WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

L'influence des revenus pétroliers sur les recettes budgétaires de l'état tchadien

( Télécharger le fichier original )
par Guerindjita NAMBATIBE
IRIC - Yaounde II - Master II 2010
  

précédent sommaire suivant

B. Les tâches accomplies

Les tâches ont été à la hauteur du Service. Le programme de stage initial de quarante cinq (45) jours stipulait : lecture de la codification du Service, élaboration des documents (rapport d'agence, rapport d'activité, test de conjoncture, note sur l'environnement international pour le Comité Monétaire et Financier National), gestion de la documentation, tenue de la bibliothèque et des archives.

En effet, lors de ce stage, nous avons accompli les taches suivantes : les rapports d'agence (juillet et Août 2009), la note de conjoncture (2eme trimestre 2009), le test de conjoncture (4eme trimestre 2009), le rapport d'activité du service (aoüt 2009), les revues de la presse nationale (juin, juillet et août 2009), le commentaire du collectif budgétaire 2009, le rapport du conseil national du crédit(2007) et la note du comité monétaire et financier national (Octobre 2009). Nous avons également entamé la collecte des données pour la note de conjoncture du troisième trimestre 2009, préparé les lettres des correspondants pour la programmation monétaire de 2010.

Les moyens ayant permis l'accomplissement de ces taches sont les anciens documents établis par le service, les données collectées par le service, les rapports, dossiers, documents, livres et journaux reçu par le service.

Les instruments et outils utilisés pour l'accomplissement des taches sont le canevas des documents produit par le Service, la codification K, l'ordinateur, le fax, le télex et le téléphone. Nous allons décrire chaque tache accomplie dans les lignes qui suivent.

1. Le rapport d'agence

C'est un document mensuel qui donne des informations générales dans le domaine économique et financier, des indications sur les activités de la banque et des informations diverses du pays en six rubriques sur la base des informations du mois sous revue, collectées dans les journaux et sites internet officiels, les administrations publics, les autres services de la banque et les entreprises correspondantes. Ainsi, la rubrique « Vue d'ensemble » présente brièvement l'activité économique. La rubrique « Informations d'ordre générale » retrace les actes des pouvoirs publics de jour en jour. La rubrique « Informations d'ordre économique » présente en section respectivement la production cotonnière, la production animale, la production pétrolière, les activités industrielles, les activités commerciales et de service, la vie des sociétés et les prix. La rubrique « Finance publique » présente le niveau d'exécution du budget et ses variations jusqu'à la période sous revue. La rubrique « Monnaie » présente la situation des avoirs extérieurs nets, les crédits intérieurs (créances nettes sur l'État et crédits à l'économie) et la masse monétaire. La rubrique « Divers » présente les décrets du chef de l'État. La rubrique « annexe » regroupe les données chiffrées sur l'évolution des prix à N'Djamena, sur la comptabilité et le contrôle budgétaire, sur le crédit et marché monétaire et enfin sur l'émission monétaire.

La collecte des informations commence le début du mois suivant le mois sous revue, et clôturé au plus tard dans les quinze premiers jours de ce mois. L'élaboration du document doit être finalisée la fin du mois suivant le mois concerné par le rapport. Les comparaisons sont faites par rapport au même mois d'une ou de deux années antérieures.

Ce document est destiné aux autorités monétaires des États de la zone, aux banques centrales et commerciales, aux institutions internationales, régionales ou sous régionales à caractère économique et financier ainsi qu'aux universités, grandes écoles et centres de documentation.

2. Le test de conjoncture

C'est un document élaboré trimestriellement sous forme de tableau présentant les tendances de la situation économique du trimestre suivant sur la base des questionnaires adressés aux administrations publiques(trésor public, ministère du pétrole, ministère de l'élevage, bureau national de fret, INSEED, direction de la dette et direction du budget,...) et des correspondants dans les entreprises choisies selon l'impact de leurs activités sur l'économie du pays. De nature prospective et basé sur les enquêtes qualitatives, il permet de prévoir l'évolution à très court terme des divers secteurs de l'économie nationale.

C'est donc un test de prévision de la situation économique, monétaire et financière du trimestre prochain réalisé dans le trimestre en cours. En effet, la collecte des informations débute le vingt cinquième jour du deuxième mois du trimestre précédent le trimestre sous revue, et clôturée dans les sept premiers jours suivant. La finalisation du test est fixée au plus tard au vingtième jour du dernier mois du trimestre en cours.

