WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Projet d'amélioration de l'alimentation en eau potable sur le plateau de l'université de Kinshasa

( Télécharger le fichier original )
par Mariama Ahmadou BAH
Université de Kinshasa - Diplôme d'études supérieures spécialisées en aménagement et gestion intégrés des forêts et territoires tropicaux 2011
  

précédent sommaire suivant

III.4 Enquêtes dans les structures hospitalières

Dans les structures hospitalières, outres les aspects considérés dans les enquêtes précédentes, nous avons inséré quelques paramètres complémentaires concernant l'alimentation en électricité tel que constaté dans le tableau n° 6 (annexe 2).

Les résultats ci-après on été obtenus

Selon les aspects socio- démographiques, 60% d'enquêtés sont de sexe masculin, 40% de sexe féminin, 63.0% sont des célibataires, 32% des mariés et 65% ont plus de 5 ans d'ancienneté dans les services.

Dans ces centres hospitaliers, 43% des sujets interrogés affirment que l'eau est disponible alors que 57% confirment l'irrégularité de l'eau ; 75 % s'approvisionnent souvent

en eau de boisson avec des bouteilles d'eau minérale en plastique; 75% déclarent que la desserte en eau potable souffre de manque de réhabilitation des infrastructures.

S'agissant de l'électricité, 43% disent être ravitaillés régulièrement et 57% déplorent l'irrégularité dans la fourniture en électricité. De nos enquêtes 70% des personnes interrogées déclarent qu'il ya souvent des coupures d'électricité lors des interventions chirurgicales. Dans ce cas, 69% d'enquêtés utilisent les torches des téléphones et/- ou des torches à pile pour faire des sutures.

III.1.5. Souhaits des enquêtés pour l'amélioration de l'alimentation en eau potable sur le campus.

L'amélioration de l'alimentation en eau potable sur l'université de Kinshasa nécessite l'implication de tous bénéficiaires et décideurs, gouvernés et gouvernants, administrés et administrateurs, étudiants et enseignants...., tous doivent se sentir impliqués et être réellement engagés dans différentes actions pour un meilleur rendement qui s'inscrit dans le temps et dans l'espace.

C'est ainsi que dans la recherche de solutions pour le problème étudié, nous avons tenu à connaître d'abord les propositions et souhaits des personnes enquêtées (bénéficiaires et décideurs) avant de donner notre contribution à la résolution de cet épineux problème d'eau.

L'environnement biophysique et humain de l'Unikin se trouve dans un état de dégradation fort avancé. Sa réhabilitation nécessite de grandes actions bien planifiées, réfléchies, mûries, programmées et intégrées.

Comme on pouvait s'y attendre lors des enquêtes auprès des différentes cibles, les solutions souhaitées sont multiples et les propositions varient selon la compréhension des uns et des autres. Dans les pages ci-dessous, nous avons repris les propositions et souhait faites respectivement par les étudiants, le personnel enseignant, le personnel administratif, les gestionnaires et les résidents du plateau pour l'amélioration de l'alimentation en eau potable

III.1.5.1 Souhaits pour le plateau des résidents

Sur les 40 personnes faisant l'objet de nos enquêtées, les résidents au plateau des professeurs à l'Unikin ont exprimé leur souhait pour l'amélioration de la desserte en eau potable tel que consigné dans le tableau n°7 (annexe 2).

Il ressort de l'analyse de ce tableau que le souhait des résidents du plateau pour améliorer la desserte en eau potable est très variée telle que nous le montre le graphique cidessous :

- . Quant aux propositions formulées, (49.37%) veulent la réhabilitation du réseau de

distribution d'eau et 44.30% souhaite que l'on fasse de nouveau les forages.

- (91.13%) se prononcent pour l'assainissement et le nettoyage régulier des dépôts de

bacs à ordure.

Conclusion partielle :

De tout ce qui précède force est de constater que dans chaque entité enquêtée il se pose un problème d'approvisionnement en eau potable. Le problème d'alimentation en eau est donc une réalité sur le site universitaire et mérite ainsi une attention particulière pour une solution durable dans le temps et dans l'espace. Au regard des souhaits exprimés il ya lieu de noter que l'ensemble de la communauté universitaire est conscient de ce problème et voudrait que cette situation soit vite résolue.

Vue les multiples difficultés rencontrées par la REGIDESO pour satisfaire aux besoins de la ville de Kinshasa en général, et de l'université de Kinshasa en particulier nous proposons quant à nous une alimentation complémentaire à partir des forages ; ce qui fait l'objet du quatrième chapitre de cette étude.

précédent sommaire suivant






Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy