WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Identification des enjeux de la littoralisation liés à  l'environnement marin au niveau de la commune de Cité Soleil, Haiti


par Almando Kessy MORAIN
Université Caraïbe (UC) - Agronomie/Ressources Naturelles 2016
  

précédent sommaire suivant

Figure 8: Répartition des pêcheurs selon le type d'embarcation utilisé.

Parallèlement aux types d'embarcations observées dans la commune, les engins de pêche révèlent également la pratique de la pêche artisanale. Questionnés à propos des engins de pêche qu'ils utilisent, 70 % des pêcheurs ont jeté leur dévolu sur le filet. Il faut toutefois mentionner que les sennes, les éperviers et autres types de filets sont aussi inclus dans cette catégorie (cf. ANNEXE IV, Photo 11). 6 % utilisent la nasse, 6 % la ligne, 8 % la palangre et 10 % utilisent de matériels divers comme le fusil, les paniers, les piques pour ne citer que ceux-là (cf. Figure 9).

Figure 9: Répartition des pêcheurs selon l'engin de pêche utilisé.

Avec de tels équipements aussi primitifs à leur disposition (embarcations et engins de pêche), ces pêcheurs ne sont pas vraiment en mesure de provoquer une surexploitation des ressources halieutiques du milieu, quoique la majorité d'entre eux prennent la mer au quotidien. Toutefois, ils peuvent provoquer la rareté de certaines espèces appréciées par les consommateurs qui fréquentent habituellement les eaux peu profondes et peu éloignées du littoral.

5.2.1.4. Espèces capturées

A Cité Soleil, les espèces pêchées sont pratiquement les mêmes rencontrées habituellement dans les autres zones de pêche du pays. Cependant, dépendamment du type de matériels utilisés, les espèces capturées peuvent varier d'un pêcheur à un autre et d'une zone de pêche à une autre. Ne pouvant pas faire la sélection des espèces les plus désirées lors des pêches dans la majorité des cas, les pêcheurs ramènent de la mer toutes espèces comestibles sur le marché. Les plus capturées sont présentées dans le tableau qui suit.

précédent sommaire suivant