Les réponses des questionnaires sont interprétés et traduit en signe plus (+) pour augmentation, moins (-) pour diminution et égal (=) pour stabilité selon les cas dans le tableau. Cependant, lorsque la tendance est forte, l'on peut doubler les signes (==, -- ou++).

Le tableau est fait de quatre colonnes où est inscrit respectivement secteur, trimestre comparé subdivisé en trimestre antérieur et trimestre de la même période un an plutôt et observation. Les lignes sont réservées aux entreprises par rubrique des secteurs d'activité que sont l'agriculture, l'élevage, les mines et carrières, l'industrie, l'industrie agro alimentaire et dérivés, le bâtiment et travaux publics, le commerce, les services et les finances publiques. Les entreprises sont quelque fois regroupées selon leur secteur d'activité dans les lignes.

Le test est destiné aux membres du CMFN, aux entreprises ayant répondu aux questionnaires et aux services centraux.

3. La note de conjoncture

C'est un document produit trimestriellement en deux parties présentant les réalisations de l'économie sur la base des questionnaires adressés aux administrations publiques (ministère du pétrole, direction des transports de surface, INSEED,...) et aux correspondants dans les entreprises choisies selon leur implication dans l'économie. Elle est un outil d'aide à la prise de décision. Elle sert à informer sur la conjoncture économique. C'est une note présentant une vue d'ensemble sur la situation économique, monétaire et financière la plus récente sur le plan national. Elle passe en revue l'évolution de tous les principaux secteurs de l'économie nationale en soulignant l'impact des facteurs externes et internes, notamment l'incidence des mesures de politique économique adoptée par les pouvoirs publics et son environnement de la période sous revue.

Les informations de ce document sont les réalisations du trimestre sous revue collectées le trimestre suivant. En effet, la collecte des donnés débute le mois suivant la fin du trimestre sous revue, et clôturée les quinze premiers jours suivant. L'élaboration de ce document doit être finalisée à la fin du mois suivant celui auquel se rapporte la note.

Ici, la « Vue d'ensemble » représente l'introduction du document. La première partie présente « la situation socio- politique du Tchad » où l'on retrouve les informations relatives aux activités politiques et sociales.

La deuxième partie consacrée à « la conjoncture de l'économie nationale » retrace en six points les informations relatives à la situation économique. Ainsi, il y aura un point sur

« l'évolution du secteur réel » subdivisé en évolution de la demande globale ressortant la consommation globale, les investissements bruts et la demande extérieur et l'évolution de l'offre globale ressortant les réalisations du secteur primaire, du secteur secondaire et du secteur tertiaire. Un deuxième point présentera « l'évolution de l'inflation » où l'on retrouvera les évolutions des prix et des salaires. Un troisième point présentera « l'état d'avancement des reformes structurelles » où les informations relatives aux investissements publics, aux projets de développement et de l'évolution de la SNRP (stratégie nationale de réduction de la pauvreté). Le quatrième point consacré aux

« finances publiques » présente l'exécution du budget à la période. Le cinquième point

consacré à « la situation des échanges extérieurs » présente l'état du commerce extérieur et la situation de la dette extérieure. Enfin, le sixième point consacré aux « perspectives économiques à court terme » présente les objectifs de politiques économiques à atteindre dans le court terme.

Elle est destinée au CMFN, aux services centraux, aux autres directions nationales à titre d'information, aux autres agents économiques pour consultation. Le résumé de la note de conjoncture est fait par le Service et mis sur le site de la BEAC.

4. La note du comité monétaire et financier national

Document établi à chaque réunion du comité( au moins trois fois par année selon l'article 59 des statuts du 23 Septembre 2007), elle présente en trois parties l'environnement économique international et les perspectives de la période sur la base des informations collectées auprès des services de la banque, des journaux (le Monde, AGEFI, Marchés tropicaux...), revues ( Analyses économiques,....), articles et sites internet officiels des pays et zones à présenter et des rapports des institutions et organisations internationales ( FMI, BM, OCDE,...).

Dans ce document, il y a une partie « Aperçu général » qui représente l'introduction. La première partie, « environnement international » est consacrée à la conjoncture économique mondiale de l'année antérieure et les perspectives de l'année en cours. Elle est subdivisée en deux points : le premier point présente « la conjoncture économique dans les principaux pays industrialisés » (États unis, Japon, Royaume Uni, Zone Euro, Allemagne, France) et le second « la conjoncture économique dans la reste du monde » (Chine, Russie, Amérique Latine, Brésil, Afrique Subsaharienne, Nigeria et la zone CEMAC).

