WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Sociologie des carrières professionnelles dans les entreprises privées au Burkina Faso. Cas de Telecel Faso, Ouagadougou.

( Télécharger le fichier original )
par Antoine Sangue
Université Ouaga I Pr. Joseph Ky-Zerbo - Maîtrise 2015
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

CHAPITRE II : PROCESSUS D'INTEGRATION PROFESSIONNELLE

Dans la dynamique de l'économie de marché, la recherche du profit et de la qualité des produits et services mis à la disposition de la clientèle et la sélection des employés est une étape décisive. Comme le pense Holckman (2007) l'entreprise est une structure qui agrège des facteurs de production pour en tirer un rendement maximal, le libre choix du recrutement est donc sa raison d'être. Dans ce chapitre, nous allons analyser les mécanismes mis en place pour l'intégration professionnelle des travailleurs dans la sphère de production de Télécel Faso.

I. MODE DE RECRUTEMENT

Ce point est consacré à l'analyse du mode de recrutement en vigueur à Télécel Faso. Autrement dit, comment l'individu, dans sa situation de chercheur d'emploi, procède à l'obtention d'un emploi ; et partant les stratégies mises en place et les conditions imposées par l'entreprise, pour l'obtention d'une main d'oeuvre qualifiée. Selon le Directeur des ressources humaines, le recrutement du personnel à Télécel est effectué

« selon les besoins de l'entreprise. Ces recrutements peuvent se faire par recommandations. Lorsqu'il y a lieu de recrutement un avis de recrutement peut être annoncé par insertion de presse, c'est-à-dire dans les journaux».

En tant que travailleur au sein de la société, nous lui avons demandé auparavant, vu notre ancienneté, de nous montrer la procédure à suivre pour régulariser notre situation. A ce propos il dit : « tu sais bien qu'à Télécel le recrutement est politique et pour toute personne qui doit être recrutée, son dossier doit arriver chez le PCA ». Qu'insinue-t-il par « le recrutement est  politique » ?Quelles dimensions interviennent dans la politique du recrutement ? Mais bien avant d'interpréter ce concept, il convient de montrer les raisons ayant amené les travailleurs au sein de cette structure.

I.1. Raisons et motivations des travailleurs

La recherche d'une assise sociale est la motivation première du chercheur d'emploi. Néanmoins, chaque individu, en fonction de ses itinéraires se créé une motivation qui lui est propre eu égard à différentes situations. Cet aspect de la question permet d'éclairer sur les choix des acteurs les ayant conduits à Télécel Faso. Notre enquête révèle des agents motivés par un projet d'étude universitaire, ou en quête d'une expérience professionnelle comme ce technicien :

« Ce qui a motivé mon choix. Je vais dire quoi ? Je dirai que bon, pour moi la formation théorique seulement à l'école ne suffit pas. Surtout dans le domaine de l'informatique. Donc pour moi, ma vision, mon idée, c'était de faire ce que je fais actuellement. Bosser et en même temps être dans une entreprise» (Entretien effectué avec M.A, Agent Service Technique, le 26/11/2014, Ouagadougou).

Il y'a aussi, ceux qui ont fuient des situations de précarité ayant conduit à une défection de leur ancien emploi comme le cas de cette conseillère clientèle :

« Bon là-bas, on nous payait pas !J'ai fait 8 mois, on a fait 8 mois sans salaire. Tout le personnel a démissionné. Et en plus de ça les produits qu'on vendait, le chefn'approvisionnait plus, donc on a vu que c'était plus la peine. Le produit même est mort. En 8 mois nous on a démissionné. Il n'a plus fait revenir. Il a fermé même son entreprise. Et c'est après ça maintenant que j'ai travaillé de l'autre côté. J'ai fait trois mois dans une agence de voyage. Et là-bas aussi, c'était la même chose »(Entretien effectué avec E.O, Agent Front-office6(*), le 29/11/2014, Ouagadougou).

D'autres par contre, attribuent ce choix à la recherche d'une occupation quelconque, afin de vaincre l'oisiveté et mener le quotidien d'un actif. « Humm... parce que je n'ai rien d'autres à faire. J'étais assise à la maison, c'est juste pour occuper mon temps en attendant ». (Entretien effectué avec K.H, Agent Call center, le 20/11/2014, Ouagadougou). La plupart de ces types de travailleurs sont des femmes, dont l'origine sociale ou le métier du conjoint est assez prestigieux. Elles y sont pour quitter le statut de chômeurs.

Rappelons en outre que le secteur de la télécommunication est seulement vieux d'une quinzaine d'années au Burkina Faso, donc revêt un caractère prestigieux, innovateur et moderne. Ainsi si certains y sont suivant un itinéraire professionnel, ou afin de quitter la précarité dans l'entreprise précédente, d'autres y sont parce qu'ils rêvaient de travailler pour une structure de télécommunication. En témoigne cet agent du service de  la fidélisation : « C'est peut être, disons, quand on dit que le rêve de travailler pour une structure de télécommunication ; c'était surtout ça en fait. Le rêve qui m'a poussé à rentrer à Télécel » (Entretien effectué avec T.J, Agent Phoning, le 30/11/2014, Ouagadougou). En effet, au début, c'était un secteur d'activité qui avait aussi des attributs attractifs : salaires relativement attrayant, style vestimentaires distinctifs, etc. Y être était donc un signe d'élection dans l'élite sociale, surtout urbaine.

Pour d'autres encore, le travail est une étape dans le processus de la construction de l'identité sociale et revêt une importance majeure dans la socialisation de l'individu comme le dit cet employé : « Il faut essayer de comprendre d'abord la vie. Parce que dans la vie, il faut d'abord avoir l'affirmation de soi. C'est l'affirmation de soi qui m'a conduit à Télécel, pour aussi acquérir d'autres connaissances» (Entretien effectué avec T.R, Agent Call center, le 06/11/2014, Ouagadougou).

Ces différentes raisons et motivations pourraient expliquer les procédés mis en place pour l'obtention d'un poste de travail chez Télécel Faso à Ouagadougou.

* 6 Le front office est la boutique chargée de l'accueil et la gestion de la clientèle, communément appelé « agence »

précédent sommaire suivant






La Quadrature du Net