WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Estimation de la demande régionale d'eau résidentielle en présence d'une tarification progressive et non linéaire en Tunisie. Une approche par cointégration sur données de panel

( Télécharger le fichier original )
par Younes BEN ZAIED
Université Tunis El Manar - Mastére de recherche en économie mathématiques et économétrie 2009
  

précédent sommaire suivant

Chapitre 3

Analyse des données et

présentation du modèle théorique

Dans ce que suit, nous nous intéressons aux diffèrents aspects empiriques qui peuvent évaluer la politique tarifaire pratiquée par la SONEDE8 durant la période entre 1980 et 2007. Une telle tarife non linéaire progressive est sensée inciter les ménages tunisiens à diminuer leur consommation d'eau. Nous présentons la base des données puis nous abordons une analyse préalable susceptible de guider la modélisation économétrique du problème.

4.1 Présentation des données:

Les données sont collectées par la SONEDE par tranches de consommation, par trimestre et par district. La SONEDE n'a commencé à individualiser la consommation en eau potable "domestique branché" qu'à partir de 1980. Nous conduirons notre estimation sur la base des données trimestrielles par région qui s'étendra du premier trimestre 1980 au 4i`eme trimestre 2007. Nous avons bénéficiés d'un financement auprés du laboratoire LAREQUAD9 pour avoir la pluviométrie mensuelle par station durant la période considèrée.

8La sociéte nationale d'exploitation et de distribution de l'eau en Tunisie.

9Laboratoire de recherche en economie quantitative de développement. Nous avons béneficier d'un fiancement de 2112 dinars pour avoir les données de la pluviométrie mensuelle concernant les 8 gouvernorats; TUNIS, NABEUL, ELKEF, MAHDIA, SIDIBOUZID, MEDNINE, BEJA ET TATAOUINE.

Les statistiques de la SONEDE regroupent des données très détaillées en 13 tranches de consommation très Þnes. Nous avons construit, à partir de ce découpage semi désagrégé, cinq tranches de consommation à la lumière des cinq tranches tarifaires:

1i`ere tranche: 0 à 20 m3 par abonné et par trimestre. 2i`eme tranche: 21 à 40 m3 par abonné et par trimestre. 3i`eme tranche: 41 à 70 m3 par abonné et par trimestre. 4i`eme tranche: 71 à 150 m3 par abonné et par trimestre.

5i`eme tranche: plus que 150 m3 par abonné et par trimestre.

Le point critique de notre travail est au niveau de la construction de la variable revenu. En effet, nous utilisons la dépense totale du ménage tunisien par région fournit par l'INS10 dans ces enquêtes comme un indicateur du revenu. La dépense est le seul indicateur régional de l'INS qui peut approximer le revenu.

4.1.1 Découpage de la Tunisie en six régions homogènes:

Nous adoptons le découpage de la Tunisie en six régions homogènes telqu'il est présentée dans l'étude de Ayadi et al [2002][1] aÞn de rendre possible l'application de l'économetrie des données de panel, dont l'avantage est de rendre possible l'estimation des effets prix, revenu, pluviométrie et extension réseau SONEDE au niveau régional.

Un découpage naturel (Nord, Centre et Sud) ne permet pas d'affiner l'analyse de la demande d'eau résidentielle. Nous ajoutons un découpage qui s'appuie sur les caractéristiques économiques. La Tunisie est plutôt formée du Grand Tunis et de deux ensembles homogènes à savoir le littoral et l'intérieur.

La grande agglomération de Tunis qui abrite à peu près le quart de la population totale se distingue par une spéciÞcité propre. En effet, ce qu'on appelle communément le Grand Tunis, étant donné ses dimensions économique, politique, administrative, sociale et historique, mérite d'être individualisé.

La Tunisie Littorale (Bizerte, le Cap-Bon, le Sahel, Sfax et Gabès) connaît, surtout depuis l'indépendance, un essor économique et social substantiel. Cette frange côtière qui s'étend du nord au sud de la Tunisie abrite avec le Grand Tunis l'essentiel de l'activité touristique, indistrielle et urbaine du pays.

10L'institut national de statistique

La Tunisie Intérieure y compris le sud, c'est à dire le reste du pays connaît, malgré un certain progrès, des problèmes d'ordre économique et social relativement aigus. Nous pouvons même affirmer qu'un déséquilibre régional "Intérieur-Littoral" est la caractéristique fondamentale de la Tunisie actuelle.

Si nous prenons le critère de la dépense par tête durant l'année 1990, nous avons 1008 DT pour le Grand Tunis, 749 DT pour le littoral et 505 DT pour l'Intérieure. Ces chiffres nous montrent les différences substantielles qui existent entre les trois ensembles. En effet, la dépense moyenne par tête à Tunis est de 1,4 celle du ménage du littoral et atteint le double de celle du ménage de l'intérieur. Si nous considérons la dépense du ménage résidant dans la zone littorale nous réalisons tout de suite qu'elle arrive à 1,5 celle du ménage de l'intérieur.

La combinaison des deux dimensions climatique et économique nous autorisent à construire les six régions homogènes suivantes: Le Grand Tunis, le Nord Est, Le Centre Est, Le Nord Ouest, Le Centre Ouest et le Sud.

précédent sommaire suivant







9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.



Appel aux couturier(e)s volontaires

Hack the pandemiuc !

Moins de 5 interactions sociales par jour



BOSKELYWOOD from Ona Luambo on Vimeo.