WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Approche socio-anthropologique des institutions d'intégration des personnes àĘgées¬†: le cas de l'êbeb chez les Odjukru (côte d?ivoire)

( Télécharger le fichier original )
par Fato Patrice KACOU
Université Félix Houphouet Boigny de Cocody-Abidjan - Thèse Unique de Doctorat en Sociologie 2013
  

précédent sommaire suivant

8.2.1.2- Sorcellerie

Durant l'enquête, nous avons découvert que l'accusation pour pratique d'acte de sorcellerie est redoutée par les personnes âgées. Car être étiquetée de sorcière peut retirer à la personne âgée le soutien à la fois de la famille, du village et de sa descendance. Tous craignent d'être «mangés» ou d'avoir des malheurs. C'est se livrer et être la proie facile que d'apporter du secours aux sorcières. L'élément matériel, parce qu'ayant été au contact avec l'homme, contient ses empreintes donc son âme que la sorcellerie peut anéantir. On accuse les personnes âgées sorcières de se rajeunir ou d'être en bonne santé grâce au phénomène de substitution qui consiste à s'incarner par des procédés mystiques dans le corps d'un individu bien portant. Les sorcières deviennent alors vigoureuses et transmettent leur mal à la victime.

8.2.1.3- Famille

Le sens premier de la famille en tant qu'espace de cohésion sociale, de solidarité et de fraternité est en crise. L'économie de marché et la recherche du profit font passer de plus en plus les biens familiaux pour des biens individuels. Les individus qui, grâce à leur travail personnel, s'enrichissent ne versent pas les biens dans le grenier familial. Ils sont propriétaires à titre personnel de logements et de plantations. Certaines personnes âgées ont interdit à leurs enfants les visites au village par crainte de sorcellerie. Des frères et soeurs s'opposent entre eux, la gestion des chefs de famille est contestée. Les divisions intestines ont amené des enquêtés à dire ne pas avoir de famille. Nous avons 18 personnes âgées soit 5,4% qui vivent seules. Et 9 d'entre elles ont un âge compris entre 75 et 99 ans. Or, c'est à cet âge que selon la gériatrie, il y a plus de cas de polypathologie. En réalité, ce n'est pas un dépérissement de la famille en termes quantitatifs mais un manque de cohésion sociale entre les personnes âgées et leur famille et entre les personnes âgées et la communauté villageoise. La vertu de la communauté repose sur le sens du partage et de la solidarité et non absolument sur les rapports de consanguinité. Il y a la famille biologique et il y a la famille issue des classes d'âge. Il existe donc suffisamment de réseaux sociaux pour que les personnes âgées ne vivent pas isolées. L'isolement social est même contraire à l'esprit de la classe d'âge en ce sens que dans les classes d'âge, les individus sont en interaction entre eux et entre eux et les autres classes d'âge.

précédent sommaire suivant