WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Identification des enjeux de la littoralisation liés à  l'environnement marin au niveau de la commune de Cité Soleil, Haiti


par Almando Kessy MORAIN
Université Caraïbe (UC) - Agronomie/Ressources Naturelles 2016
  

précédent sommaire suivant

2.4.2.1.1. Grande pêche

C'est une pêche industrielle qui dure plus de 20 jours. Elle se pratique sur de très grands chalutiers de pêche hauturière, des thoniers ou des palangriers de 60 à 80 mètres. A bord de ses véritables usines flottantes où le poisson est souvent directement transformé, l'équipage peut compter jusqu'à 50 hommes et les espèces capturées diffèrent suivant les zones de pêche dans laquelle on se trouve.

2.4.2.1.2. Pêche au large ou pêche hauturière

Les navires concernés comprennent en moyenne un équipage de 5 à 6 hommes et sortent en mer plus de 4 jours mais moins de 20 jours. Cette pêche est pratiquée par les chalutiers de plus de 38 mètres, des chalutiers semi-hauturiers de 25 à 38 mètres et par des navires artisans hauturiers de 16 à 25 mètres. Une fois capturés, les poissons sont congelés à bord ou bien mis en glace dans les cales du navire pour être ensuite vendus frais.

2.4.2.1.3. Pêche côtière ou pêche artisanale intensive

Elle s'applique pour les sorties dont la durée est de 1 à 4 jours, avec un équipage de 4 hommes au maximum dans des navires de moins de 16 mètres. Durant ces sorties, l'équipage vide, nettoie et met en glace les espèces capturées.

2.4.2.1.4. Petite pêche ou pêche artisanale

A la petite pêche, la marée ne peut excéder la journée. Elle est pratiquée le long des côtes, en général avec un équipage n'excédant pas 3 hommes, sur des navires d'une longueur inférieure à 16 mètres. Certaines sont équipées d'un moteur, d'autres non. On trouve en outre des plongeurs, des pêcheurs à la ligne opérant du rivage, des pêcheurs de rivière ou de lac utilisant des outils identiques depuis des millénaires. Les poissons sont débarqués frais et vendus le plus souvent au marché local.

2.4.2.2. Engins de pêche

La pêche est une activité qui nécessite l'utilisation d'un ensemble d'outils spécifiques pour la capture des animaux aquatiques. Ce sont ce que les spécialistes appellent les engins de pêche. Parmi les engins utilisés, les plus connus sont : Chalut de fond, Chalut a panneau, Chalut de fond, Chalut à perche, Drague, Chalut pélagique, Senne tournante, Senne de plage, Epervier, Filet maillant, Filet passif, Palangre, Casier/nasse, etc. (Nelson, 2012).

2.4.2.3. Impacts de la pêche

Les activités de pêche sont connues parmi les différents facteurs qui influencent le fonctionnement de l'environnement marin. Les études ont révélé qu'elle a des impacts directs et indirects. Les impacts directs étant les plus visibles comprennent la capture accidentelle de poissons juvéniles et d'espèces non ciblées (espèces de poissons, des oiseaux et des mammifères) et la destruction ou la modification des habitats. Il y a environ 30 millions de tonnes de poissons pêchés qui sont rejetés sans vie par-dessus bord. Ajoutés à tous ces poissons rejetés, il y a 150 000 tonnes d'invertébrés et de nombreux autres organismes marins comme les requins, tortues et oiseaux marins qui sont aussi victimes de cette pêche non-sélective Les impacts indirects sont moins évidents et concernent la contribution au changement climatique par les émissions de carbone des navires de pêche résultant de leur consommation de carburant (Veronica et al., 2011).

précédent sommaire suivant