WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Etudes d'avant- projet détaillé de l'aménagement de 390 ha dans le casier de Ke- Macina au profit du village Ziranikoro: études topographiques avec un GPS différentiel Promark 500


par Risley Marius GNASSOUNOU
Ecole nationale d'ingénieurs Abderhamane Baba Touré Mali - Ingénieur de conception en géodésie option topographie 2011
  

précédent sommaire suivant

2.2. Fonctionnement et normes de conception d'un périmètre irrigué à l'Office du Niger

La conception des réseaux au sein de la zone ON respecte une normalisation suite à une accumulation d'expérience de l'Office du Niger dans le cadre des projets de réhabilitation et d'aménagement de périmètres irrigués2. Ainsi, l'aménagement gravitaire de la zone d'extension de ziranikoro est conçu suivant ces normes en vigueur dans un souci d'efficience et de maîtrise des coûts. Cette normalisation des aménagements vise à faciliter la gestion de l'eau et l'entretien du casier, à réduire les pertes d'eau dans le réseau et augmenter ainsi l'efficience globale d'irrigation. Un plan schématique (figure 12) est associé pour illustrer cette normalisation.

2.2.1. Principes de fonctionnement

La distribution gravitaire de l'eau d'irrigation est prévue pour un régime continu d'alimentation en eau (24h/24h) :

n Le dimensionnent du réseau d'irrigation est basé sur un besoin maximum en eau de 2,0 l/s/ha (durant le mois de juillet) ;

n Les besoins en eau varient au cours de la saison agricole entre 0,5 et 2,0 l/s/ha.

2 Projets Arpon, Retail, M'Béwani.

THEME : Etudes d'avant-projet-détaillé de l'aménagement de 390 ha dans le casier de ké-macina au profit du village ziranikoro : étude topographique avec un gps différentiel promark 500

 
 

Une rotation par « tour d'eau » est installée sur les prises rigoles :

n L'intervalle de rotation du tour d'eau est de 7 jours ;

n La superficie des parcelles sur l'ensemble du périmètre est voisine de 2 ha en moyenne ;

n Le nombre de rigoles par unité de «main d'eau» (entre 20 et 30 l/s) s'élève à 7, ou moins que 7, mais ne dépasse jamais 7.

1 main d'eau a été établie entre 20 et 30 l/s :

n 1 main d'eau est basée sur la capacité de manipulation d'un seul paysan irrigant.

Le débit dans un arroseur est d'1 main d'eau ou le multiple d'1 main d'eau :

n Le débit d'arroseur est au minimum le débit d'une rigole (1 main d'eau = le débit minimum dans l'arroseur) ;

n Le débit d'arroseur est le multiple du débit d'une rigole (4 mains d'eau = le débit maximum dans l'arroseur).

2.2.2. Normalisation des infrastructures hydrauliques

a. Normalisation des ouvrages du réseau d'irrigation

Le périmètre d'irrigation consiste en un grand nombre de parcelles qui sont (i) irriguées par un réseau d'irrigation, (ii) drainées par un réseau de drainage plus ou moins parallèle et symétrique au réseau d'irrigation et (iii) reliées par un réseau de circulation avec des pistes d'accès le long des canaux et des drains, ainsi que des pistes de liaison entre les villages. Le réseau d'irrigation est équipé d'ouvrages de prise d'eau et de régulation faciles à manipuler par les agents de l'ON et compréhensibles pour les agents et les exploitants.

Canaux et drains :

Dans le périmètre d'irrigation, quatre classes de canaux d'irrigation et de drains sont à distinguer :

n Canaux et drains primaires (distributeur, branche(s) et drain(s) principal (aux)) ;

n Canaux et drains secondaires (partiteurs et drains partiteurs) ;

n Canaux et drains tertiaires (arroseurs et drains arroseurs) ;

n Rigoles (canaux et drains quaternaires).

36

Projet de Fin d'Etudes - Risley Marius GNASSOUNOU - ENI/ABT - Novembre 2011

THEME : Etudes d'avant-projet-détaillé de l'aménagement de 390 ha dans le casier de ké-macina au profit du village ziranikoro : étude topographique avec un gps différentiel promark 500

 
 

Superficies :

Les superficies des unités d'irrigation sont variables, selon la topographie et la configuration du terrain naturel. Les superficies conseillées sont les suivantes:

n Réseau secondaire (alimenté par un partiteur) : 250 -- 500 ha ;

n Réseau tertiaire (alimenté par un arroseur) : 14 -- 50 ha ;

n Réseau quaternaire : 2 ha en moyenne.

b. Normalisation des ouvrages du réseau de drainage

Le périmètre d'irrigation est équipé d'un réseau de drainage conçu pour évacuer le surplus d'eau (l'eau d'irrigation et/ou l'eau de pluie) hors du périmètre. Chaque drain évacuant son eau dans un drain de classe supérieure est équipé d'un ouvrage (débouchés de drain) pour éviter l'érosion régressive. Ce type d'ouvrage peut varier d'un simple tuyau PVC (dans la rigole de drainage) à un ouvrage avec clapet anti-retour (dans le drain principal) pour évacuer le surplus d'eau hors du périmètre. Un périmètre d'irrigation nécessite l'installation des déversoirs de sécurité sur ses canaux d'irrigation pour le protéger contre inondation.