La seconde partie, prévisions à court terme, présente « la situation internationale du pétrole brut et des matières premières non combustibles ». Dans cette partie, sont passés en revue la situation actualisée du pétrole, de l'or, du coton, du sucre, du cacao et du café.

La dernière partie est consacrée à « l'évolution des marchés boursiers et des changes ». Cette partie présente la situation générale actualisée des places boursières (Dow Jones, Nasdaq, CAC40, Nikkei, Life ), les décisions des autorités monétaires des principaux pays industrialisés visant le taux directeur, le taux de prêt, le secours aux marchés, les titres publics et les variations des principales monnaies (dollar américain, euro, yuan, yen, ).

Cette note est destinée aux autres directions nationales, au Ministre des finances du pays, au gouvernement de la banque centrale, aux services centraux, au secrétariat de la zone franc.

5. Le rapport du conseil national de crédit

C'est un document élaboré pour chaque année écoulée, présentant les réalisations économiques en quatre parties (situation économique du pays, monnaie et crédit, situation du système financier et activités du conseil national du crédit). Son introduction est aussi subdivisée en quatre parties (environnement économique et financier international, marchés internationaux des matières premières, marchés monétaires de change et de l'or et évolution économique des pays de la CEMAC). Plusieurs Services de la banque sont associés à son élaboration. Le Service des Études, Recherche et Surveillance Multilatérales est chargé d'élaborer l'évolution économique des pays de la CEMAC et la situation économique du Tchai

Ici, la collecte des données à lieu dans les trois mois suivant la fin de l'année sous revue. Le document doit être finalisé au plus tard à la fin du troisième trimestre, soit donc la fin du mois de Septembre de l'année suivant l'année sous revue.

Dans la partie consacré à l'évolution économique des pays de la CEMAC, on retrouve le secteur réel fait de la demande (constituée par la consommation, les investissements, la formation brute de capital fixe et de la demande extérieure) et l'offre (constituée du secteur primaire, du secteur secondaire et du secteur tertiaire). Les

rubriques prix, finances publiques, secteur extérieur (balance des paiements) et monnaie sont aussi inclus dans cette partie.

S'agissant de la situation économique du Tchad, il est présenté en quatre sections que sont l'évolution du produit intérieur brut et des prix, l'évolution des finances publiques, l'évolution du secteur extérieur et l'intégration sous régional.

Ce document est diffusé à l'intérieur et à l'extérieur de la banque, aux autres directions nationales à titre d'information aux services centraux.

6. Le rapport d'activité du service

C'est un document élaboré chaque mois pour faire la situation générale du service. Il est un document qui permet d'assurer efficacement le suivi des activités du service par les responsables. Ainsi, il fait ressortir les informations générales (affectations, recrutement, modifications, congés, stagiaires, correspondances), travaux en cours (types de document et son niveau du circuit de lecture), la situation de la bibliothèque et des archives (niveau des comptes abonnement aux revue et journaux et documentation) et les relations avec les autres centres du Tchai

Il est destiné à la cartographie des risques et aux instances de suivi, de contrôle et de l'évaluation des activités du service.

7. La revue de la presse nationale

Élaboré mensuellement, la revue de presse nationale est un document consacré aux récapitulatifs des informations du mois précédent relatives aux matières première (pétrole brut, uranium, coton, gomme arabique, spiruline.....), à l'élevage, à la pêche, aux textiles, au ciment, à l'eau et l'électricité, aux télécommunications, aux travaux publics et bâtiment, à l'inflation et aux finances publiques. Ces informations sont collectées exclusivement dans la presse nationale. Les sources de presse le plus souvent utilisé sont : Info Tchad, Essor, le Progrès, Tchad et Culture, N'Djamena hebdo, Observateur, Notre temps, La Voix, Le temps et Sites Internet (Présidence et Primature).

Il est destiné aux cadres de la banque que sont les AES pour leur imprégnation des informations du pays dans ces domaines.

8. Le commentaire du collectif budgétaire

C'est un document élaboré à chaque fois que le budget initial de l'État est révisé sur la base de la nouvelle loi des finances. Il s'agit ici, d'interpréter les rubriques que sont les ressources et les charges. Ici, on présente les éléments et arguments pouvant justifier les variations des recettes, des dépenses, du déficit ou de l'excédent. Les comparaisons sont faites en fonction des données du budget général initial ou celui qui vient d'être révisé.

Il est destiné aux cadres de la banque que sont les AES et aux services centraux.

précédent sommaire suivant







9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.



Appel aux couturier(e)s volontaires

Hack the pandemiuc !

Moins de 5 interactions sociales par jour



BOSKELYWOOD from Ona Luambo on Vimeo.