WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Les adblockers sont-ils une chance ou un danger pour la publicité en ligne ?


par Sylvain Chadenas
ESCEM - Master 2 Marketing Etudes et Web 2016
  

précédent sommaire suivant

2. LA CONSTITUTION DE L'ÉCHANTILLON

Les critères de sélection de l'échantillon retenus sont :

· La taille de l'entreprise ou du site

· Le secteur d'activité 

· Le degré d'impact des bloqueurs de publicité sur leur stratégie publicitaire et globale

· La diversité de leurs leviers de communication digitale

Afin d'obtenir un maximum de données pouvant permettre d'établir des recommandations managériales cohérentes et réalistes, nous allons interroger des structures impactées par les adblockers. Interroger un annonceur ou un site qui ne souffre pas des bloqueurs de publicité ne revêt que peu d'intérêt à moins qu'il en ait souffert dans le passé et qu'il ait réussi à trouver des solutions ou alternatives.

Au niveau des annonceurs, il est préférable d'interroger des structures assez importantes, qui ont déjà une stratégie digitale ou qui sont en train d'en mettre une en place. Ce type de structure est donc déjà sensibilisé à l'importance du digital et a la possibilité de réagir et d'exprimer des pistes d'amélioration plus intéressantes qu'un annonceur de plus petit calibre encore peu digitalisé et peu au fait de ces différentes problématiques.

Au niveau des sites Internet, il est plus intéressant d'interroger des sites à fort trafic qui pourraient avoir des recommandations pouvant servir à des sites de plus petite taille.

Enfin, évoluant au sein de la régie Adthink au coeur de la publicité sur Internet, il est envisagé de les interroger afin de profiter de leur vision globale de la publicité en ligne.

Les personnes interrogées seront de préférence des Directeur Marketing / Communication Digitale / Publicité ou des personnes de leur direction, des Chefs de Projets Web / Marketing / Digital ou encore des Traffic Managers.

Nous utiliserons le réseau d'annonceurs et de sites du groupe Adthink. La régie ne travaille pas avec des annonceurs et des sites venant de secteurs particuliers, ce qui laisse un large éventail de choix.

3. LA TAILLE DE L'ÉCHANTILLON

La taille de l'échantillon ne peut être strictement définie au préalable car elle dépend des résultats des premiers entretiens. Ils nous permettront d'enrichir au fur et à mesure notre guide d'entretien avec des éléments que nous n'avons pas pris en considération au moment de la revue de littérature. Au moment où nous avons l'impression qu'un entretien n'apporte pas d'idées nouvelles, nous pourrons alors décréter l'état de saturation et l'arrêt des études.

L'objectif est de pouvoir réaliser un entretien auprès d'au moins un annonceur, un éditeur de site et avec Adthink Media. Si le temps le permet et si cela s'avère nécessaire, nous envisagerons des entretiens supplémentaires. Il peut également être intéressant d'utiliser des entretiens déjà existants afin d'étayer nos propres études.

précédent sommaire suivant