WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

De l'art de gouverner par les lois et par la force d'après Nicolas Machiavel

( Télécharger le fichier original )
par Julien Bukonod
Université Saint Augustin de Kinshasa - Gradué en philosophie 2009
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

0.2. Intérêt et choix du Sujet

La théorie du « noble mensonge » dans la République (354 av. J. C.) de Platon, la République (54 av. J. C.) de Cicéron, le Léviathan (1651) de Hobbes et De l'esprit des lois (1758) de Montesquieu ne sont nullement critiqués de la manière que l'a été, l'est, et peut-être le sera la pensée politique de celui que Gilbert Maurin de l'Académie Goncourt surnomme le plus grand théoricien politique, Niccolò Machiavelli. La preuve en est que de ces quatre oeuvres citées, seule celle de Machiavelli fut mise à l'index (le 30 décembre 1559) avant d'être entérinée plus tard (à partir de 1564). De ce fait, l'on pourrait d'emblée dire que s'il ne s'agissait pas d'une hérésie, il s'agissait du moins d'une immoralité quelconque.

Il est vrai qu'en prenant littéralement, entendez par là « en décontextualisant », l'oeuvre littéraire de Machiavel (Le Prince, La Mandragore, Les Discours sur la première Décade de Tite-Live, L'Art de la guerre, Les Histoires florentines, Vie de Castruccio Castracani ...), l'on consentirait avec tout le monde que le machiavélisme est un mal à bannir à tout prix. Cependant, pris dans son contexte, il nous serait difficile de porter un jugement ni absolument positif, ni absolument négatif. Cette cruelle alternative que les anglophones appellent « between the devil and the deep blue sea »4(*), nous a stimulé à examiner le sol italien afin de comprendre adéquatement la pensée d'un de ses plus nobles fils avant de dire si oui ou non la fin justifie les moyens. Ce faisant, nous nous mettons à l'école de Rudyard Kippling (1865-1936) avec l'aphorisme « n'admettez rien à priori si vous ne pouvez le vérifier »5(*).

0.3. Approche Méthodologique et structure du travail

Ce travail se veut une approche analytico-descriptive car, nous nous proposerons une relecture de la philosophie de Machiavel, laquelle relecture nous conduira à une analyse à la fois subjective et objective. « C'est pour nous une invitation à scruter sa méthode pour en savoir l'originalité »6(*).

Dans le premier chapitre nous tenterons d'exposer les concepts en vogue au temps de Machiavel avant de donner le contexte d'émergence de Le Prince. Dans le deuxième chapitre, nous analyserons la philosophie politique de notre auteur. Dans le troisième, chapitre nous évaluerons la philosophie machiavélienne, surnommée « le machiavélisme », à la lumière de l'agir politique classique, médiéval, moderne et contemporain. Ici, notre principal but sera de détecter les gouvernants dits « machiavéliens », et ceux appelés « machiavéliques », et voir en dernier lieu, s' il est possible, comme le suggère le recteur de l'Université Saint Augustin de Kinshasa, le professeur Willy M. Okey, dans son tout récent ouvrage7(*), de repenser la politique.

* 4 Cette expression signifie « être entre le marteau et l'enclume ».

* 5 ANONYME, Les citations de Rudyard KIPLING, in http://www.dico-citations.com/n-admettez-rien-a-priori-si-vous-pouvez-le-vérifier-kipling-rudyard, visité le 12 février 2010.

* 6 M. LAMY, Nicolas Machiavel (1469-1527), in D. HUISMAN (dir), Dictionnaire des philosophes, Paris, Presses Universitaires de France, 1984, p. 1680.

* 7 L'agir politique et banalité du mal. Repenser la politique avec Hannah Arendt, Rome, IF PRESS, 2008, 424 pges.

précédent sommaire suivant






Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy



La Quadrature du Net