WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

La couverture médiatique d'une zone de conflit armé: Cas de la Radio Okapi en Ituri (RDC)


par Jacques Yves MOLIMA
Institut facultaire des sciences de l'information et de la communication - Graduat 2007
  

précédent sommaire suivant

II.3. CONCLUSION.

La situation en Ituri est très particulière tant sur le plan interne qu'externe. D'abord les ethnies se sont opposées pour des disputes des terres. Ces affrontements ont été exploités d'une manière et d'une autre par des leaders ethniques, intellectuels et politiques de chaque peuple. Ensuite, présentant une figure d'enfant orphelin, le district de l'Ituri a été envahi par des forces étrangères soutenues cependant par quelques fils de la région. Ce qui a occasion un pillage à grande échelle de ses richesses. D'autre, par ailleurs, ont trouvé en ce conflit une voie d'émergence sur le plan politique à l'échelle nationale et même sur le plan militaire, ils ont tiré les ficelles d'une manière ou d'une autre en guise de satisfaire leurs appétits gloutons. Mais, ces affrontements ont coûté la vie à des centaines des milliers de personnes. Ils ont également occasionné des milliers de déplacés et des dizaines de sans abri qui jusqu'à ce jours ont encore du mal à retourner dans leurs milieux d'origines.

précédent sommaire suivant