WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Etude d'une liaison de transmission par fibre optique et simulation d'un résonateur optique en anneau

( Télécharger le fichier original )
par Kafte Djogoo Kungwa
Initelematique - Ingenieur Industriel 2016
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

Figure 4.4 : Multiplexage CDM

La norme américaine IS95 (ou CDMA One) de téléphonie cellulaire de 2ème génération est basée sur l'utilisation de cette technique d'accès multiples. L'espacement entre les 20 différents canaux (autour de 800 ou 900 MHz, gérés par FDM) est d'environ 1,23 MHz. La norme UMTS (Universal Mobile Telephone System) utilisera également un mode d'accès multiple du type CDMA (on envisage en fait l'utilisation de deux variantes possibles de la technique CDMA suivant la bande de fréquence utilisée).

IV.2.4. Multiplexage temporel optique (OTDM).

Le multiplexage temporel peut être réalisé optiquement. L'émetteur est constitué de N sources optiques en parallèle modulées au débit Db bits/s. Cette technique nécessite que les signaux optiques soient ensuite codés de type RZ pour que les impulsions codées aient désormais une durée inférieure à T/N et que le multiplexage optique puisse se faire sans recouvrement optique.

Par exemple, un signal modulé à 40 Gbits/s peut être obtenu par multiplexage des sorties codées RZ de 4 modulateurs optiques attaqués par des trains à 10 Gbits/s.

précédent sommaire suivant