marque ou son produit. Il faut cependant veiller à rester cohérent et à avertir les utilisateurs que c'est un contenu sponsorisé. Il faut que l'article apporte un réel avantage à l'internaute qui visite le site et non pas être une simple publicité. Il en va de la réputation à la fois du site et de la marque.

Plus récemment, le native advertising est apparu afin que les publicités de ce type soient confondues avec les autres contenus d'un site. Les avantages du native advertising sont qu'il n'altèrepas le confort de l'utilisateur et permet un bon ciblage. Cependant, il faut veiller à ce que l'utilisateur ne se sentepas berné car à l'heure du web 2.0, les internautes sont vigilants à ce genre de pratiques.

LES POP UPS

Ce type de publicité se rapproche de la télévision et s'impose à l'internaute qui ne voit que ceci à l'écran ou sur une partie de l'écran. Les pop ups peuvent être statiques ou animés. L'utilisateur peut en général les fermer assez facilement mais il est par exemple parfois difficile de le faire sur des sites de streaming par exemple.

Via les pop ups, les annonceurs sont sûrs que leurs publicités seront vues et les pop ups permettent de faire des publicités plus travaillées (plus d'images, full-motion...).

Les internautes peuvent cependant voir ces publicités comme intrusives. L'utilisation des bloqueurs de publicité peut se poser dans ce cas.

précédent sommaire suivant