WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Analyse de la diversité des champignons ectomycorhiziens et des ectomycorhizes du raisinier bord de mer (Coccoloba Uvifera l.) le long d'un gradient de salinité en forêt littorale

( Télécharger le fichier original )
par Raymond AVRIL
Université des Antilles et de la Guyane - Master 2 2009
  

précédent sommaire suivant

Aidez l'hopital de Montfermeil

2.4. Les ECM en milieu salé

La salinité affecte environ 7% des terres dans le monde (Munns & Tester, 2008). Elle peut avoir une origine naturelle (p.ex. degradation de la roche mere, intrusion de lÕeau de mer) ou anthropique (p.ex. fertilisation, irrigation avec de lÕeau saum%otre). Elle provoque un double stress hydrique et ionique sur les plantes. Pour faire face à ce double stress, les plantes, en particulier les halophytes, développent trois mécanismes dÕadaptation : (i) un mécanisme lie au stress osmotique qui consiste à ajuster la pression osmotique des cellules pour assurer leur alimentation en eau (épictese), (ii) un mécanisme lie au stress ionique qui consiste à exclure les ions toxiques, (iii) un mécanisme lie au stress ionique qui consiste à compartimenter les ions toxiques (Munns & Tester, 2008). Comme les mycorhizes font partie intégrante des plantes, les champignons font face aux memes contraintes dans les sols sales. Le manteau fongique des ECM limite le passage des ions toxiques de la solution du sol aux racines (Tian et al., 2004). Les hyphes résistantes sont en effet capables de compartimenter les sels dans les vacuoles, préservant ainsi les voies métaboliques. Elles peuvent aussi abaisser suffisamment leur potentiel osmotique pour créer un flux dÕeau du sol vers les racines et ainsi améliorer lÕalimentation en eau des plantes (Bogeat-Triboulot et al., 2004 ; Bandou et al., 2006 ; Yamato et al., 2008).

2.5. Importance des réseaux ectomycorhiziens

En general, les champignons ectomycorhiziens sont peu spécifiques vis-à-vis des plantes hTMtes (Smith & Read, 2008). Autrement dit, ils ont un large spectre dÕhTMtes et peuvent coloniser plusieurs especes dÕarbres. Par exemple, dans une hetraie, on peut trouver jusquÕà 150 especes de champignons ectomycorhiziens. Les champignons établissent un réseau mycélien liant les racines (réseau ectomycorhizien) de la meme espece ou dÕespeces différentes (He et al., 2004). Des transferts de minéraux du sol et de photosynthétats sont alors possibles entre arbres et plantules via les réseaux ectomycorhiziens (Simard et al., 1997 ; He et al., 2004). En situation de stress hydrique, les arbres-meres redistribuent lÕeau aux plantules par le biais des réseaux ectomycorhiziens (Warren et al., 2008). Des plantules, liées aux arbres-meres de la meme espece ou dÕespeces différentes par des réseaux ectomycorhiziens, peuvent améliorer leur croissance et leur survie (Newbery et al., 2000 ; Onguene & Kuyper, 2002 ; McGuire, 2007).

Les réseaux ectomycorhiziens constituent aussi une source dÕinoculum pour la régénération naturelle par semis ou rejets de souches (Onguene & Kuyper, 2002 ; Diédhiou et al., 2009). Connell & Lowman (1989) ont suggéré que la predominance des Dipterocarpaceae dans les forets humides dÕAsie du Sud-Est serait liée à la capacité de leurs semis à former des ECM via les réseaux

ectomycorhiziens préétablis des arbres-meres. La presence ou lÕabsence dÕECM sur les plantules depend de la distance à lÕarbre-mere. Ainsi, des plantules qui poussent en dehors de la rhizosphere des arbres-meres ont des taux de mycorhization et de survie tres faibles, alors que des plantules sous le houppier ont des taux de mycorhization et de survie élevés. Ë LÕevidence, les réseaux ectomycorhiziens influencent fortement la régénération naturelle et la survie des plantules dans les écosystèmes forestiers (Booth, 2004 ; McGuire, 2007).

3. Coccoloba uvifera L

précédent sommaire suivant






Aidez l'hopital de Montfermeil

Appel aux couturier(e)s volontaires

Hack the pandemiuc !

Moins de 5 interactions sociales par jour