WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Mise en oeuvre d'un système distribué pour l'identification et le suivi du casier judiciaire

( Télécharger le fichier original )
par Juslin TSHIAMUA MUDIKOLELE
Université pédagogique nationale - Licence 2016
  

précédent sommaire suivant

II.6. Gestion des transactions réparties

II.6.1. Définitions d'une transaction

Une transaction est un ensemble des opérations menées sur une BD, la transformant d'un état stable cohérent en un autre état stable cohérent. En cas d'interruption pour une raison quelconque, la transaction garantit de laisser la base de données dans l'état dans lequel elle l'avait trouvée.

Figure 13: Représentation d'une transaction

Une transaction est soit validée par un commit, soit annulée par un rollback, soit interrompue par un abort. Elle a une marque de début (Begin Of Transaction BOT) ainsi qu'une marque de fin (End Of Transaction EOT).

Autrement, Une transaction est un traitement cohérent et fiable. La cohérence et la fiabilité d'une transaction sont garanties par 4 propriétés : l'Atomicité, la Cohérence, l'Isolation, la Durabilité qui font l'ACIDité d'une transaction.

Parlant d'opérations d'une transaction, nous en comptons quatre types dont : le début de la transaction,la lecture, l'écriture et la terminaison.

II.6.2. Condition de terminaison

Une transaction n'échoue pas, elle est interrompue pour diverses raisons, ou arrive à son terme prévu. Pour assurer la cohérence de la base de données, en cas d'interruption de la transaction, un mécanisme se charge de défaire toutes les actions qui ont déjà été effectuées, c'est le rollback. Si la transaction n'est pas interrompue, elle se définit correctement et la base de données peut prendre en compte les changements. On appelle généralement ce signal que donne la transaction : commit ou validation.

II.6.3. Propriétés des transactions

Une transaction est composée d'une suite de requêtes dépendantes de la base qui doivent vérifier les propriétés d'atomicité, de cohérence, d'isolation et de durabilité, résumées par le vocable ACID.

· Atomicité : cette propriété signifie qu'une transaction est traitée comme une seule opération. Toutes les actions sont toutes menées à bien ou aucune d'entre elles. C'est-à-dire qu'une transaction doit effectuer toutes ses mises à jour ou ne rien faire du tout. En cas d'échec, une transaction doit annuler toutes les modifications qu'elle a engagées.

· Cohérence : une transaction est un programme qui amène la BD d'un état cohérent à un autre état cohérent, tel que toutes les contraintes d'intégrité restent vérifiées. En cas d'échec, l'état cohérent initial doit être restauré.

· Isolation : c'est la propriété qui impose à chaque transaction de voir la BD cohérente. Une transaction en exécution ne peut révéler ses résultats à d'autres transactions concurrentes (simultanées) avant d'effectuer le commit.

· Durabilité: c'est la propriété qui garantit lorsqu'une transaction a effectué son commit, le résultat en permanence, et ne pourra être effacé de la BD quelques soient les pannes du système rencontrées.

précédent sommaire suivant






Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy