WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

La couverture médiatique d'une zone de conflit armé: Cas de la Radio Okapi en Ituri (RDC)


par Jacques Yves MOLIMA
Institut facultaire des sciences de l'information et de la communication - Graduat 2007
  

précédent sommaire suivant

SECTION II : LA COMPETENCE MATERIELLE ET FINANCIERE

II.1. COMPETENCE MATERIELLE.

L'actualisation du schéma de la communication par Harold Lasswell part d'une série de question qui marque le processus de communication à savoir ; Qui a dit quoi ? À qui ? Par quel canal ? Et avec quel effet ? Partant de ce schéma notre préoccupation est basée sur la question par quel canal le message passe. En son sens strict du terme, le canal réfère aux moyens techniques de diffusion. Abordant ici la question de la compétence matérielle et logistique, nous faisons allusion aux moyens techniques qui pour Habermas permettent la réalisation effective des objectifs. En cela on recourt, souvent aux instruments, machines et autres engins.

A cet effet, nous avons été obligé de chercher à savoir quels ont été les moyens techniques disponibilisés par Radio Okapi pour la couverture et la transmission des informations en rapport avec le conflit en Ituri.

Si la fondation hirondelle avec la Radio Okapi a mobilisé une forte ressource humaine, il en est de même des matériels. L'antenne de Bunia dispose d'un émetteur FM amplifier Db Electronica de 1 kW et d'un FM Exciter Db Electronica KE 20 ainsi qu'un décodeur Multichoise DSTV. Ces matériels permettent de recevoir le signale de Kinshasa et de l'émettre sur l'ensemble de la cité de Bunia et une bonne partie du territoire de Irumu. L'émetteur de Bunia a une couverture de plus de 60 kilomètres à vol d'oiseau. Les journalistes quand a eux disposent des portables MD (minidisque) recorder MZ-B 100 et des micros pour des reportages.

Sur place à Bunia un studio a été monté pour permettre aux journalistes qui recueillent des informations, de les traiter sur cool édit pro, un programme de traitement de son qui les permet ensuite d'envoyer ces sons à Kinshasa via FTP. Celui-ci est un système d'envoie de son par Internet à la chaîne nationale.

Cette ressource matérielle peut se résumer dans le tableau suivant :

TABLEAU N 2 : Description des matériels de l'antenne de Bunia

DESCRIPTION

MODELE

NUMERO SERIE

QUANTITE

Fm Amplifier Db Electronica 1 kw

 

67306005

1

Fm Exciter Db electronica KE 20

 
 

1

Décodeur Multichoise DSTV

 
 

1

Portable MD recorder

MZ-B 100

 

6

MD Tascam MD-350

MD-350

180496

1

MD Tascam MD-350

MD-350

18455

1

CD Player PMD331

PMD 331

NZ03030720026

1

MD Tascam MD 801R MKII

MD-801R MKII

390068

1

Double K7 Deck Marantz

PUD 51C

MZ030302180031

1

Tuner Marantz

ST 4000

MZ000304002806

1

Telos One

95811

 

1

Console Dateq

BCS 25 SERIE

760128

1

Stereo Source Selector

SP X 20

SPX 202113

1

Microphone Sony

 
 

6

Antenne parabolique

 
 

2

L'interprétation de ce tableau nous donne une idée générale sur la compétence matérielle de la Radio Okapi dans son travail de couverture. En effet, tous ces matériels ont été disposés pour le travail en Ituri. Les journalistes disposaient de la possibilité de transmettre par Internet leur reportage qui ensuite était diffusé sur l'Antenne mère de Kinshasa.

précédent sommaire suivant