WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Etude de l'influence de la température sur le développement et la mortalité larvaire du criquet pèlerin dans les conditions de laboratoire

( Télécharger le fichier original )
par Mathias KAYALTO
Institut agronomique et vétérinaire Hassan II du Maroc - Diplome de 3ème cycle 2011
  

précédent sommaire suivant

5.2. Mortalité

Une mortalité peut se produire à tout moment du développement du criquet pèlerin surtout si la température du sol ou dans l'enceinte de la chambre (cage) d'élevage varie. Une température en dessous de 15°C est létale pour le criquet aux stades vulnérables (embryonnaire, L1 et L2 ;).

Les estimations théoriques donnent une perte globale de 5 à 65%. Les pertes moyennes sont de l'ordre de 13% dans les populations solitaires et de 33% chez les grégaires [6].

Les relevés de mortalité larvaire des différents stades sont notés quotidiennement.

Tableau 2 : Taux de mortalité de chaque stade larvaire

Stades larvaires

Effectif initial

Morts

Effectif des survivants

Taux de mortalité par stade (%)

Taux de mortalité globale (%)

L1

31.00

14.00

17.00

45.16%

 

L2

 

00.00

17.00

00.00%

 

L3

 

01.00

16.00

03.22%

 

L4

 

00.00

16.00

00.00%

 

L5

 
 
 

00.00

 

Total

31.00

15.00

16.00

 

48.38%

L'analyse du tableau 2, montre que le taux de mortalité le plus élevé est observé au niveau du premier stade L1 (45.16%), ensuite chez les L3 (03.22%). Ce taux est nul chez les L4 et L5. Dans les conditions de laboratoire, la mortalité est différente de celle qui peut survenir dans les conditions naturelles où les larves des différents âges sont soumises à des amplitudes thermiques importants, à l'action du vent, de la pluie et autres facteurs climatiques. Il faut noter que la mortalité des larves L1 est due surtout aux conditions dans l'incubateur pendant l'éclosion (asphixie).

Figure 5 : mortalité larvaire

précédent sommaire suivant











9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.



Bitcoin - Magic internet money - Join us !