WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Pour quelle(s ) histoire(s ) d'être(s ) ? Associations 1901, inter relations personnelles et interactions sociales, un art de faire

( Télécharger le fichier original )
par Jean- Marc Soulairol
Université Lumière Lyon 2  - Diplôme des hautes études des pratiques sociales D. H. E. P. S.  2002
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

1.2.3 L'identité, une série de transactions.

Le terme de "transaction" « évoque, outre la dimension constructiviste, le processus d'échange. Contrairement aux notions plus consacrées de "construction" ou "processus". »147(*) Si nous avons vu que l'identité avait des contours flous et fuyants, elle n'en est pas moins fluide et mouvante. Effectivement, source de continuelles renégociations et ré-interprétations, elle se caractérise surtout par son aspect évolutif parce-qu'elle fait l'objet d'échanges. Justement, le concept d'identité devrait ouvrir des perspectives de compréhension du phénomène observé dans des termes précis de "succession d'ajustements", de "marchandage", de "processus"148(*) donc d'interactions. Le concept d'identité nous intéresse donc que par les mécanismes que nous lui avons associé et que nous pensons pouvoir utiliser pour désigner les notions d'interrelation et d'action entrant dans le changement. C'est-à-dire, les processus d'identification privilégiant la fonction émotionnelle et de participation qui lui sont subséquents. En poussant ce raisonnement à ses limites, il y aurait toujours, à la base, l'idée d'une interaction entre les parties, des échanges qui entraîneraient des actions réciproques, une interrelation. On peut aller jusqu'à dire que pour qu'il y ait de "l'inter-"149(*) il faut qu'il y ait différence. « En effet, ces différences, qui sont la source même de la richesse interdisciplinaire, représentent, en même temps, un problème à surmonter pour le travail commun. »150(*) Ainsi, l'identité se construirait dans un processus de négociations, des transactions, qui se situeraient au coeur même des interrelations. Parce-que les acteurs doivent "inventer" de nouvelles solutions au cours de ces interactions dynamiques. Ils sont donc à la fois producteurs et reproducteurs de sens. Mais, ceci inclut « l'existence d'une dimension conflictuelle qui implique une série de compromis provisoires et de perpétuelles renégociations, donnant le primat au changement qui résulte d'une nécessité d'articuler des exigences contraires. »151(*) Par ailleurs, ces transactions identitaires se construisent dans un espace interrelationnel, contractuel (Durkheim), que nous avons déjà nommé configuration (Elias). Donc, ce que doit chercher et trouver l'individu, est cet "espace", c'est-à-dire ce "lieu", cet "entre-deux", cet "inter-" autorisant son changement. Autrement dit, les concepts d'identité et de configuration devraient pouvoir permettre d'appréhender ce qui se joue au sein du Compu's Club. Parce-qu'ils éclairent les changements observés sous l'angle d'un jeu interrelationnel.

Ce que nous avons compris de l'identité nous conduit à nous demander à partir de quoi l'adhérent s'identifie, s'individualise, entre en relation avec autrui ? Nous avons retenu que l'homme créait du lien social par la solidarité. Or la solidarité est une valeur ; précisément une valeur affective qu'il partage avec les autres, lui permet de s'identifier, d'appartenir à un groupe. Par là, l'identification et l'appartenance pourraient être expérimentées par l'adhérent grâce aux valeurs. En effet, l'identification et l'appartenance pourraient s'exercer à partir de valeurs communes partagées imposant à l'adhérent des transactions sur ses propres valeurs, des ajustements donc des changements. Nous allons préciser cette notion de valeur afin de rechercher quelle part d'influence elle prend dans une configuration et le phénomène de changement observé.

* 147 Fridman, Viviana et Roy, Alain, cf. Rémy, Jean, La vie quotidienne et les transactions sociales : perspectives micro ou macro-sociologiques, Maurice Blanc, 1992.

* 148 Processus qu'il faut entendre au sens d'Elias, cf. p. 25 : Il entend par processus l'évolution interdépendante des rapports et des contraintes que les hommes exercent sur autrui et sur eux-mêmes.

* 149 Inter-action, inter-subjectivité, inter-relation, inter-dit (inter-prétation), etc.

* 150 Laurier Turgeon, Denys DelÂge et Réal Ouellet (dir.), Transferts culturels et métissages. Amérique/Europe, XVIe - XXe siècle, Sainte-Foy, Les Presses de l'Université Laval, 1996, p. 20 in Fridman, Viviana et Roy, Alain.

* 151 Rémy, Jean, La vie..., op. cit., p.302-305.

précédent sommaire suivant






Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy



La Quadrature du Net