Le dimensionnement du réseau de drainage est basé sur une évacuation d'eau (critère de drainage) de 60 mm pendant une période de cinq (5) jours, ce qui correspond à un débit d'environ 1,4 l/s/ha :

 

Critère de drainage des drains arroseurs :

1,8 l/s/ha ;

 

Critère de drainage des drains partiteurs :

1,4 l/s/ha ;

 

Critère de drainage des drains principaux :

De 50 à 1000 ha a 1,4 l/s/ha ;

 
 

De 1000 à 5000 ha = 1 l/s/ha ;

 

Plus de 5000 ha 0.5 à 0,8 l/s/ha.

Les cotes maximales d'eau acceptables dans le réseau de drainage sont les suivantes :

 

Cote maximum au drain arroseur :

TN -- 0,3 m ;

 

Cote maximum au drain partiteur :

TN -- 0,4 m ;

 

Cote maximum au drain principal :

TN -- 0,5 m.

c.

Normalisation du réseau de circulation

 
 

Le périmètre d'irrigation est équipé d'un réseau de circulation praticable durant toute l'année. Le réseau de circulation comprend :

n Un réseau de pistes de liaison et de pistes de village pour assurer l'accessibilité endehors du périmètre et la circulation entre les villages ;

THEME : Etudes d'avant-projet-détaillé de l'aménagement de 390 ha dans le casier de ké-macina au profit du village ziranikoro : étude topographique avec un gps différentiel promark 500

 
 

n Un réseau de pistes d'exploitation et d'ouvrages de franchissement dans le périmètre pour assurer l'accès aux parcelles, permettre la réalisation des travaux agricoles et l'évacuation des produits agricoles et assurer l'entretien des canaux et drains.

Pistes de liaison et pistes de village sur le réseau primaire d'irrigation et de drainage :

n Au pied du talus des cavaliers des canaux primaires ;

n Largeur en crête d'au moins 6 m ;

n Couche de latérite d'au moins 15 cm ;

n Pente en crête : 3 % ;

n Drains de pistes en parallèle ;

n Ouvrages adéquats de franchissement (en combinaison avec les ouvrages d'irrigation).

Pistes du réseau primaire et secondaire d'irrigation et de drainage :

n Sur les cavaliers des canaux et drains primaires et secondaires ;

n Largeur d'au moins 4 m ;

n Couche de latérite d'au moins 10 cm pour les canaux d'irrigation ;

n Couche de latérite (si nécessaire et / ou possible) d'au moins 10 cm pour les drains ;

n Pente en crête : 3 % ;

n Drains de pistes en parallèle ;

n Ouvrages adéquats de franchissement (en combinaison des ouvrages d'irrigation).

Pistes du réseau tertiaire d'irrigation :

Ces pistes sont conçues pour assurer l'accès à pied aux parcelles pour les travaux champêtres et la manipulation des prises de rigoles :

n Sur les crêtes des cavaliers tout au long du réseau d'irrigation ;

Largeur d'au moins 80 cm ;

--

n Construites en banco compacté.

Pistes du réseau tertiaire de drainage :

Ces pistes sont conçues pour garantir l'accès par charrette et véhicule aux parcelles pour le transport de l'engrais et l'évacuation des produits agricoles :

n Praticables durant toute l'année tout au long du réseau de drainage ;

n Largeur d'au moins 2 m ;

n Construites en terre banco compactée.

38

Projet de Fin d'Etudes - Risley Marius GNASSOUNOU - ENI/ABT - Novembre 2011

THEME : Etudes d'avant-projet-détaillé de l'aménagement de 390 ha dans le casier de ké-macina au profit du village ziranikoro : étude topographique avec un gps différentiel promark 500

 

Figure 12 : Plan schématique d'un périmètre d'irrigation à l'Office du Niger

THEME : Etudes d'avant-projet-détaillé de l'aménagement de 390 ha dans le casier de ké-macina au profit du village ziranikoro : étude topographique avec un gps différentiel promark 500

 

précédent sommaire suivant