WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Pour quelle(s ) histoire(s ) d'être(s ) ? Associations 1901, inter relations personnelles et interactions sociales, un art de faire

( Télécharger le fichier original )
par Jean- Marc Soulairol
Université Lumière Lyon 2  - Diplôme des hautes études des pratiques sociales D. H. E. P. S.  2002
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

3.1.2.2 Les espoirs : une bonne raison pour développer un projet

Succinctement, la branche CEB s'est développée à partir de plusieurs étapes successives.389(*) La première étape a consisté en l'étude du langage et l'appréhension des rouages de la Bourse. La deuxième, à constituer la mise en place d'un portefeuille fictif d'actions pour « se faire la main » en simulant des investissements. La troisième, de créer un véritable club d'investissement.390(*) Ces étapes successives nous font penser au principe d'émergence de Maslow : Si les besoins d'une étape sont satisfaits, il y a développement de l'étape suivante.

Ce caractère donne une importance particulière à l'interprétation des rapports entre les membres de cette branche et le but à atteindre, créer un club d'investissement. C'est l'occasion de revenir sur les représentations, les images et les symboles relevés dans notre enquête et cadrés dans la première partie ; mais cette fois sous l'angle des aspirations. En clair, l'espoir serait une attente qui prendrait naissance dans un contexte social déterminé (par exemple, il faut gagner de l'argent, le contexte social l'oblige) par un système de valeurs propres (j'ai envie de gagner de l'argent). Ainsi, pour chacun des quatre membres interviewés et faisant partie de cette branche, nous retrouvons, derrière ces images, des modèles personnels circonscrits par une contingence et des valeurs auxquels ils attachent une grande importance. Pour exemple, un modèle de la branche auquel se réfère un membre dans son comportement peut l'inciter à s'investir à partir d'intérêts différents de ceux de la réalisation du projet commun. C'est-à-dire, l'association est vue comme un lieu d'expérimentation pour gagner de l'argent.391(*) Mais un autre membre, se réfère à un autre modèle et, sous son influence, accorde plus d'importance à des valeurs d'entraide, un certain type de relations392(*) sans toutefois abandonner l'idée de gagner de l'argent393(*). Ici, nous supposons que les aspirations changent de niveau et de nature. Elles passent d'une préoccupation (la dimensions sociale) à un intérêt libre (créer le club d'investissement). Donc, dans une certaine mesure le système de valeurs de ce membre s'en trouve modifié bien que le contexte social impose de gagner de l'argent dans tous les cas. Nous pouvons citer un autre exemple se rapportant non pas à des images mais à un modèle du rôle du pilote de la branche.394(*) Brièvement, le Pilote veut exercer un système de type démocratique395(*) afin d'encourager les membres dans leurs comportements de prises d'autonomie et leurs donne aussi la possibilité de développer des sentiments de satisfaction. Cette approche de la conscientisation semble bénéfique à l'ensemble de la branche et encore plus pour ceux dont le niveau d'aspiration était le plus proche de leurs capacités à les réaliser.

En définitive, lorsque la première notion (le désir) est réalisée, c'est-à-dire lorsque la reconnaissance, la communication et les échanges sont présents, les besoins-aspirations tantôt dépendent d'un système de valeurs, tantôt tendent à le bouleverser au fur et à mesure des situations et des circonstances. Pour le dire autrement, les espoirs sont d'abord pris entre une perception individuelle des modèles et l'individualité intime de chaque membre. Ainsi, le membre se réfère plus ou moins consciemment à un processus d'élaboration de ses représentations de la branche et des différentes fonctions exercées, différents rôles joués. Ensuite, les rencontres entre les différents modèles, loin d'aboutir à des oppositions, autorisent un développement. A moins que ce ne soit justement les discordances et les contraintes qui rendent possibles l'assemblage de modèles nouveaux, d'un nouveau système de valeur garantissant le succès : « lorsque le désir, tourné vers un objet, devient aspiration, cet objet est valorisé en fonction d'un système de valeurs propre à une société, à un milieu, à un groupe. »396(*) En d'autres termes, le désir devient espoir lorsqu'un changement attendu plus important peut être réalisé (satisfait). L'espoir est donc lié à la préoccupation de sortir d'un état vers un nouvel état. Nous trouvons là une boucle : au fur et à mesure que le membre acquiert un sentiment de pouvoir dans ses échanges, la part de l'espoir prend une place de plus en plus grande dans les communications et les échanges ; il acquiert une certaine liberté. Mais au-delà des désillusions (le désir) et des espoirs perdus, l'espérance (troisième notion) correspond à une posture globale de l'adhérent. En fait, l'espérance permet de garder une raison de vivre dans toutes les circonstances. C'est elle qui motive, qui engage. En ce sens, la branche Littérature (le projet Echap) est un exemple d'espérance.

* 389 « Parce-qu'avant de comprendre les mécanismes de la finance il faut du temps et acquérir une expérience. »

* 390 Un club d'investissement est un groupe de personnes qui décident de mettre en commun une épargne mensuelle d'un montant peu élevé. L'objectif principal est, à la fois, de permettre à ses membres d'apprendre et de comprendre les mécanismes économiques, financiers et boursiers afin de constituer un portefeuille fictif d'actions puis investir réellement en Bourse ; répartir les risques et obtenir une fiscalité avantageuse ; mettre en commun et échanger des "savoirs".

* 391 Annexe 10, entretien n°5, l.157.

* 392 Annexe 14, entretien n°9. l.50, 284 et 291.

* 393 Annexe 14 entretien n°9, l.560.

* 394 Annexe 11, entretien n°6, l.345, 405 et 608.

* 395 « Lorsque les aspirations des personnes et des groupes sont prises en considération dans la décision, le pouvoir est de type démocratique. » Chombart de Lauwe, P.-H., Pour une sociologie..., op. cit., p.27.

* 396 Chombart de Lauwe, P.-H., Pour une sociologie..., ib., p.28.

précédent sommaire suivant






La Quadrature du Net