WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Milieu familial et reussite scolaire

( Télécharger le fichier original )
par Jimmy CALIXTE
Université d'Etat D'Haiti/Faculte des Sciences Humaines - Psychologie 2007
   Télécharger le fichier original

précédent sommaire suivant

      4.3.1- Milieu de recherche et Échantillon de recherche

 

 Notre recherche se réalise dans une école privée de Port-au-Prince, la capitale d'Haïti (Grand Collège Universel, situé à Canapé vert). Notre échantillon sera constitué uniquement d'élèves de la 9ème  année fondamentale. Nous avons fait choix de cette classe, uniquement parce que nous estimons que cette classe constitue une classe charnière dans le système éducatif haïtien (Elle clôture le cycle fondamental). Alors nous pensons qu'il serait intéressant de voir à partir de notre étude l'influence du milieu familial dans la réussite scolaire des adolescents de la 9ème

année fondamentale.

 

   4.3.2- Technique d'échantillonnage/ Mode de recrutement

 

Nous avons recruté tous les élèves de la classe pour réaliser notre travail. A partir du registre de l'école on a fait trois catégories (ou strates).

1- les apprenants à moyenne générale   faible

2- apprenants à moyenne générale moyenne

3- apprenants à moyenne générale élevée

Ce procédé se rapproche de la technique d'échantillonnage par strates (technique d'échantillonnage probabiliste). Ainsi les apprenants sont choisis à partir de leur moyenne générale et ce choix est fait de façon aléatoire.

Taille de l'échantillon

Nombre de Fille

Nombre de Garçon

30

33

     4.3.3- Outils de collecte des données

 

1- Le Questionnaire

 

Le questionnaire représente l'un des outils les plus utilisés actuellement dans les recherches en sciences humaines. Cette utilisation fréquente est due à la passation et au traitement facile de l'outil.

Dans notre travail, nous comptons utiliser le questionnaire comme outil de collecte de données. Notre questionnaire comporte deux parties. La première partie renferme les informations socio démographiques et les caractéristiques de la famille de l'adolescent (âge, sexe, niveau de scolarité des parents, catégorie socio professionnelle des parents, structure familiale). Cette partie sert à classifier les répondants. Elle nous permettra aussi de voir, au cours de notre analyse l'influence du microsystème familial (les éléments de contexte liés aux caractéristiques de l'environnement familial) sur les variables étudiées

 

La deuxième partie comporte les items qui nous permettront de vérifier les indicateurs d'interactions parents-adolescents axées sur l'école. Ces items sont présentés sous le format type likert a quatre catégories. Les items permettent de voir à partir de la perception des adolescents, les interactions qu'ils entretiennent avec leurs parents en ce qui concerne l'école. Nous avons utilisé les items proposés Potvin et al (2001) dans leur recherche sur le rapport entre le milieu familial et la réussite éducative des adolescents. Et les items proposés par Deslandes et Cloutier (2005) dans leur recherche sur les pratiques parentales et la réussite scolaire en fonction de la structure familiale et du genre des adolescents (2005). Les catégories de réponses qui traduisent l'attitude des parents sont : 1) Jamais 2) Parfois 3) Souvent 4) Toujours. A partir de ces différentes catégories nous établirons un indice de traitement. Cet indice sera coté en points, comme le présente la logique des échelles Likert (échelle additionnée). Le questionnaire est divisé en trois catégories de questions. Ces trois catégories recouvrent les trois modalités de notre variable indépendante.

Les réponses sont quotées comme suit :

 

 Jamais 1 point, Parfois 2 points, Souvent 3 points ; Toujours 4 points. Pour déterminer le niveau d'interaction auto rapporté par les adolescents, nous ferons la somme des points obtenus par ce dernier à partir des réponses émises.

 

Les Items :

Nous utilisons la technique qu'on appelle dans la littérature scientifique : « la technique des items a choix forcé », ces items visent à demander au répondant de choisir parmi les réponses celles qui correspondent le mieux à son choix. Nous avons fait choix de cette technique parce qu'elle « Oblige le sujet à faire des choix qu'il aurait esquivés si les items avaient été présentés dans un format classique » (Lareault et Grégoire, 2005). Nous minimisons ainsi le risque d'avoir des questions non répondues.

 

Les items peuvent être classés en deux groupes. Ceux qui visent à obtenir la perception des adolescents des différents types d'interactions des parents ( item 1,2,3,4,5,6,7,8, 9,10, 11) et ceux  qui visent à vérifier l'exactitude des réponses des répondants, la cohérence interne du questionnaire et aussi pour avoir le point de vue des parents (item 8,12,7). La cotation des items qui servent à vérifier la réponse des participants (8 inversion de 6 ; 12 inversions de 2 ; 13 inversion 7) est   inversée. Toujours=1 point, Souvent=2 points, Parfois=3 points, Jamais=4 points.

 2- L'entrevue

 

Dans le but de vérifier la véracité des informations rapportées par les adolescents sur les interactions parents-adolescents axées sur l'école, et pour avoir le point de vue des parents, nous avons construit un canevas d'entrevue pour parent. Ce canevas d'entrevue est articulé autour des différentes modalités liées aux interactions constructives axées sur l'école. Les questions générales mettent l'emphase sur les modalités et les questions spécifiques sur les indicateurs.

 

 

précédent sommaire suivant