WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Approche socio-anthropologique des institutions d'intégration des personnes àĘgées¬†: le cas de l'êbeb chez les Odjukru (côte d?ivoire)

( Télécharger le fichier original )
par Fato Patrice KACOU
Université Félix Houphouet Boigny de Cocody-Abidjan - Thèse Unique de Doctorat en Sociologie 2013
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy
4.1.6.2- Santé et maintien en activité

L'angoisse des personnes âgées est la maladie, avec pour conséquence l'arrêt des activités. Ainsi, parvenus à l'âge de la vieillesse, les individus se disent heureux de jouir de la santé et de pouvoir mener des activités. Ce sentiment de joie naît au regard de l'état de grabataire, d'aveuglement et de polypathologie de leurs congénères. 88 personnes soit 26,5% des personnes âgées interrogées pensent que la vieillesse heureuse est celle d'une bonne santé et celle qui permet le maintien des activités.

4.1.6.3- Longévité

A ce jour, il est impossible d'indiquer l'âge à partir duquel on peut dire qu'un individu a vécu longtemps. Cependant, la longévité est vécue par la société et est exprimée de trois manières chez les enquêtés:

· Etre le dernier en vie de la génération la plus âgée,

· Etre le plus âgée de la famille,

· Etre le doyen d'âge du village.

Cette primauté en âge, à bien des égards, est attachée à un prestige, celui d'être présenté lors des cérémonies comme étant le doyen d'âge. Ce qui contente l'individu. Par exemple à Débrimou, le doyen d'âge (102 ans), pour des problèmes de mobilité a été colporté par des jeunes du village jusqu'au lieu de la célébration d'angbandji. L'expression locale dit: « être transporté comme un pape. ». 81 personnes soit 24,4% rangent la longévité dans les facteurs de vieillissement réussi.

4.1.6.4- Gain de sagesse

Si la jeunesse et l'âge adulte ont été dominés par des déportements et des emportements liés à la période d'activité, la vieillesse est perçue comme le temps de la sagesse c'est-à-dire l'aptitude à agir avec tempérance. Les enquêtés admettent la régression des facultés cognitives (oubli, perte de mémoire) suppléée par le gain de sagesse à l'âge de la vieillesse. En d'autres termes, les troubles cognitifs sont minimisés au profit des vertus de justice, d'honnêteté et de tempérance.

La proportion des enquêtés qui corrélèrent le gain de sagesse à la vieillesse réussie est de 08,4%.

précédent sommaire suivant






La Quadrature du Net