WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

"patrimoine et musées; opportunités politiques, culturelles, économiques et touristiques au service des villes? Metz et l'arrivée du Centre Pompidou".

( Télécharger le fichier original )
par Mathilde Jannot
Paris Diderot-Paris 7 - Master 2 politiques culturelles 2011
  

précédent sommaire suivant

Aidez l'hopital de Montfermeil

2. L'utilisation des Nouvelles Technologies de l'Information et de la

Communication (NTIC)

Les Nouvelles Technologies de l'Information et de la Communication (NTIC) parsèment de plus en plus le paysage quotidien. D'aucuns ont senti un nouveau tournant de celles-ci pour un usage touristique et commercial. Si les NTIC ne concernent pas tout le monde, certains demeurant encore sceptiques quant à leurs utilisations, d'autres les intègrent pleinement dans la vie de tous les jours. Etre innovant lors d'un événement par le biais des NTIC peut aussi contribuer à accroître la notoriété d'une entité, dans la mesure où celle-ci a su se moderniser et démultiplier ses offres. L'usage de ces nouvelles technologies est éventuellement médiatisable, par voie de presse notamment, d'autant plus si leur aspect innovant est encore peu utilisé. Les NTIC permettent également de démultiplier les possibilités d'information des publics : pour les enfants, les clientèles étrangères, les handicapés... en adaptant le contenu spécifique sur le support voulu, en le rendant plus ludique pour les enfants par exemple, en le traduisant ou en l'adaptant à des besoins spécifiques qui concernent les handicapés (écran avec une personne qui s'adresse en langage des signes à une personne malentendante...).

Le Centre Pompidou-Metz a, avant même son ouverture, préparé tous les moyens pour être sur la même lignée que les musées parisiens. Il possède une communauté sur le réseau social facebook assez importante pour un musée de province (environ 23 000 « j'aime »198). En outre, il utilise des moyens similaires avec des sites de référencement comme le site exponaute par exemple199. Si la billetterie et la réservation en ligne ou dans des espaces partenaires est un classique des musées parisiens, cela reste une certaine forme

198 23 000 à l'heure où nous finissons notre mémoire, le 1er septembre.

199 www.exponaute.com

de nouveauté pour les Lorrains.200 Il a su proposer des visites audioguidées sur I-pod pour l'exposition Chefs-d'oeuvre?

L'équipe perçoit ses outils comme des complémentarités par rapport à la médiation. La médiation-présence reste la forme la plus recherchée par le Centre Pompidou-Metz.

Les visites numériques sont toutefois intégrées dans les statistiques. Mais, comme l'annonce Laurent Le Bon 201 : « Un projet comme le Centre Pompidou-Metz, sa pertinence est fondée sur la réalité. Sinon, l'expérience n'a pas de sens. » De façon générale, les statistiques montrent que les fréquentations fortes sur le site Internet ont une incidence sur la visite avec une hausse de fréquentation.

Attachons nous à présent aux retombées économiques opérées grâce au Centre Pompidou-Metz tant pour lui même que pour la ville. Le Centre Pompidou-Metz a généré une fréquentation sans précédent. Il semble en effet qu'un processus multiplicateur202 selon lequel les dépenses entrées sur un territoire génèrent en cascade des dépenses dans d'autres secteurs d'activité, soit mis en place.

200 On peut noter, car c'est assez rare, que le prix de l'exposition est le même que celui proposé à Pompidou chez les revendeurs.

201 Interview Laurent Le Bon, réalisée le 16 février, à Metz.

202 Cours de M. Vann Nicolas, Eléments de politique culturelle, Université Paris Diderot 2010-2011.

précédent sommaire suivant






Aidez l'hopital de Montfermeil

Appel aux couturier(e)s volontaires

Hack the pandemiuc !

Moins de 5 interactions sociales par jour