WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Approche socio-anthropologique des institutions d'intégration des personnes àĘgées¬†: le cas de l'êbeb chez les Odjukru (côte d?ivoire)

( Télécharger le fichier original )
par Fato Patrice KACOU
Université Félix Houphouet Boigny de Cocody-Abidjan - Thèse Unique de Doctorat en Sociologie 2013
  

précédent sommaire suivant

2.2.6-Analyse de contenu

L'étude a fait appel à l'analyse de contenu en tant qu'opération intellectuelle appropriée pour l'exploitation des données qualitatives. Elle a précisément servi à l'analyse des produits des entretiens, des représentations sociales et de l'observation. Avec l'usage de ce procédé, on a pu construire 13 schémas qui traduisent en sciences sociales un effort de rendre accessible la réalité sociale.

2.2.7-Recensement de population

Considérant que le champ géographique renferme de petites unités sociales comme le prescrit le regard anthropologique -étudier la société à partir de l'infiniment petit: la micro-société-, il n'est pas établi un échantillon en tant qu'une représentation caractéristique de la population. Il s'agit plutôt d'un recensement de la population des personnes âgées puisque tous les individus de la population mère sont interrogés. On recourt à cette technique pour pallier les problèmes de viabilité que posent les données statistiques disponibles et au fait qu'il s'agit de populations de petite taille. En effet, le dernier recensement général de la population ivoirienne est révolu de 12 ans (1998).

Ainsi, le questionnaire a été adressé à 332 personnes êbebu ou d'êbebyow en fonction y compris ceux à la retraite, ayant de façon générale un âge compris entre 60 et 102 ans. L'administration directe du questionnaire a duré 1 heure 30 minutes en moyenne par enquêté soit un total de 498 heures. Deux éléments expliquent la durée du temps d'enquête. Il y a d'une part le temps que prend la traduction et d'autre part l'implication des enquêtés dans les affaires de la famille ou du village (réception des visiteurs, intervention en famille...).

Il faut donc pour le chercheur être habité de patience et excuser les enquêtés. Le but est d'obtenir des matières pour l'étude.

2.2.8- Dépouillement des données de l'enquête

Le questionnaire ayant comporté des questions ouvertes et fermées, nous avons recouru aux dépouillements manuel et informatique. Le dépouillement manuel a consisté à faire la synthèse des réponses apportées aux questions ouvertes et à les organiser en items codifiés. En ce qui concerne le dépouillement informatique, nous avons utilisé deux logiciels complémentaires de traitement de données statistiques. Il s'agit nommément des logiciels sphinx lexica version 4.5 et Statistical Package for Social Science (SPSS) version 11. Le logiciel sphinx lexica est approprié à la saisie des données et offre une aisance d'emploi des items. Il donne les résultats sous forme de graphique ou de tableau. Cependant, il est limité parce qu'il ne permet pas de croiser au-delà de deux variables. C'est pourquoi, nous avons fait intervenir le SPSS. De la création du masque à la saisie des données en passant par la sélection des tableaux en fonction des croisements réalisés relativement à nos objectifs, on a mis quatre semaines.

Les données qualitatives quant à elles ont été traitées manuellement. Pour ce faire, on a procédé à une lecture soutenue des produits issus des entretiens en relevant les expressions et termes essentiels en fonctions des centres d'intérêts (les objectifs).

précédent sommaire suivant