WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Contribution à  l'étude de la niche écologique de la Cigogne blanche Ciconia ciconia L. , 1758 (Aves, Ciconiidae ) et du Héron garde- boeufs Bubulcus ibis L. , 1758 (Aves, Ardeidae ) dans la région de Batna


par Naoual BOUKHTACHE
Université El Hadj Lakhdar Batna Algérie - Magister en agronomie 2008
  

précédent sommaire suivant

4.6- Electivité des proies consommées par les deux échassiers

Afin d'étudier la relation existante entre les disponibilités alimentaires évaluées dans les milieux de gagnage et la composition du régime alimentaire à partir de l'analyse des pelotes de réjection des deux espèces étudiées, nous avons calculé l'indice d'IVLEV (E), qui permet de comparer l'abondance relative des proies disponibles dans le milieu par rapport à l'abondance de proies retrouvées dans les pelotes (Fig. 27).

Pour la Cigogne blanche, les valeurs de cet indice varient de + 0,12 à + 0,96 pour la sélection positive des proies et de - 0,93 à - 0,98 pour la sélection négative (Fig. 27A). Les valeurs positives sont enregistrées pour les dermaptères, orthoptères et coléoptères, alors que les valeurs négatives sont enregistrées pour les aranéides et les hyménoptères.

Pour le Héron garde-boeufs, les valeurs de l'indice d'IVLEV (E) varient de + 0,1 à + 0,94 pour la sélection positive des proies et de - 0,46 à - 0,86 pour la sélection négative (Fig. 27B). De même que pour la cigogne, chez le garde-boeufs, les valeurs positives sont enregistrées pour les dermaptères, les orthoptères et les coléoptères, alors que les valeurs négatives sont notées pour les aranéides et les hyménoptères.

Nous remarquons également que les ordres mentionnés avec des valeurs positives ou négatives sont relativement identiques dans les trois types de gagnages prospectés (Fig. 27).

4.7- Analyse du régime alimentaire par application d'une méthode d'analyse statistique

Nous avons réalisé une analyse de la variance bivariée (test à deux échantillons) de la variation de la composition du régime alimentaire de C. ciconia et B. ibis dans les deux zones d'étude pendant les deux périodes phénologies, en plus d'une analyse globale. Les résultats de cette analyse sont reportés dans le Tableau XXIV.

(A)

(B)

Ciconia ciconia

E

1 0,8 0,6 0,4 0,2

0 -0,2 -0,4 -0,6 -0,8

-1

 

Pelouse naturelle Milieu humide Culture basse

Bubulcus ibis

E

1 0,8 0,6 0,4 0,2

0 -0,2 -0,4 -0,6 -0,8

-1

 

Pelouse naturelle Milieu humide Culture basse

Aranea Dermaptera Orthoptera Coleoptera Hymenoptera

Figure 27- Indice d'électivité d'IVLEV (E) des principales catégories de proies consommées par C. ciconia (A) et B. ibis (B) dans trois milieux de gagnages différents dans la région de Batna.

Tableau XXIV- Résultats de l'analyse de variance bivariée (ANOVA) de la variation de la composition du régime alimentaire des deux échassiers.

Facteur

d.l.

T

P

Signification

El Madher

Variation pendant la période de nidification entre les deux espèces étudiées C. ciconia/ B. ibis.

296

2,22

0,027

*

Variation pendant la période de hors nidification entre les deux espèces étudiées C. ciconia / B. ibis.

296

-0,39

0,698

n.s.

Analyse totale pour les deux espèces dans la zone d'El Madher.

296

1,21

0,227

n.s.

Merouana

Variation pendant la période de nidification entre les deux espèces étudiées C. ciconia/ B. ibis.

296

1,34

0,180

n.s.

Variation pendant la période de hors nidification entre les deux espèces étudiées C. ciconia / B. ibis.

296

0,35

0,728

n.s.

Analyse totale pour les deux espèces dans la zone de Merouana.

296

0,73

0,463

n.s.

n.s. : Non significative ; * : Significative.

La lecture des résultats de l'analyse de la variance bivariée montre qu'il n'existe pas de variation significative entre tous les facteurs étudiés à l'exception de la variation de la composition du régime alimentaire des deux espèces pendant la période de nidification dans la zone d'El Madher qui est significative (d.l. = 296 ; P = 0,027) (Tab. XXIV).

Nous avons également effectué une analyse monovariée (ANOVA à un facteur contrôlé) pour chacune des deux espèces étudiées dans les deux zones d'étude. Les résultats de cette analyse sont consignés dans le Tableau XXV.

Tableau XXV- Résultats de l'analyse de variance monovariée (ANOVA) de la variation de la composition du régime alimentaire des deux échassiers.

Facteur

d.l.

F

P

Signification

Ciconia ciconia dans la zone d'El Madher

5

0,58

0,712

n.s.

Ciconia ciconia dans la zone de Merouana

5

0,83

0,527

n.s.

Bubulcus ibis dans la zone d'El Madher

10

0,98

0,459

n.s.

Bubulcus ibis dans la zone de Merouana

11

1,24

0,255

n.s.

n.s. : Non significative.

La lecture des résultats de l'analyse de la variance monovariée révèle qu'il n'existe pas de variation significative entre tous les facteurs étudiés (Tab. XXV).

précédent sommaire suivant