WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Contribution à  l'étude de la niche écologique de la Cigogne blanche Ciconia ciconia L. , 1758 (Aves, Ciconiidae ) et du Héron garde- boeufs Bubulcus ibis L. , 1758 (Aves, Ardeidae ) dans la région de Batna


par Naoual BOUKHTACHE
Université El Hadj Lakhdar Batna Algérie - Magister en agronomie 2008
  

précédent sommaire suivant

3- Evolution des effectifs et modalités de fréquentation et d'exploitation des milieux d'alimentation

3.1- Evolution des effectifs

3.1.1- Evolution des effectifs de la Cigogne blanche

L'évolution des effectifs de C. ciconia recensés mensuellement sur les deux itinéraires échantillons (zones d'El Madher et de Merouana) suivant les stades phénologiques de l'espèce sont reportés dans la Figure 18.

El Madher Merouana

Effectif

60

50

40

35

49

35

23

11

3

3

30

20

10

0

7

Pr. Rep. P. C. Elev. Pt. Rep.

(Pr. Rep. = période de pré-reproduction « formation des couples » ; P. C. = période de ponte et couvaison ; Elev. = période d'élevage des poussins ; Pt. Rep. = période de post reproduction).

Figure 18- Evolution des effectifs de la Cigogne blanche suivant les saisons phénologiques sur deux itinéraires échantillons dans la région de Batna.

Les effectifs totaux des Cigognes comptés sont comparables dans les deux zones d'étude avec 84 individus recensés à El Madher et 82 individus à Merouana. L'évolution des effectifs suivant les saisons phénologiques de l'espèce est relativement comparable aussi entre les deux zones où nous enregistrons un pic en période de ponte et couvaison des oeufs avec 49 individus notés à Merouana et 35 à El Madher. Une diminution des effectifs est enregistrée en période d'élevage dans les deux zones. L'augmentation du nombre d'individus recensés reprend à El Madher mais reste en diminution à Merouana pendant la période post reproductrice (Fig. 18).

3.1.2- Evolution des effectifs du Héron garde-boeufs

L'évolution des effectifs de B. ibis pendant la période allant de décembre 2006 à septembre 2007 suivant les saisons phénologiques de l'espèce dans chacune des zones d'étude (El Madher et Merouana) sont reportés dans la Figure 19.

240

208

66

48

El Madher Merouana

Effectifs

300

265

180

150

92 109

110 94

0

250

200

100

50

Hiver. Pr. Rep. P. C. Elev. Pt. Rep.

(Hiver. = Période d'hivernage ; Pr. Rep. = période de pré-reproduction « apparition de plumage nuptial » ; P. C. = période de ponte et couvaison ; Elev. = période d'élevage des poussins ; Pt. Rep. = période de post reproduction).

Figure 19- Evolution des effectifs du Héron garde-boeufs suivant les saisons phénologiques sur deux itinéraires échantillons dans la région de Batna.

L'évolution des effectifs en relation avec les périodes phénologiques est relativement similaire dans les deux zones d'étude. L'effectif total d'oiseaux comptés s'élève à 696 individus à El Madher et 716 à Merouana. Les effectifs les plus importants sont notés pendant la période d'élevage avec 265 individus à El Madher et 240 individus à Merouana. Les gardeboeufs comptés pendant les périodes d'hivernage et de post reproduction sont moins importants, néanmoins, les effectifs les plus faibles sont notés durant les périodes de pré- reproduction et de ponte et couvaison avec 48 à El Madher et 92 à Merouana (Fig. 19).

précédent sommaire suivant